Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Présidentielle : l'association des laboratoires internationaux en santé appelle la France à « préserver » la « dynamique » de sa recherche

« Depuis plusieurs années, la France a choisi de se placer en acteur clé des sciences du vivant », souligne le LIR (Laboratoires internationaux de recherche), un « think tank » réunissant 16 filiales d'entreprises internationales de recherche dans le domaine de la santé (1), dans un « plaidoyer politique » intitulé « L'Avenir de l'innovation en santé : le dialogue et la confiance », diffusé lundi 23 avril 2012. « Désigné comme priorité stratégique, ce secteur a bénéficié de mesures adaptées (crédit impôt recherche, fonds Innobio, plan Alzheimer, plan cancer, plan maladies rares) », poursuit l'organisation. Elle note aussi que « parallèlement, une politique active de décloisonnement de la recherche académique a été menée dans le but de créer des passerelles avec la recherche privée » (AEF n°222816). Elle juge que « tous ces efforts ont fait de la France un pays précurseur », mais avertit également : « Si la contrainte financière amenait notre pays à ralentir son investissement, le risque existe que cette dynamique construite sur plusieurs années se ralentisse, puis s'estompe. » Aussi le LIR considère-t-il que « l'excellence et la compétitivité de la recherche » constituent « une dynamique à préserver ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 74 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pharmacie : « En 2010, 14 laboratoires internationaux ont bénéficié d'un CIR de 54 millions d'euros » (note du Lir)

« En 2010, quatorze laboratoires membres du Lir (Laboratoires internationaux de recherche, [1]) ont bénéficié d'un CIR (crédit impôt recherche) de 54 millions d'euros pour un montant de dépenses de 184,4 millions d'euros. » C'est ce que détaille le Lir dans le document « Orientations pour 2012 », présenté le 19 janvier 2012. « Le montant le plus faible de CIR était de 76 000 euros et le plus élevé atteignait 9,2 millions d'euros, la moyenne étant de 4 millions d'euros », précise l'association, qui se définit également comme un « think-tank » (laboratoire d'idées) pour l'innovation en santé. Les postes de dépenses les plus importants éligibles au CIR étaient les suivants : dépenses de sous-traitance (66 millions d'euros, soit 35,79 % des dépenses éligibles au CIR) ; dépenses de personnel (62,5 millions d'euros, soit 33,88 %) ; dépenses de fonctionnement (46,8 millions d'euros, soit 25,4 %) ; dotations aux amortissements (7 millions d'euros, soit 3,76 %).

Lire la suiteLire la suite
Industries de santé : « Il faut renforcer la recherche partenariale en amplifiant les partenariats public-privé » (5e édition du CSIS)

« Renforcer la recherche partenariale en amplifiant les partenariats public-privé. » Telle est l'une des treize propositions formulées par le CSIS (Conseil stratégique des industries de santé) qui s'est tenu mercredi 25 janvier 2012 au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie (1). Pour ce faire, le CSIS suggère de « simplifier le processus d'engagement de partenariat » en définissant « un contrat cadre de recherche négocié entre représentants de la recherche académique, les CVT (consortiums de valorisation thématique) et l'industrie, pour alléger et accélérer la démarche contractuelle ». Il est mentionné que l'alliance Aviesan et l'Ariis (Alliance pour la recherche et l'innovation des industries de santé) « étudieront en collaboration avec les Satt (sociétés d'accélération du transfert de technologie) des modes alternatifs de rémunération forfaitaire du partenaire public sur les résultats de la recherche collaborative susceptibles, dans certaines situations, de faciliter la contractualisation ». Ainsi, le CSIS « demande à Aviesan et à l'Ariis de proposer une charte de bonnes pratiques en matière de prestations de services et de prestations de recherche dans le contexte de la recherche partenariale ».

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy souhaite la création d'une fondation de coopération scientifique pour les sciences de la vie

Nicolas Sarkozy souhaite la création d'une fondation de coopération scientifique dans le domaine des sciences du vivant, à l'occasion des 3e rencontres internationales de recherche biomédicale, vendredi 10 juin 2011 au Palais de l'Élysée. Ces rencontres sont cette année organisées autour du thème des maladies infectieuses. S'adressant à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Nora Berra secrétaire d'État chargée de la Santé, et André Syrota, président d'Aviesan, le président leur demande de « parachever la création d'une FCS, qui associerait les organismes de recherche, les universités et les CHU. Pour que cette fondation fonctionne de la manière la plus efficace, je rêve surtout qu'elle associe des acteurs de la vie quotidienne des français. » Le président indique que « certaines entreprises sont d'ores et déjà désireuses de s'engager à [leurs] côtés ».

Lire la suiteLire la suite
Les industriels de la santé jugent que la France a un « environnement de R&D très performant, au potentiel sous-exploité »

« La France bénéficie d'atouts importants pour être un acteur mondial performant de la recherche et du développement dans le domaine des sciences de la vie. » Tel est le jugement formulé par 73 dirigeants d'une vingtaine de grands groupes pharmaceutiques internationaux (1), révèle une enquête du Leem (Les Entreprises du médicament) rendue publique jeudi 9 septembre 2010. Toutefois, ces mêmes compagnies estiment que « la France, contrairement à d'autres pays, n'arrive pas à transformer ces atouts en véritables avantages compétitifs ». Conclusion : la France offre « un environnement de R&D très performant, au potentiel sous-exploité », estiment les dirigeants de l'industrie pharmaceutique internationale.

Lire la suiteLire la suite
Santé : GlaxoSmithKline inaugure un centre de recherche en Île-de-France, dont il veut faire une « plate-forme » partenariale

« Ce nouveau départ pour le centre de recherche des Ulis [Essonne] est une excellente nouvelle pour la France et pour l'Île-de-France, sachant que son maintien dans le pays n'allait pas de soi », se félicite Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, lors de l'inauguration du centre de recherche François-Hyafil de GSK (GlaxoSmithKline), lundi 6 septembre 2010. Le centre existe en réalité depuis 1987, mais le groupe pharmaceutique a décidé d'y investir 51 millions d'euros pour renforcer sa spécialisation sur le diabète et l'obésité notamment, et le doter d'un nouveau bâtiment de 8 500 mètres carrés. Le centre a un budget annuel de 19 millions d'euros et emploie 70 personnes. « Cette inauguration symbolise notre volonté de faire de ce centre une plate-forme partenariale avec le public et le privé, au-delà des accords que l'on a déjà avec l'Inserm ou le CEA », indique Jorge Krilovsky, directeur du centre.

Lire la suiteLire la suite