Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le montant des prix Nobel est réduit de 20 % pour « préserver le capital à long terme » de la fondation

Le conseil d'administration de la Fondation Nobel décide de fixer le montant des prix Nobel à huit millions de couronnes suédoises (environ 900 000 euros), soit une baisse de 20 %, lundi 11 juin 2012. « La Fondation Nobel considère qu'il s'agit d'une mesure nécessaire » pour « préserver son capital à long terme », indique-t-elle. « L'une des tâches les plus importantes de la fondation est de sauvegarder l'économie du prix Nobel », justifie-t-elle. « Le capital légué par Alfred Nobel doit donc être géré de telle façon qu'il soit possible de continuer à attribuer le prix Nobel à perpétuité, tout en garantissant l'indépendance des institutions qui le décernent », explique-t-elle encore. Jusqu'à présent, le prix Nobel était d'une valeur de dix millions de couronnes (1,1 million d'euros).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jules Hoffmann, prix Nobel 2011 de physiologie-médecine, est élu à l'Académie française
Lire la suite
Le prix Nobel d'économie 2011 est attribué à Thomas Sargent et Christopher Sims (États-Unis)

Le prix Nobel d'économie pour l'année 2011 est décerné aux Américains Thomas Sargent, de l'université de New York, et Christopher Sims, de l'université de Princeton, « pour leurs travaux empiriques sur les causes et les effets en macroéconomie », annonce l'Académie royale des sciences de Suède, lundi 10 octobre 2011. Les deux chercheurs « ont développé des méthodes » permettant de comprendre « la relation de causalité entre la politique économique et les différentes variables macroéconomiques comme le PIB, l'inflation, l'emploi et les investissements », précise le comité Nobel. Il ajoute que « bien que Sargent et Sims aient effectué leurs recherches de façon indépendante, leurs contributions sont complémentaires à bien des égards ». Les deux lauréats se partageront le prix, d'un montant total de dix millions de couronnes suédoises (1,1 million d'euros).

Lire la suiteLire la suite
Le prix Nobel de chimie est attribué à Daniel Shechtman (Israël)

Le prix Nobel de chimie pour 2011 est attribué à l'Israélien Daniel Shechtman, professeur au Technion, l'institut de technologie d'Israël, annonce l'Académie royale des sciences de Suède, mercredi 5 octobre 2011. Il est distingué pour sa découverte des « quasi-cristaux ». Dans ceux-ci, « on retrouve les mosaïques fascinantes du monde arabe reproduites au niveau de l'atome : des formes régulières qui ne se répètent jamais », indique l'Académie. Daniel Shechtman a ainsi « considérablement modifié la manière dont les chimistes conçoivent la matière solide ». Le prix est doté de dix millions de couronnes suédoises (1,1 million d'euros).

Lire la suiteLire la suite
Le prix Nobel de physique 2011 est attribué aux astrophysiciens Saul Perlmutter, Brian Schmidt et Adam Riess

Le prix Nobel de physique pour 2011 est attribué pour moitié à Saul Perlmutter (américain), et pour l'autre moitié à Brian Schmidt (américano-australien) et Adam Riess (américain), annonce l'Académie royale des sciences de Suède, mardi 4 octobre 2011. Ces astrophysiciens sont distingués « pour la découverte de l'accélération de l'expansion de l'univers à travers l'observation de supernovas lointaines ». Ils se partageront dix millions de couronnes (1,1 million d'euros).

Lire la suiteLire la suite
Nobel de Jules Hoffmann : « Un chercheur qui sait s'impliquer hors de son domaine » (Alain Beretz, université de Strasbourg)

« Nous sommes très heureux, car c'est la reconnaissance d'un très beau travail, d'un homme qui a fait toute sa carrière à Strasbourg », indique à AEF Alain Beretz, président de l'université de Strasbourg, après l'annonce du prix Nobel de médecine attribué lundi 3 octobre 2011 à Jules Hoffmann, directeur de recherche au CNRS et professeur à l'université de Strasbourg (AEF n°231412). « C'est un chercheur fondamental très innovant qui s'est ingénié à rester dans son milieu, en travaillant avec ses étudiants dans le DEA qu'il avait créé, ou comme créateur de start-up », poursuit le président de l'université. « Président de l'Académie des sciences, il sait s'impliquer hors de son domaine, de la même manière qu'il avait décidé, en étant dernier de ma liste [lors des élections à la présidence], de s'engager par principe dans la vie de l'université. »

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le Français Jules Hoffmann reçoit le prix Nobel de médecine 2011, avec Bruce Beutler et Ralph Steinman
Lire la suite