Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°215902

Vie professionnelle / vie privée, un équilibre à réinventer. Échos de la 3e étape du Tour de France de l'ANDRH

« La conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée est aujourd'hui un élément de plus en plus difficile à manager » et c'est « un des principaux enjeux pour le DRH aujourd'hui », remarque Catherine Carradot, secrétaire générale de l'ANDRH, mardi 24 avril 2012, en conclusion de la troisième étape du Tour de France 2012 de l'association, à Toulouse. Richard Collin, président du cluster Green and Connected Cities, professeur à Grenoble école de management invite à « sortir des logiques réglementaires » et plaide pour « réinventer le travail ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les salariés consacrent en moyenne 52 minutes par jour à surfer sur internet à des fins personnelles (Olfeo)

« En 2011, au bureau, 89 minutes par jour sont consacrées au surf sur internet, dont 52 minutes à des fins personnelles, et 37 minutes à usage professionnel », selon une étude publiée jeudi 29 mars 2012 par la société Olfeo, spécialisée dans la sécurité sur internet (1). Sur un an, cela représente 26 jours de navigation sur le web à des fins personnelles, soit une perte de productivité évaluée à 12,4 %. Ainsi, selon Olfeo, « l'utilisation à des fins personnelles d'internet coûte 2,2 fois le salaire d'un collaborateur par an ». Toutefois, « par rapport à 2010, les salariés passent 5 minutes de moins par jour sur internet, dont : -7 minutes à usage personnel et +2 minutes à usage professionnel ».

Lire la suiteLire la suite
Technologia constate l'impact « massif » des TIC sur le travail de nuit des cadres et professions intellectuelles supérieures

Si le travail de nuit des cadres n'est pas nouveau, il apparaît "massif" dans l'enquête menée par le cabinet Technologia sur « les effets du travail sur la vie privée » rendue publique mardi 6 mars 2012 (1). Près de la moitié des cadres et professions intellectuelles supérieures reconnaissent travailler fréquemment le soir ou la nuit sur leur temps personnel. Permise par la multiplication des outils de communication interconnectés, cette intrusion nuit au sommeil et à la vie intime et sexuelle pour 80 % d'entre eux. L'étude révèle que la fatigue liée au travail, les temps de trajet et le stress au travail ont un impact négatif sur la vie sexuelle pour sept salariés sur dix.

Lire la suiteLire la suite
Équilibre vie professionnelle/vie privée : « il existe un décalage entre les politiques RH et les attentes des salariés » (IAE Lyon)

« Mettre en place des règles établissant des frontières entre le temps de travail et le temps privé, une plus grande flexibilité horaire, la possibilité de travailler à distance et un accès à des services sur le lieu de travail » : telles sont les attentes exprimées par les managers, cadres RH et dirigeants, interrogés dans le cadre d'une enquête de l'IAE Lyon relative à la qualité et aux équilibres de vie au travail (1). Selon l'étude, « 41 % des répondants déclarent avoir une charge de travail trop importante », « 62 % disent manquer de temps pour réaliser leurs tâches », tandis que « près de 75 % sont obligés d'empiéter sur leur temps de travail pour gérer des aspects de leur vie personnelle ». Aut total, les deux tiers des répondants « considèrent qu'ils ressentent des tensions dans la conciliation vie professionnelle/vie privée ».

Lire la suiteLire la suite
Travail à distance : le développement des centres de proximité, une solution d'avenir?

Accroissement de la productivité, réduction du temps passé dans les transports pour les salariés, et des coûts pour l'entreprise : les avantages du recours aux « télécentres » ou « centres de proximité », semblent convaincre de plus en plus les entreprises, mais également les collectivités. Le concept, qui consiste à ouvrir un espace de travail dédié disposant d'équipements informatiques et de télécommunication ouvert aux télétravailleurs et situé en dehors du siège principal de l'entreprise, se développe dans les zones rurales, et gagne progressivement les agglomérations. Selon une étude réalisée par le fournisseur d'espaces de travail flexibles Régus, réalisée au mois de septembre 2011, la demande en matière de bureaux virtuels a d'ailleurs augmenté de 37 % au premier semestre 2011, par rapport au dernier semestre 2010. Si cette requête est aujourd'hui essentiellement formulée par de petites entreprises à la recherche de visibilité et de réduction de leurs frais, de grandes structures se sont également engagées dans la voie des télécentres, à l'image d'IBM.

Lire la suiteLire la suite
Le télétravail entre dans les actions les plus demandées par les salariés-parents (Observatoire de la parentalité en entreprise)

Le travail à domicile ou télétravail est entré « dans le top 3 des actions les plus demandées par les salariés-parents », et l'on constate « un début de mise en place de cette action dans les entreprises », selon les résultats de la troisième vague du baromètre de l'OPE (Observatoire de la parentalité en entreprise), rendue publique vendredi 13 mai 2011 (1). Les résultats du baromètre montrent que « la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle reste une préoccupation essentielle des salariés, et fait l'objet d'une attention croissante dans les entreprises, même si beaucoup d'efforts restent à faire, notamment en termes d'aménagement du temps de travail, ou de développement de services spécifiques au sein des entreprises ». Par ailleurs, une partie du baromètre porte sur les salariés parisiens, sur lesquels l'OPE a choisi de réaliser un focus.

Lire la suiteLire la suite