Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Raid : l'intervention de Toulouse ne va pas entraîner « de modifications sur les orientations » en terme de matériel (Amaury de Hauteclocque)

« Mohamed Merah voulait laisser une trace de son passage et avait décidé de mourir », déclare Amaury de Hauteclocque, chef du Raid et de la FIPN, jeudi 10 mai 2012, lors de la « journée presse sécurité » organisée par le Gicat (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres). Il s'exprimait sur les attentats de Toulouse et Montauban (AEF Sécurité globale n°218571) en réponse à des questions de journalistes sur le sujet. Il indique ainsi que le Raid travaille sur les enseignements à tirer de l'intervention ayant conduit au décès de Mohamed Merah. Interrogé par AEF Sécurité globale, le contrôleur général indique qu'en terme d'équipements et de matériel, ces premiers retours d'expérience ne vont pas entraîner « de modifications sur les grandes orientations sauf sur des détails ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Tueries en Midi-Pyrénées : les directeurs des services de renseignement ne seront finalement pas entendus par une commission sénatoriale

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, et le ministre de la Défense, Gérard Longuet, « ont décidé de ne pas donner de suite favorable » à la demande du président de la commission sénatoriale pour le contrôle de l'application des lois, le sénateur David Assouline (PS, Paris), annoncent-ils dans un communiqué, vendredi 30 mars 2012 (AEF Sécurité globale n°218336). La commission souhaitait entendre prochainement les directeurs de la DCRI et de la DGSE, respectivement Bernard Squarcini et Érard Corbin de Mangoux, « à la suite des événements dramatiques récents » afin « de faire un état des lieux complet et objectif des dispositifs législatifs actuels concernant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », précise le Sénat vendredi 30 mars.

Lire la suiteLire la suite
Tueries en Midi-Pyrénées : le Sénat examine les dispositifs législatifs concernant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme

La commission sénatoriale pour le contrôle de l'application des lois va « dresser un diagnostic partagé des dispositifs législatifs en vigueur concernant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme ». David Assouline (PS, Paris), président de la commission, a « décidé d'organiser dès la semaine prochaine, une série d'auditions associant l'ensemble des acteurs et des experts dans ce domaine », annonce la commission, lundi 26 mars 2012.

Lire la suiteLire la suite
Amaury de Hauteclocque, chef du Raid : la Force d'intervention de la police nationale « sera opérationnelle dans deux ans »

La FIPN (Force d'intervention de la police nationale), qui regroupe le Raid, les GIPN (groupes d'intervention de la police nationale) locaux et la brigade anti-commando de la Préfecture de police, « sera opérationnelle dans deux ans », selon Amaury de Hauteclocque, commissaire divisionnaire, chef du Raid depuis 2007 et de la Force d'intervention de la police nationale depuis de sa création en 2009. « L'agenda et le programme de travail que nous avons élaboré devraient permettre d'uniformiser nos pratiques dans les deux ans à venir », explique-t-il lors d'un petit-déjeuner organisé par le HCFDC (Haut comité français pour la défense civile), jeudi 8 avril 2010. Créée le 31 juillet 2009, la FIPN a été inaugurée par Brice Hortefeux le 1er décembre. Il s'agissait d'adapter le dispositif français aux évolutions du terrorisme, rappelle Amaury de Hauteclocque.

Lire la suiteLire la suite