Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°216268

Xavier Michelin élu président de l'Union nationale des Maisons familiales rurales

« Xavier Michelin a été élu, le 19 avril 2012, président de l'Union nationale des Maisons familiales rurales. Il succède à François Subrin qui a souhaité passer le relais après dix ans de présidence. » C'est ce qu'indique un communiqué de presse diffusé le 24 avril 2012 par les Maisons familiales rurales. Administrateur national depuis quatre ans et jusqu'à présent vice-président en charge des questions de mobilité des jeunes et de coopération de l'Union nationale des Maisons familiales rurales, Xavier Michelin est également vice-président de l'AIMFR (Association internationale des Maisons familiales rurales).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Il faut « inscrire les formations dans les réalités territoriales » (Christian Fusiller, AFD, séminaire des Maisons familiales rurales)

« Il faut poursuivre les efforts pour inscrire les actions de formation dans les réalités territoriales et engager des démarches pour faire évoluer les dispositifs de formation. Les centres de formation ne doivent pas être coincés dans des statuts qui les empêchent de prendre des initiatives. Il faut savoir mutualiser les expériences ». C'est ce que déclare Christian Fusiller, chef de projet de la division Éducation et Formation professionnelle de l'AFD (Agence française de développement) lors d'un séminaire international sur la formation professionnelle des jeunes ruraux organisé par l'Union nationale des MFR (Maisons familiales rurales), vendredi 9 mars 2012, à l'issue d'une semaine d'échanges avec des responsables des Maisons familiales rurales d'une quinzaine de pays (Bénin, Brésil, Cameroun, Viêt-nam, etc).

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle : les Maisons familiales rurales prônent le développement de l'apprentissage et de la formation tout au long de la vie

Les MFR (Maisons familiales rurales) publient un « Manifeste » à l'intention des candidats à l'élection présidentielle et aux élections législatives, le 22 février 2012. Y sont recensées 50 propositions « pour changer de paradigme éducatif », avec six grandes idées parmi lesquelles celle de « développer une politique ambitieuse pour l'enseignement professionnel ». Les MFR préconisent d'encourager le développement de l'apprentissage, notamment en généralisant « l'alternance scolaire dans toutes les classes de seconde professionnelle même en CFA », et de « réinventer des parcours promotionnels tout au long de la vie », en faisant par exemple « bénéficier des actions de formation continue à ceux qui ont bénéficié moins que d'autres de la formation initiale ».

Lire la suiteLire la suite

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Serge Cheval nommé directeur de l'Union nationale des Maisons familiales rurales 
Lire la suite
Les Maisons familiales rurales craignent que le bac professionnel en trois ans « tue » l'apprentissage

« Mettre en oeuvre de nouveaux dispositifs préparatoires à l'apprentissage après le collège, proposer ces parcours à tous les publics en quête d'une formation par alternance sans les réserver uniquement aux jeunes décrocheurs, ouvrir des classes par alternance scolaire dans les CFA, réfléchir à la cohabitation des lycées professionnels et des CFA, ou encore limiter le montant de la taxe d'apprentissage par apprenti… » Telles sont les propositions formulées par le réseau des MFR  dans un communiqué daté du 10 février 2011, pour limiter les effets de la généralisation des « bac pro » en trois ans » (1) qui, selon elles, participe à la baisse du nombre de signatures de contrats en apprentissage.

Lire la suiteLire la suite