Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Processus de Bologne : les ministres s'engagent à « garantir le plus haut niveau de financement public de l'enseignement supérieur »

« Nous nous engageons à garantir le plus haut niveau possible de financement public de l'enseignement supérieur et à faire appel à d'autres ressources appropriées. » Voici l'un des messages figurant dans le Communiqué de Bucarest, signé par « les ministres en charge de l'enseignement supérieur dans les 47 pays de l'espace européen d'enseignement supérieur » et publié vendredi 27 avril 2012 à l'issue du forum sur le processus de Bologne, qui s'est tenu à Bucarest (Roumanie) du 26 au 27 avril. Soulignant qu'il s'agit d'un « investissement sur le futur », les ministres indiquent qu'ils vont « aider les établissements à former des diplômés créatifs, innovants, responsables et faisant preuve d'esprit critique ». « Nous sommes déterminés à travailler dans ce sens et de manière conjointe afin de réduire le chômage des jeunes », ajoutent-ils. Car selon eux, « l'enseignement supérieur doit être au centre [des] efforts pour surmonter la crise, aujourd'hui plus que jamais ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Un rapport d'Eurydice dresse le bilan de la mise en oeuvre du processus de Bologne en 2012

« Le processus de Bologne a transformé l'enseignement supérieur européen. » C'est l'une des conclusions d'un rapport intitulé « L'espace européen d'enseignement supérieur en 2012 : rapport d'exécution du processus de Bologne », publié mercredi 25 avril 2012 par Eurydice (1). Il « montre dans quelle mesure le paysage de l'enseignement supérieur en 2012 a été transformé par le processus de Bologne et décrit l'état de la mise en œuvre » de celui-ci. Trois ans après le Communiqué de Louvain qui avait défini « les priorités de la nouvelle décennie » (AEF n°292822), les auteurs du rapport écrivent que « tous les pays ont connu des changements significatifs [de leur système universitaire], qui ont permis de faire émerger l'EEES (espace européen de l'enseignement supérieur) ». Concrètement, « les structures d'enseignement supérieur ont changé, les systèmes d'assurance qualité se sont développés, les mécanismes pour faciliter la mobilité ont été mis en place et l'idée d'une dimension sociale de l'enseignement supérieur est apparue ».

Lire la suiteLire la suite
Processus de Bologne : les messages du forum de Bucarest seront l'accès à l'enseignement supérieur, l'employabilité et la mobilité (P. Scott)

« Bologne n'est pas un élément de soutien au projet européen, mais il est fondamental au développement de celui-ci », explique Peter Scott, professeur d'études sur l'enseignement supérieur à l'institut de l'éducation de l'université de Londres. Il s'exprime à l'occasion du forum des membres de l'ENQA, organisé à l'Aeres du 23 au 24 avril 2012. Invité à s'exprimer au sujet du processus de Bologne, à la veille du troisième forum sur celui-ci, qui se déroulera à Bucarest du 26 au 27 avril 2012, Peter Scott indique que ce forum sera l'occasion d'aborder certaines « problématiques » auxquelles le processus de Bologne va devoir faire face dans les prochaines années. Il évoque ainsi la question de « la responsabilité publique de l'enseignement supérieur dans les contextes nationaux et régionaux » ; le problème de « l'encouragement et des barrières à la mobilité académique ainsi que l'équilibre de cette mobilité » et la problématique des « approches nationales et régionales de promotion de la qualité ». À Bucarest, les représentants des 47 États membres du processus de Bologne auront, selon Peter Scott, trois « messages clés » : « l'accès à l'enseignement supérieur », « l'employabilité » des jeunes diplômés et la « mobilité ».

Lire la suiteLire la suite
Processus de Bologne : l'espace européen de l'enseignement supérieur « n'est pas un modèle à exporter », selon l'EUA

« Les réformes menées dans le cadre du processus de Bologne sont liées à des contextes spécifiques : même si certaines bonnes pratiques peuvent être partagées avec nos partenaires en Afrique, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud, ces régions ont leurs propres particularités et leurs propres besoins. » C'est l'une des conclusions que tire l'EUA (Association européenne des universités) dans une déclaration à l'intention des ministres de l'enseignement supérieur des 47 pays membres du processus de Bologne. Ceux-ci doivent se rencontrer à Bucarest (Roumanie) du 26 au 27 avril 2012, à l'occasion du troisième forum sur le processus de Bologne. Dans cette optique, l'EUA indique que « l'espace européen de l'enseignement de l'enseignement supérieur (AEF n°273722), n'est pas un modèle à exporter, mais plutôt une étude de cas fascinante - et toujours en développement - sur la convergence régionale de l'enseignement supérieur en réponse à la mondialisation ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Processus de Bologne : « L'objectif désormais est d'entériner le principe d'un enseignement centré sur l'étudiant » (Jean-Marc Rapp, EUA)
Lire la suite
Processus de Bologne : les ministres lancent officiellement, à Vienne, l'espace européen de l'enseignement supérieur

« Nous lançons l'EEES (Espace européen de l'enseignement supérieur), conformément à la déclaration de Bologne de 1999 (AEF n°455942) », déclarent les ministres de l'enseignement supérieur réunis à Vienne et Budapest les 11 et 12 mars 2010 pour fêter les dix ans du processus de Bologne (AEF n°275571). Les pays signataires du processus s'engagent au respect des objectifs fixés lors de la conférence de Louvain en 2009 (AEF n°298891) : faciliter la mobilité des enseignants et étudiants, améliorer l'enseignement centré autour de l'étudiant, renforcer l'employabilité des diplômés et offrir un enseignement de qualité pour tous. Ils s'engagent par ailleurs à communiquer au niveau national sur les enjeux de Bologne. Les ministres déclarent à nouveau que « l'enseignement supérieur est une responsabilité publique » et s'engagent « dans ces temps économiques difficiles à faire en sorte que les universités disposent de ressources nécessaires ». Les ministres annoncent que la prochaine rencontre ministérielle aura lieu à Bucarest en Roumanie les 26 et 27 avril 2012. La France était représentée à ce sommet par le Dgesip, Patrick Hetzel.

Lire la suiteLire la suite