Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy : la politique de jeunesse sous le signe de la lutte contre le décrochage scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire aura marqué le mandat de Jeannette Bougrab, nommée secrétaire d'État à la Jeunesse le 14 novembre 2010 (AEF n°255755 et AEF n°238159) auprès de Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative. Elle a repris un portefeuille plus restreint que celui de ses prédécesseurs Marc-Philippe Daubresse, ancien ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives de mars à novembre 2010 (AEF n°273093) et Martin Hirsch, ancien haut-commissaire à la Jeunesse et aux Solidarités actives contre la pauvreté auprès du Premier ministre de janvier 2009 à mars 2010 (AEF n°302304). Les compétences jeunesse sont aujourd'hui pour l'essentiel assumées par les directions territoriales déconcentrées de cohésion sociale et par les collectivités locales dans leurs compétences décentralisées (AEF n°224660).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Contrat d'engagement éducatif : la loi Warsmann représente la seule réponse juridique pour le ministère

L'article 124 de la loi Warsmann (AEF n°220204) représente « le seul moyen de mettre en conformité la loi sur le contrat d'engagement éducatif et de de sécuriser le modèle économique des colonies de vacances, particulièrement fragilisé par l'obligation de donner un repos quotidien de 11 heures consécutives », considère le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative à l'occasion de la remise du rapport du groupe de travail sur le contrat d'engagement éducatif (CEE) présidé par André Nutte, inspecteur général honoraire des affaires sociales. Ce groupe de travail, créé le 19 septembre 2011 (AEF n°232565), avait pour mission de trouver « une réponse juridique à la décision du Conseil d'État d'octobre 2011 qui a annulé les dispositions relatives à l'aménagement du temps de travail pour le CEE, en cela qu'elles ne prévoyaient pas de repos quotidien ou de repos compensateur équivalent [à 11 heures par jour] ».

Lire la suiteLire la suite
Jeunesse : « Les associations ont subi la disparition des subventions pérennes au profit d'appels à projets » (Marie-George Buffet)

Marie-George Buffet, députée communiste de Seine-Saint-Denis et ancienne ministre de la Jeunesse et des Sports de 1997 à 2002 plaide pour la création d'un ministère « dédié à la jeunesse et à l'éducation populaire » « pour une co-gestion entre les associations et le gouvernement ». « Lorsqu'il n'y a pas de ministère visible, les choses se délitent comme cela a été le cas avec la disparition du ministère de la Jeunesse et du Sport », déplore-t-elle. Elle s'exprime au cours d'un débat intitulé « Promouvoir une politique de jeunesse et d'éducation populaire : un enjeu citoyen pour demain », organisé à l'Assemblée nationale par le Cercle de l'éducation populaire (1), le mardi 31 janvier 2011.

Lire la suiteLire la suite
Politiques de jeunesse : quelles sont les compétences des collectivités territoriales ? (étude de l'Injep)

Une étude de l'Injep sur « les compétences obligatoires ou attribuées par la loi aux collectivités territoriales en matière de politiques en faveur de la jeunesse » dont AEF a eu connaissance lundi 2 janvier 2012, présente la répartition des compétences des collectivités territoriales en matière de politiques de jeunesse. En effet, « la loi du 16 décembre 2010 [de réforme des collectivités territoriales] introduit une relative spécialisation dans les compétences des collectivités territoriales, sauf en matière de culture, de sport et de tourisme, qui restent des compétences partagées », rappelle l'Injep.

Lire la suiteLire la suite
Budget 2012 : Les crédits « Jeunesse et Vie associative » adoptés à l'Assemblée nationale avec 229 970 979 € supplémentaires

Les crédits du programme « Jeunesse et vie associative » de la mission « Sport, jeunesse et vie associative » ont été adoptés à l'Assemblée nationale en nouvelle lecture le jeudi 15 décembre 2011. Un amendement présenté par le gouvernement a été adopté, ajoutant 229 970 979 euros en AE et en CP. Le Sénat avait rejeté vendredi 2 décembre 2011 les crédits de la mission (AEF n°226569), lesquels avaient été adoptés par l'Assemblée nationale le 10 novembre (AEF n°228448) à hauteur de 230 millions d'euros en CP et en AE. La CMP (commission mixte paritaire) n'avait pas trouvé d'accord sur le texte, ce qui a déclenché une nouvelle lecture.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : 38 organisations se prononcent pour un « big bang » des politiques de jeunesse

38 organisations de jeunesse (1) proposent d' « instaurer un droit à l'éducation et à la formation tout au long de la vie » dans un texte intitulé « Pour un big-bang des politiques jeunesse » rendu public lundi 28 novembre 2011. Elles formulent cinq propositions visant à garantir « un droit pour tous les jeunes à construire leur parcours et à vivre dignement », « à cinq mois des présidentielles ». Les organisations dont la JOC, la JPA, l'Anacej, les Ceméa, le Cnajep veulent « susciter le débat avec les différentes parties prenantes : associations, fédérations, mutuelles, mouvements de jeunesse, organisations de jeunesse et d'éducation populaire, structures d'insertion, d'hébergement ou de santé ».

Lire la suiteLire la suite
Budget 2012 : adoption des crédits du programme Jeunesse et Vie associative avec une réduction d'un million d'euros pour le Fej

L'Assemblée nationale a adopté les crédits du programme Jeunesse et Vie associative en séance jeudi 10 novembre 2011. Ces crédits ont été voté à la commission des affaires culturelles et de l'éducation la veille mercredi 9 novembre 2011 (AEF n°228571). Valérie Pécresse, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État, indique que « cette mission participera naturellement à la mise en oeuvre du plan d'économies supplémentaires voulu par le Premier ministre à travers la somme extrêmement réduite d'un million d'euros de réduction des crédits du fonds d'expérimentation pour la jeunesse ». Cette diminution d'un million d'euros est fixée par amendement.

Lire la suiteLire la suite