Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Eurosatory 2012. Les caméras de surveillance doivent devenir des outils « plus intelligents » (Dominique Legrand, AN2V)

« Il faut que les caméras deviennent des détecteurs et soient plus 'intelligentes'. Aujourd'hui nos caméras sont 'idiotes'. Elles ne font rien d'autre que de filmer. Et s'il n'y a pas deux yeux derrière un moniteur, il ne se passe rien. Si vous avez mille caméras sur votre terrain, vous ne voyez rien du tout. » C'est ce qu'explique Dominique Legrand, président de l'AN2V (Association nationale de la vidéoprotection), mardi 12 juin 2012. Il s'exprimait lors d'une présentation intitulée « L'intelligence croissante de la vidéosurveillance au service d'une sûreté globale et plus performante », organisé dans le cadre du salon Eurosatory, qui se tient à Villepinte (Seine-Saint-Denis) du 11 au 15 juin 2012. « Il est impossible de regarder mille caméras en même temps. Scruter un terrain militaire sur un mur d'images en espérant voir ainsi une personne qui essayerait d'entrer, ça ne marche pas. Il faut impérativement que la machine devienne ‘automatique' », ajoute-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'évaluation de la vidéosurveillance en débat lors du salon de l'Association des maires d'Île-de-France

Il faut essayer d'évaluer « des dispositifs de vidéosurveillance » et non la vidéosurveillance dans sa globalité, indique Luc Strehaiano, mercredi 4 avril 2012. Le président de la CNV (Commission de la vidéoprotection) intervenait lors d'un débat sur la vidéosurveillance organisé à Paris dans le cadre du salon de l'Association des maires d'Île-de-France (AEF Sécurité globale n°224414). Il explique qu'il existe des « dispositifs interactifs, particulièrement développés et aboutis », mais également des « dispositifs plus modestes ». « On a un petit peu tendance à additionner, comme on disait à l'école primaire naguère, les choux et les carottes. Entre une caméra reliée à un centre de supervision urbain qui travaille 24 heures sur 24 et une caméra passive, forcément, nous ne sommes pas sur la même échelle lorsque nous devons évaluer l'efficacité des dispositifs. »

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le nombre de caméras sur la voie publique « approche les 40 000 » (Luc Strehaiano, président de la CNV)
Lire la suite
Vidéosurveillance à Paris : 1 128 interventions et 640 interpellations en deux mois (Préfecture de police)

La Préfecture de police dénombre 640 interpellations réalisées à Paris par des « patrouilles vidéo guidées » depuis la mise en service de 231 caméras de vidéosurveillance dans la capitale, le 21 décembre 2011 (AEF Sécurité globale n°225167). Selon ce décompte, publié dans la lettre « PPrama » de la préfecture, mercredi 29 février 2012, les policiers ont notamment procédé, entre le 21 décembre 2011 et le 22 février 2012, à 128 interpellations pour vol à la tire, « 101 pour escroquerie à la charité publique, 68 pour vol avec violences sans arme et 26 pour infraction à la législation sur les stupéfiants ». Au total, 1 128 interventions « vidéo guidées » ont été réalisées, indique la Préfecture de police.

Lire la suiteLire la suite
Vidéosurveillance : « Niveau de conformité insuffisant » de plusieurs institutions européennes (Contrôle européen)

Le CEPD (Contrôleur européen de la protection des données) souligne « le niveau de conformité insuffisant de plusieurs institutions et organes de l'UE en matière de vidéosurveillance » dans son rapport de suivi, publié le lundi 13 février 2012. Le document compare les pratiques des institutions ou organes européens aux lignes directrices publiées par le CEPD en mars 2010. Celles-ci constituent un ensemble de recommandations pour la conception et l'utilisation de la vidéosurveillance. Elles visent à assurer l'efficacité du système et la protection de la vie privée. « Le CEPD déplore que la mise en oeuvre des lignes directrices ait été arrêtée ou considérablement retardée dans plusieurs institutions. »

Lire la suiteLire la suite