Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Restauration scolaire : des collectivités « réfléchissent à recourir plus intensément à l'externalisation » (pré-rapport interministériel)

« Au final, sauf exceptions, en particulier pour les nouveaux établissements, il n'est pas observé de tendance massive à l'externalisation », affirme le projet de rapport évaluant les « effets de l'exercice des compétences décentralisées sur le fonctionnement du système éducatif et sur la qualité du service rendu aux usagers » daté du 27 mars 2012, qui dresse « un premier bilan des conséquences de la loi du 13 août 2004 ». Ce rapport, co-rédigé par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de l'Agriculture et de l'Intérieur, doit être transmis au Parlement après l'avis du CSE (AEF n°217188), du Conseil territorial de l'Éducation nationale et du Conseil national de l'enseignement agricole. En confiant aux collectivités la gestion de la restauration scolaire pour l'ensemble des élèves de la maternelle à la terminale, l'acte II de la décentralisation leur a offert le choix du mode d'exploitation des cantines, mais aussi des tarifs et de la gestions des ressources humaines.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Restauration scolaire : une étude de l'ARF recense l'action des régions

En matière de restauration scolaire, « hors approvisionnement traditionnel », 38 % des régions privilégient les produits bio, 36 % les productions locale, 23 % la production labellisée par la région, et 3 % des produits sans OGM, indique une étude menée par l'ARF et rendue publique jeudi 20 octobre 2011, alors que se déroule la « semaine du goût ». « Depuis le 1er janvier 2005, elles détiennent en effet les compétences en matière d'hébergement et de restauration dans les lycées », rappelle l'association des régions de France. « Dans ce dernier domaine, elles ont rapidement mis en œuvre des politiques d'amélioration de la qualité des menus et du service rendu aux lycéens, tout en développant l'accès à la restauration. » Aussi, estime-t-elle qu' « avec les régions, la 'semaine du goût à l'école', c'est toute l'année ».

Lire la suiteLire la suite
Restauration scolaire : l'AJI envisage la mise en place de groupes de travail afin d'établir un guide des bonnes pratiques

« L'Éducation nationale est le premier restaurateur de France. Elle se doit donc d'être performante dans ce domaine et irréprochable », souligne Daniel Lauze, membre du bureau de l'AJI (association des journées de l'intendance), lors des rencontres de l'intendance, organisées par l'association, les 27 et 28 mai à Paris sur le thème de la restauration scolaire « Coût, financement et perspectives ». Pour autant, Daniel Lauze ajoute « qu'acheteurs et fournisseurs sont d'accords sur un point : le système actuel ne les satisfait pas. Il fait preuve de lourdeur et est entouré d'un flou juridique. » « Lors d'un séminaire organisé par l'AJI, en avril 2011, nous avons donc défini des pistes d'action : apprendre à travailler ensemble, fournisseurs et acheteurs, améliorer notre maîtrise de la technicité des marchés publics et notamment la connaissance en amont des produits, relancer la dynamique des groupements d'achats », détaille-t-il. L'AJI envisage ainsi la « mise en place de groupes de travail thématiques sur les produits, les procédures et les groupements d'achat » afin « d'établir un guide des bonnes pratiques à mettre à disposition de ses adhérents ».

Lire la suiteLire la suite
La région Nord-Pas-de-Calais veut améliorer et harmoniser le service de restauration scolaire dans ses lycées

Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais engage ses lycées à intégrer une démarche globale d'amélioration de la qualité de leur service de restauration. Aujourd'hui, près de 56 000 élèves fréquentent chaque jour ses 159 restaurants scolaires. « Chaque établissement disposant d'une demi-pension, au fil des ans, a développé sa propre offre alimentaire », relève Daniel Maslenka, intendant au lycée Beaupré à Haubourdin, lors de la séance plénière de l'assemblée régionale jeudi 9 septembre 2010. « Devant cette disparité de situations, s'est imposé un projet régional en tant qu'élément fédérateur destiné à donner de la cohérence au système de restauration de la région », indique-t-il, faisant état d'une « large concertation avec les chefs d'établissement, les gestionnaires et les chefs de cuisine. »

Lire la suiteLire la suite
Restauration scolaire: comment améliorer les qualités nutritionnelles d'un repas? (AJI)

Comment améliorer la qualité nutritionnelle des repas servis en restauration scolaire? Les interlocuteurs réunis par l'AJI (Association des journées de l'intendance) lors de son congrès annuel, jeudi 22 et vendredi 23 mai 2008 à Besançon (Doubs), sur le thème de la nutrition, ne sont pas tous d'accord (L'AEF n°317626). Pour Valentine Caput, membre du Cena Club Expert nutrition, réseau de diététiciens intervenant notamment dans les établissements scolaires, le problème vient d'abord de l'absence de professionnels: "70% du temps, ce sont les infirmières et les médecins scolaires qui participent à l'élaboration des menus en restauration scolaire. Où sont les nutritionnistes?" Sur les 800 postes de diététiciens promis dans le cadre du PNNS1 (Plan national nutrition santé, L'AEF n°318445), "80 au plus" ont vu le jour, poursuit-elle. "En restauration scolaire, on parle beaucoup d'hygiène mais peu de nutrition. Nous sommes en attente d'une vraie politique." Suzanne Boucher, présidente de l'AJI, confirme: "C'est vrai, les intendants sont souvent obligés de se débrouiller tous seuls." "L'académie commence seulement à prendre en compte le volet éducation à la nutrition dans la restauration scolaire", concède Martine Dienne, infirmière conseillère technique auprès du recteur au rectorat de Besançon.

Lire la suiteLire la suite