Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Vente à la découpe : les habitants de la rue Pradier à Paris, insatisfaits des solutions apportées par Gecina

Des habitants de la résidence que Gecina entend vendre à la découpe, rue Pradier dans le XIXe arrondissement à Paris, ont manifesté mardi 17 avril 2012 devant la Bourse où se tenait l'assemblée générale de la société foncière. L'association Jeudi noir et des élus apparentés PCF étaient également présents sur les lieux pour les soutenir. Selon « les découpés du XIXe », l'association regroupant les locataires de l'immeuble, les conditions de vente proposées par Gecina sont en effet inabordables pour une population de classe moyenne et majoritairement âgée sachant que selon une étude qu'elle a réalisé, 80 % des foyers vivant dans l'immeuble sont en dessous des plafonds de ressources PLI. « La conséquence de cette vente, c'est que beaucoup de famille qui font vivre le quartier vont devoir quitter non seulement leur appartement mais aussi Paris car les loyers sont devenus inabordables. » Gecina assure pour sa part, que « personne ne sera mis à la rue », expliquant que, pour l'instant, « aucun locataire n'a reçu d'offre de vente individualisée, une concertation étant en cours avec l'association des locataires de l'immeuble ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Gecina cède pour 444 millions d'euros d'actifs résidentiels en bloc

La société foncière Gecina, qui avait annoncé au quatrième trimestre 2011 sa volonté de céder 500 millions d'euros d'actifs résidentiels en bloc au premier semestre 2012, fait savoir, mardi 17 janvier 2012, qu'elle a d'ores et déjà cédé 444 millions d'euros d'actifs résidentiels. « L'opération s'est déroulée dans d'excellentes conditions et constitue un niveau record de ventes pour le groupe », assure Gecina. Le groupe a signé une promesse de vente portant sur dix immeubles d'habitation, qui représentent environ 78 000 mètres carrés et 1 239 appartements, répartis entre Paris et la première couronne ouest. L'acheteur est un consortium français composé d'un assureur et d'un fonds d'investissement, pour un montant de 395 millions d'euros (hors droits d'enregistrement). Ce portefeuille est composé d'actifs situés à Paris et en première couronne. Le prix de vente fait ressortir une prime de 11,5 % par rapport aux valeurs d'expertises de ces immeubles au 31 décembre 2010, et de 0,7 % par rapport à ces mêmes valeurs d'expertises établies à la fin juin 2011.

Lire la suiteLire la suite
Gecina lance une opération exceptionnelle de cession de 500 millions d'euros de logements en bloc pour réduire sa dette

« Nous lançons une opération exceptionnelle qui vise à vendre 500 millions d'euros de logements en bloc auprès de family office (1), de fonds d'investissements et compagnies d'assurance afin de rembourser une partie de notre dette », indique Bernard Michel, le nouveau PDG de Gecina à l'occasion de la présentation des résultats trimestriels de la société foncière, lundi 24 octobre 2011. « Nous souhaitons ramener notre ratio d'endettement de 43,9 % à 40 % si possible à la fin de l'année ou au premier trimestre 2012 sachant que notre dette s'élève à 5 milliards d'euros », ajoute-t-il. Cette cession de 500 millions d'euros va s'ajouter aux opérations de cessions d'immobilier résidentiel à la découpe menées par Gecina depuis 2008 à raison de 200 à 300 millions d'euros par an. Bernard Michel note que l'investissement dans le logement suscite « un intérêt très fort pour des gens qui souhaitent disposer de revenus récurrents et qui constatent que les locataires dans le logement sont extrêmement stables et le sont d'autant plus avec la crise » alors que la volatilité peut être grande dans l'immobilier de bureau.

Lire la suiteLire la suite
Le logement étudiant, « un marché au fort potentiel qui a un rendement plus élevé que celui du marché résidentiel traditionnel » (Gecina)

La société foncière Gecina inaugure, mardi 7 juin 2011, sa première résidence Campuséa (1) pour les étudiants à Paris intra-muros, ouverte depuis le 18 avril dernier. Composée de 183 logements, allant du studio au duplex, elle est située rue du Château des Rentiers, dans le 13e arrondissement. Depuis 2007, Gecina, « première foncière française en immobilier de bureaux et résidentiel » se positionne sur le secteur du logement étudiant, avec un total de neuf résidences en France. « C'est une bonne diversification, 'un booster', car c'est un marché au fort potentiel qui a un rendement plus élevé que celui du marché résidentiel traditionnel. Aujourd'hui, on compte 2,3 millions d'étudiants en France, dont 60 % décohabitent. 40 % d'entre eux se tournent vers le parc privé, or celui-ci ne répond pas à 20 % de la demande », explique Christophe Clamageran, directeur général de Gecina.

Lire la suiteLire la suite
90 % des Français souhaitent des logements plus modulables (sondage Harris Interactive pour Gecina)

« Les Français se montrent dans l'ensemble satisfaits [à 89 %] de l'état actuel de leurs lieux d'habitation », dont 39 % de très satisfaits. C'est l'une des conclusions d'un sondage Harris Interactive réalisé à la demande de la société foncière Gecina, intitulé « Les logements d'hier, d'aujourd'hui et de demain, vus par les Français », et rendu public vendredi 27 mai 2011 (1). La moitié des sondés déclare préférer habiter dans un logement récent, « construit au cours des dix dernières années ». Par ailleurs, les personnes interrogées sont optimistes, 61 % d'entre elles estimant que « l'amélioration des logements va se poursuivre à l'avenir ». Ainsi, 59 % déclarent que les logements ont évolué plutôt en bien ces dernières années. Les avis les plus positifs sont recueillis chez les personnes les plus âgées (65 ans et plus), les cadres, les ruraux et les propriétaires.

Lire la suiteLire la suite