Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°212390

Retraite : les 25-35 ans, moins confiants dans le système de retraite épargnent davantage selon le 5e baromètre TNS Sofres/Amundi

82 % des jeunes actifs (25-34 ans) ne sont « pas confiants » sur l'avenir du système de retraite par répartition et une plus grande proportion (88 %) estime que le montant des pensions versées par les régimes obligatoires « baissera ». En conséquence plus d'un tiers (34 %) ont déjà commencé à épargner financièrement pour leur retraite, selon la 5e édition du baromètre TNS Sofres / Amundi sur les attentes des jeunes actifs face à la retraite. Cette société de gestion d'actif co-fondée par le Crédit agricole (qui détient 75 % de son capital) et la Société générale (25 %) est le premier acteur en France en termes d'épargne salariale (31,2 milliards d'euros d'encours gérés en 2011 selon les données de l'AFG). Elle réalise chaque année en partenariat avec l'institut de sondage TNS Sofres une enquête sur la perception et les attentes des jeunes actifs en matière de retraite. La dernière réalisée en ligne du 24 au 30 avril 2012 auprès de 819 jeunes actifs (et 206 actifs de 35-44 ans) montre que l'épargne chez les jeunes progresse : 86 % d'entre eux déclarent épargner (+5 points en un an) pour un taux moyen de 13 % de leurs revenus mensuels net. Pour plus de la moitié d'entre eux (52 %) la durée cible de cette épargne est supérieure à 5 ans tandis qu'un peu plus d'un cinquième (22 %) compte utiliser le produit de cette épargne dans les 24 prochains mois.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Près de 60 % des entreprises envisagent de mettre en place un Perco pour leurs salariés, selon une étude Mercer

« 43 % des entreprises interrogées envisagent de modifier en 2012 leur régime (de retraite) à prestations définies (article 39) » et « 38 % leur régime à cotisations définies (article 83) », révèle une enquête (1) publiée par Mercer, mardi 15 mai 2012, auprès des entreprises concernant les incidences sur leurs dispositifs de retraite des dernières évolutions réglementaires de 2011. Une photographie des dispositifs en place dans les grandes entreprises montre que 47 % des répondants ont à ce jour un dispositif Perco, 62 % un article 83 et 40 % un article 39. « Les entreprises plébiscitent donc toujours les régimes pour les cadres dirigeants (article 39), car c'est à ce jour le seul dispositif existant pour cette catégorie. Et indépendamment des évolutions réglementaires, les entreprises confirment leur volonté de développer le Perco, comme l'a montré l'exercice 2011 », indique Patrice Plouvier, responsable du conseil en retraite France. « Le Perco a encore de beaux jours devant lui, puisque 60 % des entreprises qui n'en ont pas encore envisagent d'en mettre un en place en 2012 », indique Mercer.

Lire la suiteLire la suite
Perco : le nombre d'entreprises équipées progresse de 20 % en 2011 pour s'établir à 148 000 (AFG)

« Au cours de l'année 2011, le nombre d'entreprises équipées d'un Perco (plan d'épargne pour la retraite collectif) a augmenté de +20 %. » Ainsi, « au 31 décembre 2011, près de 148 000 entreprises grandes, moyennes et petites proposaient l'accès à ce véhicule d'épargne retraite à leurs salariés », selon les données publiées par l'AFG (Association française de la gestion financière), lundi 16 avril 2012. Au total, ce sont donc 3,4 millions de salariés qui sont couverts par ce dispositif, dont « plus de 960 000 ont déjà effectué des versements, soit une progression de +39 % en un an ». L'encours total géré dans les Perco s'établit au 31 décembre 2011 « à 5 milliards d'euros, en hausse de +25 % par rapport au 31 décembre 2010 ».

Lire la suiteLire la suite
Colloque annuel du COR : dans un contexte général incertain, les jeunes veulent être mieux informés et consultés sur l'avenir des retraites

« Les jeunes croient qu'ils ne bénéficieront pas du système de retraite car les réformes successives font qu'il ressemble de plus en plus à un artichaut qu'on effeuille ». Cette remarque liminaire du président de la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne), Stéphane Haar, résume assez bien le sentiment de perte relative de confiance dans le système de retraite exprimé par les représentants de jeunes participant à la table ronde du colloque annuel du COR organisé ce mardi 6 décembre 2011 à la Maison de la Chimie (Paris). Stéphane Haar, Azwaw Djebara, vice-président de l' Unef, Antoine Diers, président du Mouvement des étudiants (MET-UNI) et Victor Colombani, président de l'UNL ont tous exprimé un besoin d'information, voire de formation, sur les mécanismes de fonctionnement de la retraite ou du marché du travail et le souhait d'être associés aux réflexions sur l'évolution du système par répartition auquel tous se disent attachés. Pour sa part, Antoine Diers demande à « sortir d'une logique de réformes successives » pour en faire une qu'il souhaite « définitive », permettant au système de se « mettre à niveau » de manière « automatique ».

Lire la suiteLire la suite