Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Étudiants étrangers : le détail de la circulaire du 31 mai 2012, abrogeant la « circulaire Guéant »

« Conformément aux engagements du président de la République, la circulaire (…) du 31 mai 2011 relative à la maîtrise de l'immigration professionnelle et la circulaire (…) du 12 janvier 2012 relative à l'accès au marché du travail des diplômés étrangers de niveau au moins équivalent au master sont (…) abrogées » (AEF n°213728). C'est ce qu'indique la circulaire du 31 mai 2012, signée par Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, Michel Sapin, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et dont AEF a obtenu une copie. Adressé aux préfets de région et aux préfets de département, ce texte les invite à porter « une attention particulière à l'instruction des demandes d'autorisation de travail concernant des procédures de changement de statut destinées à permettre à des étudiants étrangers non communautaires de s'engager dans une première expérience professionnelle ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Étudiants étrangers : une nouvelle circulaire signée le 1er juin, en attendant « un ensemble législatif et réglementaire à l'automne » (CGE)

« Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Michel Sapin, et la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, ont officialisé, aujourd'hui, l'abrogation de la circulaire du 31 mai 2011 relative à l'accès au marché du travail des étudiants étrangers », indique un communiqué de presse envoyé par le ministère de l'Intérieur, jeudi soir, 31 mai 2012. « Cette abrogation se fait par le biais d'une nouvelle circulaire, conjointement établie par les trois ministres », poursuit ce même communiqué. Selon le MESR, contacté par AEF le 1er juin 2012, cette nouvelle circulaire est prête et « en cours de signature dans les ministères concernés ». Dans un communiqué en date du 1er juin, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche estime que le nouveau texte « tourne la page de dispositions administratives restrictives à l'égard des diplômés étrangers souhaitant accéder à une première expérience professionnelle en France ou souhaitant changer de statut » et « va leur faciliter la vie et leur permettre de travailler dans de bonnes conditions ».

Lire la suiteLire la suite
Étudiants étrangers : un « travail interministériel est en cours » pour abroger la circulaire Guéant (Manuel Valls, BFM-TV)

La circulaire du 31 mai 2011, relative notamment au travail des étudiants étrangers en France, « sera abrogée probablement dans les heures qui viennent », annonce Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, jeudi 31 mai 2012 sur « BFM TV ». Un an jour pour jour après la publication de ce texte demandant aux préfets « une interprétation très stricte des lois et décrets relatives au travail de la main d'oeuvre immigrée » (AEF n°233372), Manuel Valls indique qu'un « travail interministériel entre [son] ministère, celui de Michel Sapin, ministre du Travail, et celui de Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est en cours ». Ce travail, qui avait été annoncé le 22 mai par Geneviève Fioraso (AEF n°214292), « doit être arbitré par le Premier ministre », précise Manuel Valls. Il ajoute que les représentants des trois ministères « ont rencontré les présidents d'université, les responsables de grandes écoles, les associations - notamment le collectif du 31 mai - pour qu'il puisse y avoir une nouvelle circulaire qui abroge la précédente et permette aux étudiants étrangers de ne plus être dans cette insécurité à quelques mois de la rentrée universitaire ».

Lire la suiteLire la suite
Étudiants étrangers : une nouvelle circulaire pourrait être publiée dès « la semaine prochaine », annonce Geneviève Fioraso

La circulaire Guéant, relative au travail des étudiants étrangers, a eu « un impact très préjudiciable » et il était « important que Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, Michel Sapin, ministre du Travail et moi même nous attelions immédiatement à l'abroger ». C'est ce que déclare Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (AEF n°214889), à l'occasion de sa première visite dans une université, organisée jeudi 22 mai 2012 à l'université Paris-XIII Nord. Les trois ministères sont « en train de finaliser un projet de circulaire sur la façon dont les étudiants, les chercheurs et les enseignants-chercheurs étrangers sont accueillis en France », annonce Geneviève Fioraso qui « espère que le nouveau texte sera prêt la semaine prochaine ». Selon elle, le texte du 6 mai 2011, complété par une nouvelle circulaire du 12 janvier 2012 (AEF n°223902), « a été reçu comme un signal terrible par le reste du monde, à la fois sur le plan culturel, mais aussi sur le plan économique ». Or si la France veut rester « un grand pays dans le monde », elle doit conserver « son caractère ouvert », insiste-t-elle. Et ce d'autant plus que « nous vivons dans une économie de la connaissance ».

Lire la suiteLire la suite
Quinquennat de Nicolas Sarkozy : un bilan à l'international entaché par « la circulaire Guéant » sur les étudiants étrangers

Alors que le mot d'ordre du quinquennat de Nicolas Sarkozy a été « l'attractivité » des universités françaises, tant pour les chercheurs que pour les étudiants étrangers, le bilan « enseignement supérieur » de Nicolas Sarkozy à l'international est indéniablement marqué - et entaché - par la « circulaire Guéant » sur les étudiants étrangers. En effet, en juillet 2007, la volonté du président est claire : il demande à Brice Hortefeux, alors ministre de l'Intérieur, de « changer profondément la politique d'accueil des étudiants étrangers en France » (AEF n°465536), émettant le souhait que « la France devienne un pays qui attire les meilleurs étudiants du monde entier ». Cinq ans plus tard, force est de constater que l'image de la France est écornée : les responsables d'établissements d'enseignement supérieur redoutent une baisse des pré-inscriptions d'étudiants étrangers pour la rentrée 2012. La faute à la circulaire du 31 mai 2011, cosignée par Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, et Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, qui a pour conséquence immédiate, dès l'été 2011, des refus de visa de travail pour de nombreux étrangers fraîchement diplômés de grandes écoles.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Étudiants étrangers : la nouvelle circulaire entérine les recommandations des représentants des grandes écoles et des universités

« La nouvelle circulaire répond point par point à toutes les propositions présentées par les trois conférences », indique à AEF Louis Vogel, président de la CPU, jeudi 12 janvier 2012, à la lecture de la nouvelle circulaire sur les autorisations de travail pour les étudiants étrangers en France, envoyée ce même jour aux préfets par les ministères concernés (1), et qu'AEF s'est procurée. « Je tiens à souligner la qualité de la concertation et de l'écoute des différents ministères », souligne Louis Vogel. « Tout ce qu'il était possible de faire dans le cadre d'une circulaire a été fait, sachant qu'on ne pouvait toucher ni au décret, ni à la loi. Cela ne veut pas dire qu'il ne reste rien à faire en matière de travail des étudiants étrangers, notamment ceux du premier cycle pour lesquels il y a aussi des questions d'insertion professionnelle à traiter. La loi doit être modifiée. Mais j'espère que cette nouvelle circulaire permettra d'effacer la mauvaise impression laissée par la première. »

Lire la suiteLire la suite