Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Interpol sollicite l'aide du public pour retrouver plus de 500 fugitifs

« L'aide du public est demandée dans le cadre d'une opération d'Interpol visant les personnes recherchées pour des infractions telles que meurtre, vol avec violence, enlèvement ou trafic de stupéfiants, afin que les fugitifs puissent être localisés et traduits en justice », annonce Interpol, lundi 11 juin 2012. « L'opération Infra-Red d'Interpol (pour International Fugitive Round-Up and Arrest – Red Notices) 2012 a été lancée par l'organisation mondiale de police le 14 mai, ciblant plus de 500 malfaiteurs recherchés par 57 pays membres, et a déjà permis l'arrestation ou la localisation de fugitifs recherchés au niveau international », poursuit-elle. Stefano Carvelli, chef du service de soutien aux enquêtes sur les malfaiteurs en fuite, qui coordonne l'opération Infra-Red explique : « Les affaires traitées dans le cadre de l'opération Infra-Red sont souvent celles pour lesquelles toutes les pistes ont été épuisées et où de nouvelles informations sont nécessaires pour donner un nouvel élan à l'enquête. C'est pourquoi nous sollicitons l'aide du public. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 74 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La DGPN crée un guide pour aider les enquêteurs à « exploiter toutes les potentialités de la coopération internationale » (Frédéric Péchenard)

La DGPN met en ligne un guide pour « permettre aux enquêteurs d'exploiter toutes les potentialités des instruments de coopération internationale », affirme le directeur général de la police nationale, Frédéric Pechenard, lors de la cérémonie de présentation de cet outil, jeudi 8 mars 2012, à Paris. « J'ai souhaité que chacun puisse avoir accès par intranet à une ressource documentaire pratique et unique », qui comprend « 56 fiches réflexes » et un glossaire de 143 acronymes. Le guide détaille, par exemple, les règles pour vérifier et authentifier un document administratif étranger ou pour diffuser la disparition d'un enfant. Il comporte également des informations sur les points de contact et des modèles de message à adresser.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le rôle d'Europol est « le soutien aux enquêtes conduites dans les États membres, sur la criminalité sérieuse et organisée » (Michel Quillé)
Lire la suite
« De nombreuses mesures de base ne sont pas prises, ce qui pourrait conduire à un autre 11 septembre » (Ronald Noble, Interpol)

« De nombreuses mesures de base ne sont pas prises, ce qui pourrait conduire à un autre 11 septembre, un autre 7 juillet [2005, attentats du métro de Londres], un autre 11 mars à Madrid », explique Ronald Noble, secrétaire général d'Interpol, dans une interview publiée par le journal britannique « The Independent », vendredi 30 décembre 2011. Il s'inquiète de « l'échec » de « presque tous les pays membres de l'Union européenne », qui ne contrôlent pas suffisamment les documents de voyage : ils ne confrontent pas systématiquement les passeports des passagers aériens avec la base de données d'Interpol, qui répertorie 15 millions de passeports suspects, estime-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Deux millions de recherches quotidiennes sont effectuées dans les bases de données d'Interpol

En 2011 « plus de deux millions de recherches ont été quotidiennement effectuées dans les bases de données mondiales » d'Interpol, indique l'organisation dans son bilan de l'année écoulée, publié vendredi 30 décembre 2011. Les principaux fichiers dont dispose Interpol sont une base de données d'empreintes digitales, une base regroupant les papiers d'identité volés, une autre les armes à feu utilisés pour commettre un crime, une autre contient des profils ADN. Interpol ajoute qu'il s'agit d'une « une année record pour les bases de données de police scientifique, avec plus de 35 000 empreintes digitales traitées par Interpol, donnant lieu à plus de 2 000 signalements positifs ainsi qu'à 114 concordances concernant plusieurs pays dans le cadre d'opérations. En outre, plus de 12 000 profils d'ADN supplémentaires ont été enregistrés dans la base de données de l'organisation, donnant lieu à 45 signalements positifs ».

Lire la suiteLire la suite