Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Laïcité : Manuel Valls « favorable à l'interdiction » du port du voile par les mères accompagnatrices des sorties scolaires

« C'est une question qui se pose et qui […] est très compliquée, puisque l'accompagnement des sorties scolaires se fait dans un cadre qui est celui du service public. Mais je reste favorable à l'interdiction [faite aux mères voilées d'accompagner les enfants lors des sorties scolaires] », déclare Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, sur BFM jeudi 31 mai 2012 (1). « Mais c'est le cas aujourd'hui à travers l'application de toute une série de circulaires dans l'Éducation nationale. Il faut à la fois faire vivre la laïcité - elle est indispensable, c'est au fond la meilleure définition du vivre-ensemble, du rassemblement et de l'apaisement dont les Français ont besoin - puis il faut le faire avec du discernement pour que personne ne se sente attaqué. Mais il y a quelque chose qui est pour moi incontournable, et qui s'impose avant tout, c'est l'égalité entre les femmes et les hommes. C'est quelque chose qui doit s'imposer et la condition faite aux femmes, notamment dans nos quartiers populaires doit être défendue. » « Je suis défenseur de la laïcité, c'est tout », insiste le ministre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Port de signes religieux par les parents : « aucune décision n'a été prise pour l'instant » concernant les sorties scolaires

« Aucune décision n'a été prise pour l'instant », déclare Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, évoquant la rédaction d'une circulaire sur l'encadrement des sorties scolaires par les parents d'élèves, lors de sa conférence de rentrée, jeudi 1er septembre 2011. Luc Chatel avait indiqué en mars 2011 (AEF n°246487) qu'il allait « travailler » à un aménagement de la circulaire d'application de la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles à l'école, après le refus d'une directrice d'une école de Pantin (Seine-Saint-Denis) d'accepter qu'une mère de famille voilée accompagne une sortie scolaire ; refus qualifié de « justifié » par le ministre (AEF n°246744).

Lire la suiteLire la suite
Luc Chatel estime « justifié » le refus d'une directrice d'école de laisser participer une mère de famille voilée à une sortie scolaire

« L'organisation et le fonctionnement du service public reposent sur un ensemble de valeurs et de principes, au premier rang desquels on trouve le principe de neutralité et sa déclinaison, le principe de laïcité. Les parents d'élèves qui proposent d'accompagner les sorties scolaires ne peuvent l'ignorer et le cas échéant, le directeur d'école ou le chef d'établissement peuvent le leur rappeler », répond Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, dans une lettre datée du mercredi 2 mars 2011, à l'attention des représentants des parents d'élèves FCPE de l'école élémentaire Joséphine Baker de Pantin (Seine-Saint-Denis). En novembre 2010, la directrice de l'école avait refusé « de laisser participer une mère de famille à une sortie scolaire, au motif que cette dame refusait de retirer le voile qu'elle portait, manifestant ainsi ses convictions religieuses de manière ostentatoire », rappelle le ministre dans cette lettre. Luc Chatel y indique : « la décision de la directrice de l'école maternelle, qui est garante du bon fonctionnement du service public, m'apparaît aussi légitime que justifiée ».

Lire la suiteLire la suite