Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°211332

La Cour des comptes recommande de rationaliser les interventions en matière de formation professionnelle des jeunes et des chômeurs

Une « meilleure articulation » des interventions en matière de formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d'emploi permettrait de réaliser des « économies significatives », estime la Cour des comptes dans son rapport d'audit sur les finances publiques remis lundi 2 juillet 2012 au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault (AEF n°211375). La Cour évoque un dépassement budgétaire en 2012 compris entre 20 et 200 millions d'euros pour les crédits du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle. Selon la Cour, l'exécution 2012 « pourrait être facilitée par des prélèvements sur la trésorerie de certains opérateurs pour financer des dépenses relevant des compétences de l'État ». Elle observe cependant que « de telles ponctions sont concevables lorsque les établissements ou fonds concernés disposent de réserves importantes mais ne sauraient se perpétuer en raison du tarissement des trésoreries ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La Cour des comptes prône un encadrement strict des dépenses pour l'ensemble des administrations publiques

Stabilisation de la masse salariale de l'ensemble des administrations publiques, encadrement des dépenses de fonctionnement, d'intervention et d'investissement de l'État, des collectivités territoriales et des hôpitaux, réforme d'ensemble de la gouvernance des finances publiques, hausse de la TVA et/ou de la CSG… Telles sont les principales recommandations formulées par la Cour des comptes dans son audit sur les finances publiques remis au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, lundi 2 juillet 2012. Jugeant la situation préoccupante, la Cour appelle à la prise rapide de « mesures correctrices » pour respecter l'objectif de 4,4 % du PIB pour le déficit public en 2012. Par rapport aux prévisions budgétaires initiales, le manque à gagner sur les recettes est évalué entre 6 à 10 milliards d'euros cette année. En 2013, l'équation budgétaire à résoudre par le nouveau gouvernement sera encore plus difficile, la Cour faisant état d'un besoin de 33 milliards d'euros de mesures, dont idéalement 16,5 milliards d'économies supplémentaires.

Lire la suiteLire la suite
Outre-mer : la Cour des comptes pointe le « défaut de régularité » de Ladom en matière d'achats publics de formation

« Les méthodes d'achat de Ladom (1) doivent être entièrement réorganisées. L'agence, soumise aux règles de l'ordonnance du 6 juin 2005 [relative aux marchés publics], doit les respecter en mettant en oeuvre des mesures de publicité et de mise en concurrence, notamment en ce qui concerne le transport aérien ainsi que les services de formation professionnelle. » C'est l'une des préconisations, rendues publiques récemment par la Cour des comptes, à l'adresse de Ladom (Agence de l'Outre-mer pour la mobilité), contrôlée sur la période 2005-2009. Concernant les résultats en terme d'insertion, les magistrats relèvent que « la progression du taux d'inclusion dans l'emploi est […] positive, passant de 32 à 45 % entre 2005 et 2010 » mais notent un « taux de renseignement très limité ».

Lire la suiteLire la suite
Contrat de professionnalisation : la Cour des comptes recommande de renforcer « la cohérence » de l'offre de service des Opca

La Cour des comptes « recommande de veiller à ce que les COM (conventions d'objectifs et de moyen) renforcent, pour le recours aux contrats de professionnalisation, la cohérence de l'offre de services [des Opca] au regard des besoins des adhérents tant au plan quantitatif que qualitatif ». Il s'agit là d'une des trois recommandations formulées par la Cour des comptes dans le chapitre de son rapport annuel, présenté mercredi 8 février 2012, consacré au dispositif du contrat de professionnalisation. La haute juridiction financière revient ainsi sur les remarques qu'elle avait formulées en 2010 (AEF n°276032) et constate notamment que « les faiblesses structurelles du contrat de professionnalisation, déjà soulignées en 2010, subsistent ». Les deux autres recommandations formulées par la Cour des comptes ont trait à l'utilisation des « nouveaux outils disponibles », notamment les COM conclus entre l'État et les organismes de collecte, pour permettre de développer le contrat de professionnalisation et au recentrage de ce dispositif sur ces publics cibles initiaux, à savoir les personnes les moins qualifiées et les plus éloignées de l'emploi.

Lire la suiteLire la suite
La Cour des comptes ne juge « pas adaptée » une fusion des contrats de professionnalisation et d'apprentissage

« Alors que le contrat d'apprentissage est une formation initiale en alternance, le contrat de professionnalisation constitue une insertion professionnelle accompagnée d'un supplément de formation organisé généralement sur une durée plus courte que celle de l'apprentissage et dont l'usage est particulièrement répandu au sein des petites entreprises. Les deux dispositifs correspondent ainsi a des finalités largement complémentaires, mais distinctes ; l'idée parfois avancée de leur fusion ne semble pas adaptée a la diversité des situations observées dans la réalité », estime la Cour des comptes dans son rapport annuel 2010, rendu public mardi 9 février 2010. Une éventuelle fusion des deux contrats en alternance a été un temps évoquée par les pouvoirs publics, notamment en amont de la réforme de la formation professionnelle.

Lire la suiteLire la suite