Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°216370

La sécurité des hôtels contre les attaques terroristes détaillée lors de la conférence européenne de l'association Asis International

Pour mieux protéger les hôtels contre les attaques, « nous avons besoin de passer d'une protection passive, ce que nous avons en ce moment, à une perturbation plus active des plans des terroristes », explique Alexandros Pareskevas, maître de conférence sur la gestion des risques stratégiques, au sein de l'école de management hôtelier de l'université d'Oxford Brookes. Il s'exprimait, mardi 17 avril 2012, dans le cadre de la conférence européenne organisée par l'association Asis International du 15 au 17 avril (AEF Sécurité globale n°216431 et n°216674). « Nous savons que les terroristes sont des acteurs rationnels. Ils suivent un cercle d'attaque défini : sélection de la cible, développement opérationnel, déploiement, attaque, exploitation. Nous devons donc aller vers une sécurité guidée par les renseignements. Cette tactique implique toutes les parties prenantes : les employés, les gestionnaires, les clients, les fournisseurs et les communautés locales. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Royaume-Uni : le gouvernement réfléchit à une nouvelle législation pour mieux enquêter sur la cybercriminalité

« Toutes les activités délinquantes ont une présence digitale ou sur internet. Très peu de délits sévères vont se dérouler à l'avenir sans la technologie. Nous devons donc être capables d'empêcher ces délits, de perturber les plans quand nous le pouvons et d'enquêter. Nous examinons donc la question d'une nouvelle législation sur la surveillance des communications et de la façon dont elles sont échangées : qui communique, où, et quand ? », explique James Brokenshire, secrétaire d'État britannique à la Sécurité et à la Lutte contre le Crime, mardi 17 avril 2012. Il s'exprimait à Londres dans le cadre de la conférence européenne organisée par l'association Asis International du 15 au 17 avril. « Il faut reconnaître que le mode de communication principal, aujourd'hui, est passé du téléphone à d'autres moyens en ligne. Nous travaillons dessus mais nous reconnaissons le besoin d'avoir des mesures proportionnées et avec un niveau de protection approprié », ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite
En Russie, « la grande majorité des entreprises de sécurité privée ont moins de 100 employés » (Oleg Popov)

« Il y a plus de 26 000 entreprises de sécurité privée en Russie, avec plus de 4 000 rien qu'à Moscou », affirme Oleg Popov, président du conseil de surveillance d'Elite Security, mardi 17 avril 2012. Il s'exprimait à Londres, dans le cadre de la conférence européenne organisée par Asis International, du 15 au 17 avril 2012. « La grande majorité des entreprises de sécurité privée ont moins de 100 employés et seulement quelques-unes en comptent plus de 500. La liste des entreprises qui dénombrent plus de 2 000 salariés est très courte, environ 10 au total. Mais même certaines de ces grandes entreprises sont connues pour fournir des services à des prix extrêmement bas et d'une qualité notoirement faible », ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite