Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Rio+20 : le groupe majeur des ONG « refuse le texte actuel » (Luis Flores, Consumers International)

« Nous refusons le texte actuel de Rio+20 qui ne fait pas référence aux limites de la planète et à l'urgence environnementale. Le document est vide, il n'y a pas de moyens de mise en oeuvre. Nous avons lancé une pétition intitulée 'Le futur que nous ne voulons pas' [par opposition au nom de la déclaration de Rio : 'Le futur que nous voulons'] », affirme à AEF Développement durable Luis Flores, du bureau chilien de Consumers International, l'une des associations qui mènent le groupe majeur ONG à Rio+20.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rio+20 : les réactions à la version finale de la déclaration de la conférence

« Il n'y a pas d'avancée au regard de Rio92 » ; « l'accord est très en deçà de ce qu'on peut attendre d'un sommet de cette ampleur. Les résultats sont dérisoires. C'est un processus de négociation par le vide, par la disparition successive des sujets qui fâchent », déplore l'Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales), à l'issue de la publication du texte de la déclaration finale de la conférence des Nations unies sur le développement durable Rio+20 (AEF n°212386). Approuvée mardi 19 juin 2012 par l'assemblée plénière des diplomates et négociateurs après plusieurs semaines de négociations, la déclaration finale doit désormais être présentée aux quelque 130 chefs d'État et de gouvernement attendus à partir du 20 juin, date de début de la conférence officielle. Le président de la République François Hollande doit s'exprimer à la tribune mercredi 20 juin à 16 heures (heure locale).

Lire la suiteLire la suite
URGENT. La version finale de la déclaration de Rio+20 fait l'objet d'un accord

« Nous aurions souhaité un texte plus ambitieux, mais il marque des jalons et permettra d'avancer encore. Compte tenu des circonstances et des rapports de force, c'est un compromis dont on pourra se contenter », commente Nicole Bricq, ministre française de l'Écologie, mardi 19 juin 2012. Elle s'exprime à l'issue de la session plénière des diplomates qui a donné son approbation à la version finale de la déclaration de Rio+20, vers 13 heures (heure locale). Elle sera présentée aux chefs d'État à partir de mercredi 20 juin, début de la conférence des Nations unies sur le développement durable Rio+20, et soumise à adoption. Une nouvelle version du texte avait été proposée par le Brésil, pays organisateur, mardi matin, reportant ainsi la réunion plénière qui devait se tenir lundi 18 juin à minuit (AEF n°212483).

Lire la suiteLire la suite
Rio+20 : les Brésiliens prolongent les négociations pour présenter un nouveau texte ce 19 juin 2012

Les Brésiliens prolongent les négociations pour présenter une nouvelle version de la déclaration finale de Rio+20 ce mardi 19 juin 2012 au matin. La conférence des Nations unies sur le développement durable Rio+20 se tiendra du 20 au 22 juin au Brésil. La réunion plénière devant valider ce texte, qui devait se tenir lundi 18 juin à minuit, est reportée à mardi 10h30, heure locale, après une réunion de coordination des ministres. « Le Brésil parle déjà d'un accord mais nous n'avons pas vu le texte, donc il n'y a pas d'accord des délégations », souligne Pascal Canfin, ministre français délégué au Développement.

Lire la suiteLire la suite