Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Toulouse : J.-M. Minovez, B. Monthubert et O. Simonin veulent retravailler la gouvernance et le périmètre d'excellence de l'idex

« Nous ne remettons pas en question la construction d'une université de Toulouse dans les années à venir mais la question est de savoir quel est son objectif et son mode de fonctionnement », expliquent, lors d'une conférence de presse commune, jeudi 3 mai 2012, Jean-Michel Minovez, nouveau président de l'université Toulouse-II Le Mirail (AEF n°216111), Bertrand Monthubert, futur président de Toulouse-III Paul-Sabatier (l'élection est prévue le 9 mai 2012 - AEF n°218100) et Olivier Simonin, nouveau président de l'INP Toulouse (AEF n°217594). Le modèle de gouvernance de l'idex (initiative d'excellence), qualifié d' « inacceptable » par Jean-Michel Minovez, et le périmètre d'excellence, qualifié de « périmètre d'exclusion » par Bertrand Monthubert sont les deux critiques principales que les trois présidents font au projet Uniti. Ils considèrent que les résultats obtenus aux élections universitaires leur donnent mandat pour « remettre de la démocratie » dans le projet d'idex.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
INP Toulouse : Olivier Simonin, nouveau président, explique vouloir « garder le projet de l'idex en l'ajustant à la marge »

« On peut garder le projet Uniti de l'idex en l'ajustant à la marge, pour en faire quelque chose qui recueille l'adhésion d'une majorité des acteurs du site toulousain. Les verrous actuels ne demandent pas que l'on revoie tout », déclare Olivier Simonin, nouveau président de l'INP de Toulouse (AEF n°217594), lors d'un point presse mardi 24 avril 2012 visant à expliquer la position de son établissement dans la perspective de la future Université de Toulouse. « Apporter des ajustements à la marge ne signifie pas que c'est anodin, mais simplement que cela ne remet pas en cause globalement le projet qui a gagné », précise Olivier Simonin. Il désire « réformer le projet sans le casser ». « Repartir de zéro n'aurait pas de sens », affirme-t-il. « Le projet Uniti a été déposé par une équipe projet. Maintenant, il faut convaincre les établissements qu'il faut le suivre. »

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Idex : François Fillon annonce des montants de dotation aux nouveaux lauréats compris entre 750 et 950 millions d'euros par site

Le Premier ministre François Fillon annonce, mardi 13 mars 2012, le montant des dotations non consomptibles, c'est-à-dire « qui produiront des intérêts », aux cinq lauréats de la seconde vague des initiatives d'excellence (AEF n°222327) : les projet « A*Midex », porté par Aix-Marseille université, et « Uniti », porté par l'Université de Toulouse, recevront chacun 750 millions d'euros ; le projet « USPC », porté par l'Université Sorbonne Paris Cité, sera doté de 800 millions d'euros ; le projet « Super », porté par Sorbonne université, obtient 900 millions d'euros ; enfin, le projet « Idex Paris-Saclay », porté par la FCS Campus Paris-Saclay, recevra 950 millions d'euros.

Lire la suiteLire la suite