Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Hérault : l'inspection académique veut passer d'un dialogue de gestion à un dialogue de pilotage

L'inspection académique de l'Hérault a mis en place plusieurs outils pour permettre aux collèges de mieux piloter leur établissement. L'objectif que se fixent Philippe Wuillamier, Dasen de l'Hérault, et Hervé Cosnard, Dasen adjoint, est de passer d'un dialogue de gestion à un dialogue de pilotage. « L'objectif de fond est que les équipes de direction puissent faire une auto-évaluation de leur projet d'établissement. Nous avons donc tout intérêt à ce que les établissements se saisissent des données que nous mettons à leur disposition », explique le Dasen.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Montpellier : le recteur se donne pour objectif de développer toutes les formes de personnalisation des parcours

« Je ne dis pas que les moyens sont indifférents et qu'ils n'ont pas d'importance mais tout est question de manière de travailler. Pendant des années, il y avait plus de moyens et, pour autant, les résultats n'ont pas augmenté. Aujourd'hui, les résultats s'améliorent. Ce qui explique ces résultats, c'est que nous sommes passés de l'école pour tous à la réussite de chacun », déclare Christian Philip, recteur de l'académie de Montpellier, à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, vendredi 2 septembre 2011. Il fixe comme objectif académique de développer toutes les formes de personnalisation des parcours. « Nous devons nous organiser autrement et favoriser les moyens devant élèves. » Dans le cadre de la RGPP, l'académie de Montpellier « rend » 203 ETP. Elle attend 1 196 élèves supplémentaires dans le premier degré et 2 340 dans le second degré.

Lire la suiteLire la suite
Montpellier : le nombre d'élèves par classe va augmenter pour pallier la diminution de postes d'enseignants

« L'académie de Montpellier n'avait pas l'habitude de perdre des emplois car elle est en croissance démographique mais pour la première fois, cette année, nous allons rendre 95 postes dans le premier degré et 96 postes dans le second degré », indique à AEF lundi 7 février 2011, Christian Philip, recteur de l'académie de Montpellier. A la rentrée 2011, 1 196 élèves supplémentaires sont attendus dans le 1er degré (22 6669 élèves au total) et 2 272 pour le second degré (181 459 au total). En 2010, l'académie avait bénéficié de mesures de rééquilibrage et avait été dotée de 61 postes supplémentaires dans le premier degré et de 161 postes dans le second degré.

Lire la suiteLire la suite
RGPP : la fusion entre certains services du rectorat de Montpellier et de l'IA de l'Hérault est opérationnelle depuis le 1er septembre 2010

« La fusion entre certains services du rectorat et certains services de l'inspection académique de l'Hérault, dans le cadre de la RGPP, est opérationnelle depuis le 1er septembre 2010 », déclare Guy Waïss, secrétaire général du rectorat de Montpellier, à AEF, mardi 7 septembre 2010. « Il s'agit d'une fusion des compétences techniques et non pas d'une fusion des compétences réglementaires », poursuit-il. L'inspecteur d'académie conserve ses compétence et le recteur également. « Nous avons pris le parti de fusionner les services qui étaient sur les mêmes grands champs de métiers. » Désormais, IA et rectorat se regroupe autour de quatre pôles : gestion des moyens d'enseignement, gestion des personnels, logistique et vie scolaire. Trois facteurs favorisent ce rapprochement : les deux structures sont dans les mêmes locaux, au palais universitaire de Montpellier (centre-ville), de « petites fonctions », comme le courrier et l'accueil étaient déjà mutualisées, la structuration similaire autour de pôles. Le déménagement effectif des services est effectué le 30 septembre et le 1er octobre 2010.

Lire la suiteLire la suite