Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°212404

Le plan 2012-2014 du CEA définit « des axes de progrès en matière de sécurité » (Bilan maîtrise des risques 2011)

« J'ai souhaité donner une nouvelle impulsion à notre dynamique de progrès en engageant le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives dans un nouveau plan triennal d'amélioration. Le plan 2012-2014 définit ainsi des axes de progrès en matière de sécurité et de santé au travail, de sûreté nucléaire, de radioprotection et d'environnement ». C'est ce qu'indique Bernard Bigot, administrateur général du CEA, dans le bilan « maîtrise des risques » 2011 de l'établissement public. Dans ce document, rendu public lundi 18 juin 2012, Bernard Bigot ajoute notamment que le plan « intègre également des objectifs d'amélioration dans les domaines de la protection contre les actes de malveillance et de la gestion des situations d'urgence ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité privée

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Le CEA a été mobilisé très fortement » lors de la crise de Fukushima (Edwige Bonnevie, directrice du pôle « maîtrise des risques »)
Lire la suite
Japon : le gouvernement annonce la réorganisation de l'agence chargée de la sécurité nucléaire

Goshi Hosono, ministre japonais chargé de la prévention du risque nucléaire, annonce son plan pour réorganiser l'agence japonaise en charge de la sécurité nucléaire, vendredi 5 août 2011, après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima. Le plan consiste principalement à « conduire une réorganisation immédiate » pour créer « une nouvelle agence de régulation du nucléaire en avril 2012 ». Elle naîtra de la fusion entre l'Autorité de sûreté nucléaire japonaise (Nisa), qui sera « séparée du ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie (Meti) », et de la Commission de sûreté nucléaire (NSC), « afin de regagner la confiance du public envers une administration de la sécurité nucléaire et de renforcer ses fonctions ». « Entre 500 et 600 employés » seraient transférés dans cette agence. « Le gouvernement mènera rapidement son évaluation ».

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le SGDSN veut modifier les règles protégeant le patrimoine scientifique et technique des universités et des entreprises (Marion Paradas)
Lire la suite
Gestion de crise : François Fillon souhaite qu'une « force d'intervention collective » européenne puisse réagir en cas d'accident nucléaire

« Je pense que notre efficacité pourrait être grandement améliorée par la mise en place d'intervention rapide et spécifique en cas d'accident nucléaire. À l'image de ce que nous avons développé au sein de l'Union européenne pour la sécurité civile, et en particulier pour les incidents de forêts », affirme François Fillon, lors d'un discours à l'occasion du sommet de Kiev (Ukraine) sur la sûreté nucléaire, mardi 19 avril 2011. « Pour bâtir cette force d'intervention collective, il faudrait que chacun de nous, responsables politiques, en concertation avec les industriels, et en nous appuyant sur les forces de sécurité civile, nous puissions identifier l'ensemble des moyens humains, matériels et techniques mobilisables de la façon la plus réactive possible, dès lors que surviendrait un accident nucléaire en un point quelconque de la planète ».

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy annonce « une revue complète des systèmes de sûreté » des centrales nucléaires française après l'incident japonais

« Les progrès en matière de sûreté doivent être permanents et nous devons prendre en compte le retour d'expérience des accidents. Les enseignements de l'accident de Fukushima (Japon) seront tirés, à travers une revue complète des systèmes de sûreté de nos centrales nucléaires. Ce travail sera rendu public ». C'est ce qu'affirme Nicolas Sarkozy dans une déclaration en conseil des ministres, mercredi 16 mars 2011. Revenant sur « l'accident nucléaire d'une extrême gravité qui affecte les réacteurs de la centrale de Fukushima », il souligne que « les services chargés de la sûreté nucléaire et de la radioprotection se sont mis rapidement en situation de suivre les développements de cet accident et d'en anticiper les conséquences ». Le territoire métropolitain et les territoires d'outre-mer « font l'objet d'un suivi radiologique renforcé, dont les résultats sont mis à disposition du public en temps réel par l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) », précise le président de la République.

Lire la suiteLire la suite