Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Stages : François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly répondent à l'Unef et à l'Ugict-CGT

François Hollande (PS), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Écologie les Verts) répondent à la lettre commune que l'Ugict-CGT et l'Unef ont adressé aux dix candidats à l'élection présidentielle portant sur les problèmes liés à l'emploi des jeunes diplômés. Cette lettre faisait suite à une tribune rendue publique le 11 avril dernier (AEF n°217221). Ces trois candidats se prononcent notamment sur les stages et l'aide à l'insertion.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Formation des enseignants, échec à l'université : les candidats à la présidentielle répondent à la Société des agrégés

La Société des agrégés de l'université publie les réponses de neuf candidats à l'élection présidentielle (1) à « 25 questions sur l'Éducation nationale » mardi 17 avril 2012. Parmi celles-ci figurent des questions d'une part sur la formation initiale des professeurs, d'autre part sur les « remèdes » à l'échec dans le 1er cycle universitaire ainsi que sur les moyens d'augmenter le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur « sans sacrifier la valeur et le niveau des diplômes ». Ont répondu à ces questions : Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), François Bayrou (Modem), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Eva Joly (Europe Écologie les Verts), François Hollande (PS), Marine Le Pen (Front national), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Nicolas Sarkozy (UMP). Par ailleurs, les candidats, se sont aussi prononcés sur les Prag, les CPGE, la diversité et les classements (AEF n°216708), ainsi que sur l'enseignement secondaire (AEF n°216795).

Lire la suiteLire la suite
Jeunes diplômés : l'Unef et l'Ugict-CGT proposent la tenue d'un « Grenelle des qualifications »

« Nous appelons les candidats à l'élection présidentielle à élaborer une loi cadre pour l'emploi des jeunes, visant à élever le niveau de qualification et à garantir l'accès à un emploi stable », déclarent Marie-José Kotlicki, secrétaire générale de l'Ugict-CGT et Emmanuel Zemmour, président de l'Unef, dans une tribune rendue publique mercredi 11 avril et publiée sur le site internet « Le cercle Les Échos ». Ils déplorent que « les jeunes diplômés […] doivent attendre en moyenne l'âge de 27 ans pour accéder à un emploi stable », que « le pourcentage de jeunes diplômés de l'enseignement supérieur recule » et assurent que « pour la première fois, une génération s'apprête à moins bien vivre que ses parents ». Ce même jour, l'Unef et l'Ugict-CGT organisent deux tables rondes sur les jeunes diplômés.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle : François Hollande précise le calendrier des réformes qu'il souhaiterait engager lors de sa première année de mandat

François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012, souhaite abroger la circulaire Guéant dès les premiers mois suivant son élection, détaille sa « feuille de route » pour sa première année de mandat, rendue publique le 4 avril 2012. S'il est élu, il fera également voter « une loi d'orientation et de programmation pour l'éducation nationale » entre août 2012 et juin 2013, qui intégrera une « réforme de la formation des enseignants » et « la création de l'École nationale supérieure de formation pratique des maîtres ». François Hollande avait annoncé la création d' « Écoles supérieures du professorat et de l'éducation » en février dernier, issues de la transformation des IUFM, dans le but de rétablir une formation initiale et continue des professeurs « digne de ce nom » (AEF n°221707). Il est également précisé dans cette feuille de route que François Hollande prendra des « mesures d'urgence pour compléter la formation pratique des professeurs néo-titulaires » pendant la session extraordinaire du Parlement, entre juillet et août 2012, « pour répondre à l'urgence pour l'éducation nationale ».

Lire la suiteLire la suite
Le collectif Génération précaire lance une « agence de notation » des candidats à la présidentielle sur l'insertion professionnelle

Le collectif Génération précaire lance le 1er mars 2012 une agence de notation baptisée « Young & poor » pour évaluer les propositions des candidats à la présidentielle en matière d'insertion professionnelle des jeunes (16-34 ans). La notation des programmes « jeunesse » - qui va de AAA à E - s'est faite à travers dix critères : les aides aux étudiants, les jeunes sans diplôme ni qualification, l'orientation, l'enseignement supérieur (offre de formation et contrôle de l'activité des établissements d'enseignement supérieur), l'encadrement des stages, l'alternance, l'accès à la formation pour les chômeurs, les mesures pour faciliter l'emploi des jeunes, le volontariat et service civique ainsi que la politique en matière d'aide à la réinsertion des délinquants. L'agence entend publier jusqu'au 6 mai 2012 « toutes les trois semaines environ » une appréciation sur les mesures et propositions portés par les candidats. « L'agence se réserve le droit entre deux publications de notation, de mettre un candidat sous surveillance avec des perspectives à la hausse ou à la baisse », indique Génération précaire.

Lire la suiteLire la suite