Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°216788

Nexter : signature d'un premier accord senior instituant un temps partiel à 80 % rémunéré à 90 % du salaire brut

La CFDT est le seul des trois syndicats représentatifs au niveau groupe Nexter à avoir signé le premier accord sur l'emploi des seniors négocié au sein du groupe industriel d'armement (ex-Giat). Les deux autres syndicats, la CGT et la CFE-CGC, ayant refusé de signer le texte, il ne s'agit pas d'un accord majoritaire, puisque la CFDT représente 40 % des voix au premier tour des dernières élections au CE. Toutefois, selon les informations recueillies par AEF, aucun droit d'opposition ne serait envisagé à ce jour. Nexter prévoit une forte croissance du nombre de ses salariés de plus de 55 ans : de 28 % des effectifs aujourd'hui, ils devraient représenter 33 % des effectifs en 2014. « C'est une nouveauté pour un groupe qui a été marqué par plusieurs phases de restructurations successives jusqu'en 2006 », constate Daniel Coutandier, délégué syndical central CFDT du groupe. « Pendant cette période, nous n'avions que très peu de salariés de plus de 55 ans dans l'entreprise. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Congrès HR : « La démarche GPEC évolue progressivement d'une démarche 'outils' vers une recherche de sens » (D. Doubroff, Nexter System)

« Nous sommes encore dramatiquement loin d'un modèle d'entreprise où il serait demandé aux salariés et managers de réfléchir à leur avenir. Malgré les avancées enregistrées en la matière depuis quelques années, les propositions d'évolution continuent de tomber d'en haut », regrette Hervé Dufoix, directeur des ressources humaines du Groupe DCNS, dans le cadre d'un débat sur la GPEC, organisé à l'occasion de la 20e édition du Congrès HR, les 6 et 7 octobre 2010. « Il faut aller plus loins que les compétences en matière de GPEC, car c'est une notion trop statique », ajoute Sylvie Guerrero, professeur et co-titulaire de la chaire en gestion des compétences à l'université du Québec à Montréal (Canada). « Il est nécessaire de prendre en compte les talents des salariés », comme l'ont compris les entreprises canadiennes.

Lire la suiteLire la suite
Nexter: quatre syndicats signent un accord relatif aux classifications, aux carrières et aux rémunérations

La direction du groupe Nexter (ex-Giat industries) a signé le 28 janvier 2009 avec quatre syndicats (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO) un accord relatif aux classifications, aux carrières et aux rémunérations qui vise à "reconnaître la qualification des salariés dès leur embauche et tout au long de leur carrière", à "aider les collaborateurs à être pleinement acteurs de leur carrière, en veillant à la cohérence entre leurs aspirations et les besoins de l'entreprise", et à "contribuer au maintien de la motivation des collaborateurs par un dispositif de rémunération adapté".

Lire la suiteLire la suite
Nexter: un accord sur les frais de santé et la prévoyance soumis à signature

Augmenter la participation de l'employeur aux prestations de santé et de prévoyance, pour atteindre 40% de la cotisation santé et 70% de la cotisation prévoyance: tel est le résultat de la négociation auquel ont abouti la direction du groupe Nexter (ex-Giat Industries) et les organisations syndicales, achevée le 9 octobre 2008. Deux accords, l'un sur la mutuelle, l'autre sur la prévoyance, sont soumis à signature des organisations syndicales. La CFDT a d'ores et déjà annoncé son intention de signer les deux textes, qui viennent en substitution des accords des 16 octobre 1995 et 18 novembre 1999 et de leurs avenants. La filialisation des différentes sociétés de Giat en 2006 prévoyait la remise en cause de tous les accords existants.

Lire la suiteLire la suite
Nexter: la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et FO signent un accord sur le temps de travail qui augmente le nombre d'heures et de jours travaillés

La CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et FO ont signé le 23 juillet 2008 avec la direction du groupe Nexter (ex-Giat Industries) un accord sur le temps de travail, qui tend à aligner ce dernier sur la convention nationale collective de la métallurgie, dont dépend l'entreprise d'armement, sans mettre un terme aux 35 heures. Ainsi, les salariés rémunérés à l'heure travailleront 1 607 heures par an sur 218 jours, au lieu de 1 584 sur 201 jours, et les cadres travailleront 218 jours par an au lieu de 205 ou 210 antérieurement. La CGT, qui ne devrait pas signer le texte, a prévu de consulter l'ensemble des salariés du groupe le 1er septembre prochain, date de l'entrée en vigueur de l'accord.

Lire la suiteLire la suite
Nexter (ex-Giat Industries): un accord GPEC met l'accent sur la mobilité et la formation des salariés

"Donner de la visibilité sur les emplois et les opportunités de carrière, aider le salarié à préparer sa mobilité professionnelle pour maintenir son employabilité, donner les moyens de formation nécessaires pour aider au développement professionnel et favoriser l'intégration des salariés dans leur nouvel emploi", tels sont les principaux objectifs de l'accord sur la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences) signé le 19 décembre 2007 entre la direction de Nexter (ex-Giat Industries) et quatre organisations syndicales (CFDT, CGE-CGC, CFTC et FO). Depuis la filialisation en 2006 de Giat Industries, la direction a l'obligation de renégocier tous les accords d'entreprise. L'accord GPEC de décembre 2007 a été signé pour toutes les filiales du groupe, regroupées en une UES (unité économique et sociale) pour toutes les négociations sociales.

Lire la suiteLire la suite