Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Schengen : Manuel Valls salue la possibilité de rétablir le contrôle aux frontières intérieures en cas de carences aux frontières extérieures

« Le compromis et le textes adoptés permettent de faire face à des situations particulièrement graves quand un État [de l'espace Schengen] n'est plus en mesure d'assurer sa tâche dans la surveillance de nos frontières extérieures. C'est une situation qui peut arriver donc il faut s'y préparer », affirme le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, jeudi 7 juin 2012, à Luxembourg. Il s'exprimait au sujet de la réforme Schengen, obtenu par les ministres européens, réunis lors du Conseil JAI (Justice et affaires intérieures). « On peut qualifier le compromis qui a été atteint d'équilibré. Il préserve les compétences des États membres dans des domaines très sensibles. Les conditions de rétablissement des contrôles aux frontières intérieures déjà existantes restent inchangées », assure le ministre. « L'accord donne à la Commission le rôle qui doit être le sien. Pour les nouveaux cas de rétablissement des contrôles aux frontières intérieures, tout est décidé en commun, par le Conseil sur proposition de la Commission. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La nouvelle agence européenne pour les systèmes d'information à grande échelle, notamment le SIS II, inaugurée à Tallinn en Estonie

La nouvelle agence pour la gestion des systèmes d'information à grande échelle (AEF Sécurité globale n°233009) est inaugurée, jeudi 22 mars 2012, en présence de la commissaire aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström. Basée à Tallinn, en Estonie, cette agence « aura pour tâche essentielle d'assurer le fonctionnement 24 heures sur 24 et sept jours sur sept du système d'information sur les visas (VIS) et du système Eurodac (1) », explique la Commission européenne, sur son site internet. L'agence devrait être « pleinement opérationnelle à partir de décembre 2012 ». L'agence gérera aussi, à partir de 2013, le SIS II (système d'information Schengen de deuxième génération) (2). « Elle sera en outre chargée des questions touchant à la sécurité de ces systèmes, de certaines tâches liées à l'infrastructure de communication et de diverses activités comme le suivi, l'élaboration de rapports et de statistiques ainsi que l'organisation de formations destinées aux autorités nationales », indique la Commission.

Lire la suiteLire la suite