Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°211813

Au congrès de la Fnath, Marie-Arlette Carlotti s'engage sur la « transversalité » de son ministère et expose ses priorités

« Nous avons fait le choix de la transversalité : chaque projet de loi que nous soumettrons au Parlement aura un volet handicap. Ce sera à moi de veiller au grain et je serai une ministre engagée », déclare à AEF Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion (AEF n°212147), lors de sa première prise de parole en tant que ministre, à l'occasion de la clôture du 46e congrès national de la Fnath, à Toulouse le 22 juin 2012. Interpellée par Arnaud de Broca, le secrétaire général de la Fnath réélu lors de ce congrès, sur « l'absence des associations de malades » dans les négociations sur l'encadrement des dépassements d'honoraires (AEF n°213828 et AEF n°212389), Marie-Arlette Carlotti assure avoir entendu et s'engage à « faire passer le message à qui de droit ». Concernant l'accès aux soins, elle déclare vouloir « éviter toute rupture dans la prise en charge », « renforcer la coordination entre les structures médico-sociales et autres structures de soins », « informer et surtout former les professionnels de santé aux personnes en situation de handicap » et s'apprête à consulter « gestionnaires, usagers et collectivités territoriales » pour répondre aux « inquiétudes sur le rythme de créations de places ». « Notre but est de construire des parcours qui suivent au plus près les besoins de chaque personne prise en charge. Cela passe par une évolution des pratiques, un changement des règles de financement, la transformation de l'offre existante en complément de la création de places. Il faut favoriser le décloisonnement » (AEF n°215460, n°221292).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Remaniement : Marisol Touraine conserve son pôle ministériel. M-A Carlotti hérite de la lutte contre l'exclusion en plus du handicap

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a procédé ce jeudi 21 juin 2012 à un remaniement ministériel d'ampleur limitée suite aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 qui ont abouti à l'élection de 302 élus socialistes ou divers gauche. Ce changement de l'équipe gouvernementale désormais composée de 38 membres dont quatre nouveaux entrants, n'affecte pas le pole ministériel dont Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé a la charge. L'intitulé de certains ministère est toutefois modifié. Ainsi, Michèle Delaunay devient ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie (et non plus à la Dépendance) et Marie-Arlette Carlotti devient ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion (et non plus ministre déléguée aux Personnes handicapées). Par ailleurs, Benoît Hamon, auparavant ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire, auprès du ministre de l'Économie, des Finances et du Commerce extérieur, Pierre Moscovici (désormais ministre de l'Économie et des Finances), se voit confier la Consommation en plus de l'ESS. Et Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique dispose d'un ministère délégué chargé de la Décentralisation et confié à Anne-Marie Escoffier.

Lire la suiteLire la suite
Législatives 2012 : les ministres Marisol Touraine, Marie-Arlette Carlotti et Michèle Delaunay sont élues

Les trois ministres qui auront à traiter des questions de protection sociale ont été élues dimanche 17 juin 2012 au second tour des élections législatives. Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, est élue en Indre-et-Loire dans la 3e circonscription avec 60,21% des voix contre le candidat de l'UMP. Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des Personnes handicapées, devance dans la 5e circonscription des Bouches-du-Rhône le député sortant UMP Renaud Muselier. Elle est élue avec 51,81% des suffrages exprimés. Quant à Michèle Delaunay, ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de la Dépendance, qui se représentait dans la 2e circonscription de la Gironde, elle est élue avec 58,44% des suffrages. Dominique Bertinotti, ministre déléguée en charge de la famille, n'était pas candidate aux élections législatives. La maire du 4e arrondissement de Paris a décidé de démissionner de sa fonction de maire.

Lire la suiteLire la suite