Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Inserm : le conseil scientifique demande la mise en place d'une mission « égalité des chances et parité »

Le conseil scientifique de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) demande « la mise en place au sein de [l'institut] d'une commission ou d'une mission nationale 'égalité des chances et parité' », dans un texte mis en ligne sur le site de l'institut le 15 avril 2012. Le conseil a adopté ce document par 19 voix « pour » et une abstention. « Cette commission devra avoir le pouvoir de se saisir de toute situation (…) qui nécessitera une analyse de la parité ou de la garantie de l'égalité des chances entre hommes et femmes », poursuit le conseil scientifique, qui estime en outre que « des mesures devront être envisagées afin que ses recommandations soient prises en compte ». « La commission 'égalité des chances et parité' devra veiller à la mise en oeuvre des mesures qu'elle préconisera ». Elle « devra aussi pouvoir être saisie pour se prononcer sur des plaintes de discrimination et ses conclusions devront être appliquées ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Présidentielle : les femmes réclament « un minimum de 30 % de chaque sexe » dans les instances de décision scientifiques et universitaires

« Exiger un minimum de 30 % de chaque sexe dans les conseils d'établissement des universités et des grandes écoles scientifiques, les instances de décision des organismes scientifiques, les comités de pilotage de la recherche et de l'innovation. » Telle est l'une des « 20 propositions » que trois associations – Femmes et mathématiques, Femmes et sciences, Femmes ingénieurs – formulent à l'intention des candidats à la présidence de la République, mercredi 7 mars 2012, « pour préparer l'avenir du pays par la promotion des sciences et la promotion des femmes scientifiques, techniciennes et ingénieures ». Ces associations ajoutent que « lorsque le vivier le permet, ce taux pourrait être de 40 % ». Elles préconisent aussi de « promouvoir, comme critère fondamental de bonne gestion, la mise en place d'une politique globale de parité dans les entreprises, les universités et les centres de recherche », et de « lier une part de l'attribution du budget des établissements d'enseignement supérieur publics aux résultats en matière de parité ».

Lire la suiteLire la suite
Allemagne : les femmes occupent 4 % des postes de direction des institutions de recherche et représentent 18,2 % des professeurs d'université

Quarante établissements de l'enseignement supérieur en Allemagne sont dirigés par des femmes, soit 11,3 %, indique le gouvernement fédéral allemand, dans sa réponse à la « Grande question » (question au gouvernement) des députés socialistes, verts et du parti de gauche « Die Linke » sur « la parité dans les sciences et la recherche ». Rendue dans un document en date du 17 novembre 2011, cette dernière a fait l'objet d'un débat en séance plénière au Parlement fédéral le 15 décembre. « Si nous continuons ainsi, nous aurons peut-être la parité à la fin du siècle ! », déclare à cette occasion la présidente de la commission parlementaire pour l'éducation et la recherche, la socialiste Ulla Burchardt (1). « Selon le document du gouvernement, les femmes représentent 32,7 % du personnel scientifique allemand et n'occupent que 4 % des postes de direction dans les institutions de recherche : soit 9 sur 316 dans la société Fraunhofer, 51 sur 607 dans la communauté Helmholz, 43 sur 394 dans la communauté Leibniz et 119 sur 640 dans la société Max Planck. D'autre part, en 2009, 18,2 % des professeurs d'université étaient des femmes (soit le double du pourcentage recensé il y a dix ans), et la moitié des thèses de doctorat sont soutenues par des femmes.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
CNRS : Pascale Bukhari, directrice de la Mission pour la place des femmes
Lire la suite
Les femmes représentent « seulement 30 % des chercheurs européens » (Commission européenne)

Les femmes représentent « seulement 30 % des chercheurs européens » et seulement 18 % des « full professors » dans l'enseignement supérieur, selon la dernière édition de « She figures », une étude sur les statistiques et indicateurs sur l'égalité des sexes dans la science publiée par la Commission européenne, mercredi 25 novembre 2009. « Même si le nombre de femmes chercheurs augmente plus rapidement que celui des hommes (+ 6,3 % par an comparé à + 3,7 % de 2002 à 2006), et malgré la hausse de la proportion de femmes titulaires d'un doctorat de 6,8 % pendant la même période, la sous-représentation des femmes dans les disciplines et carrières scientifiques reste un défi sérieux en Europe », signale la Commission européenne.

Lire la suiteLire la suite
CNRS : une étude pointe la faiblesse de la parité dans les métiers de chercheur et d'ITA

« L'indice général de parité (1) des personnels permanents du CNRS (ITA et chercheurs) se situe à un niveau faible (0,74) », indique un rapport publié par l'organisme de recherche le 30 juin 2009. Ce ratio est cependant « proche de la moyenne interprofessionnelle française ». Intitulée « La parité dans les métiers du CNRS », cette étude a été réalisée par la mission pour la place des femmes au CNRS, créée en 2001, ainsi que par l'Observatoire des métiers et de l'emploi scientifique de la direction des ressources humaines. Le document constate que, chez les personnels permanents, l'indice de parité « a très faiblement progressé au cours de la dernière décennie (+ 0,01) », qu'il est « confirmé par les dernières campagnes de recrutements » et qu'il est « 2,3 fois plus élevé chez les personnels ITA que parmi les chercheurs permanents ».

Lire la suiteLire la suite
L'Ifremer signe un accord sur l'égalité professionnelle entre hommes et femmes

La direction générale de l'Ifremer et les organisations syndicales ont signé le 28 février 2008 un accord sur l'égalité professionnelle entre hommes et femmes. Cet accord doit notamment permettre de favoriser la prise de responsabilité des femmes au sein de l'institut. Il concerne également les conditions d'accès à l'emploi, à la formation professionnelle, à la rémunération et aux promotions. L'accord prévoit notamment de faciliter l'articulation entre les vies professionnelle et personnelle des femmes. Pour cela, il est prévu de mettre en place une aide à la parentalité dédiée à la garde d'enfant et au soutien scolaire, avec une enveloppe financière de l'ordre de 100 000 euros par an.

Lire la suiteLire la suite