Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Habitat 44 : une partie des refus de logements proposés serait due à ses « tentatives pour améliorer la mixité des programmes »

Une partie des refus de logements proposés par l'OPH Habitat 44 (1) en 2009 serait due, selon l'office de Loire-Atlantique, à ses « tentatives pour améliorer la mixité de ses programmes de logement ». C'est l'un des enseignements de la CRC (chambre régionale des comptes) des Pays-de-la-Loire dans son rapport d'observations définitives du 13 avril 2012 publié lundi 11 juin. Plus de 40 % des propositions se soldent en effet par un refus. Conséquence de ces difficultés d'attribution et d'un taux de rotation dans le nord du département « élevé » (12,1 % en 2010) : une hausse significative de la vacance (4,6 % en 2010 contre 1,2 % en 2006 et le nombre de logements vacants depuis plus de trois mois a été multiplié par plus de six en quatre ans). La CRC observe que l'OPH ne dispose pas des moyens nécessaires à une analyse plus précise des causes de la vacance mais elle correspondrait, selon l'office, également au retrait des logements de l'offre locative en vue de leur rénovation ou de leur vente. En tout état de cause, la chambre régionale estime qu'Habitat 44 devrait se donner les moyens de cerner davantage les causes de la vacance « non-technique ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Sarthe Habitat voit sa dette s'accroître trois fois plus vite, de 2005 à 2009, que le nombre de ses logements (CRC Pays-de-la-Loire)

En dépit d'une situation financière « équilibrée », caractérisée par une capacité d'autofinancement « significative et en progression », Sarthe Habitat voit sa dette s'accroître trois fois plus vite (+ 31,5 % de 2005 à 2009) que le nombre de ses logements (1 915 en cinq ans) et générer des frais financiers élevés. C'est ce que constate la CRC (chambre régionale des comptes) des Pays-de-la-Loire dans son rapport d'observations définitives sur l'OPH publié, lundi 23 janvier 2012. Ce phénomène provient, d'après la chambre, du rachat des logements de la SEM Secos (société d'équipement et de construction) (1) et du mode de financement des travaux de réhabilitation et d'amélioration du parc. L'office est ainsi invité à, notamment, « contenir l'évolution de sa dette dans une mesure compatible avec sa capacité d'autofinancement », améliorer la surveillance des impayés de loyer (3,9 % des loyers et des charges en 2009) ainsi que le suivi de récupération des charges locatives (+ 3,4 % sur 2006-2009).

Lire la suiteLire la suite
La CRC d'Île-de-France critique la gestion de la RIVP malgré un « bilan équilibré » sur la période étudiée

« Très faible marge de manoeuvre » face à l'emprunt, loyers du patrimoine libre « très largement inférieurs à ceux du privé », manque d'information sur le nombre de ses agents qui logent dans son patrimoine, conventions de gestion à économie de solde « irrégulières », taux de vacance des parkings « particulièrement élevé ». Telles sont quelques-unes des critiques de la CRC (chambre régionale des comptes) d'Île-de-France dans son rapport d'observations définitives sur la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) (1) publié mercredi 13 juillet 2011. « À ce jour, l'analyse structurelle des financements montre que le bilan est équilibré sur l'ensemble de la période sous revue, en dépit de la très forte proportion (70 %) de ressources externes et de l'étroitesse de la situation nette », indiquent les magistrats. Dans sa réponse datée du 10 juin dernier, le président de la RIVP Pierre Aidenbaum précise qu'un certain nombre de préconisations « ont d'ores et déjà été mises en oeuvre ».

Lire la suiteLire la suite
La CRC Île-de-France relève la situation financière « précaire » de l'OPH de Bobigny (rapport)

« La période récente a été marquée par le lancement de deux projets de rénovation urbaine qui concernent l'OPH de Bobigny (Seine-Saint-Denis), ainsi que par l'acquisition de près de 500 logements de la société Icade […] Ces chantiers structurants interviennent alors que la situation financière de l'office apparaît précaire, les charges, notamment de personnel, et les impayés de loyer étant élevés. Dès lors, la capacité de financement propre de l'office demeure faible. » Cette remarque est issue du rapport d'observations définitives de la CRC (chambre régionale des comptes) d'Île-de-France sur la gestion de cet office sur les exercices 2004 et suivants, publié mardi 28 juin 2011. Accompagné par la CGLLS (Caisse de garantie du logement locatif social) depuis 1999 dans le cadre d'un plan de retour à l'équilibre financier qui doit s'achever le 31 décembre 2012, l'organisme n'a réalisé ni vente, ni acquisition, ni construction entre 2003 et 2008. Dans un rapport de septembre 2007, la Miilos (mission interministérielle d'inspection du logement social) avait relevé « des irrégularités et des insuffisances de gestion » auxquelles il n'a été donné qu'une suite « partielle », certaines d'entre elles étant reprises dans le présent rapport.

Lire la suiteLire la suite