Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le perchloréthylène dans les pressings sera progressivement interdit (gouvernement)

Un projet d'arrêté ministériel encadrant les installations de nettoyage à sec utilisant du perchloréthylène sera « mis en ligne pour une consultation publique le 5 mai, puis examiné par le Conseil supérieur de la prévention des risques », déclare à AEF le ministère de l'Écologie, mardi 24 avril 2012. Il « prévoit sa sortie courant janvier 2013 ». Dans sa version actuelle, le texte prévoit « l'arrêt progressif des installations existantes fonctionnant au perchloréthylène », indiquaient le 19 avril les ministères chargés de l'Écologie, du Travail et de la Santé. Cette interdiction prendra effet « au plus tard au 1er janvier 2018 pour les installations n'étant pas de marque NF, et au plus tard au 1er janvier 2022 pour les installations de marque NF, sauf à respecter certaines distances de rejet par rapport aux bâtiments voisins ». En tout état de cause, il sera « interdit d'exploiter une machine au perchloréthylène âgée de plus de 15 ans à partir de 2014 ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Perchloroéthylène : le RES et Générations futures appellent à éliminer ce produit « cancérogène »

« Il est temps de changer de logique : la stratégie qui consiste à dire que nous allons mieux contrôler les quantités de perchloroéthylène émis par les pressings est un échec. » « La vraie solution, ce n'est pas de mieux contrôler, c'est de substituer. » Voici ce que déclarent respectivement André Cicolella, porte-parole du RES (Réseau environnement santé) et François Veillerette, porte-parole de Générations futures, jeudi 16 février 2012. Les deux hommes, accompagnés de victimes et de familles de victimes d'émanations de perchloroéthylène, appellent les pouvoirs publics à « engager des actions fortes » pour « éliminer » ce « produit dont on sait qu'il est cancérogène ».

Lire la suiteLire la suite
Reach : l'ONG internationale ChemSec demande l'interdiction de 22 perturbateurs endocriniens

ChemSec présente, mardi 3 mai 2011, sa « liste 2.0 » de 22 substances chimiques présentes dans « des produits de grande consommation » qu'elle considère comme « extrêmement préoccupantes » et qui, à ce titre, devraient être interdites de mise sur le marché dans le cadre du règlement européen Reach (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques). L'ONG internationale, qui avait déjà publié une première liste de 356 substances, s'est focalisée sur des molécules qu'elle présente comme des « perturbateurs endocriniens », à l'instar du perchloroéthylène et de plusieurs phtalates.

Lire la suiteLire la suite
Santé au travail : l'Anses veut diminuer l'exposition professionelle pour quatre substances

L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) publie sept rapports d'expertise collective, mercredi 13 octobre 2010, relatifs aux valeurs limites d'exposition en milieu professionnel. Ces rapports sont produits dans le cadre de sa mission permanente d'élaboration de recommandations des VLEP (valeurs limites d'exposition en milieu professionnel). Pour quatre substances, l'agence « propose de diminuer fortement les VLEP en vigueur, afin de diminuer l'exposition des travailleurs ». Il s'agit du chrome hexavalent et de ses composés, du béryllium et de ses composés, du styrène et du perchloroéthylène. Par ailleurs, pour une autre substance, le 2-butoxyéthanol et son acétate, l'agence vient compléter la VLEP qu'elle a définie en 2008, en proposant une valeur limite biologique, qui permettra de suivre l'exposition réelle des travailleurs.

Lire la suiteLire la suite
Qualité de l'air : « L'air est meilleur aujourd'hui qu'il y a deux-trois ans » (Ademe)

« L'air est meilleur aujourd'hui qu'il y a deux-trois ans », affirme Philippe Van de Maele, le président de l'Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), mercredi 29 juillet 2009, lors de la présentation du bilan de l'année 2008 et des premières observations 2009 sur la qualité de l'air. Chantal Jouanno, secrétaire d'État à l'Écologie, était également présente.

Lire la suiteLire la suite