Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

URGENT. Serge Orru quittera le WWF France fin septembre

« Je quitterai le WWF France fin septembre », annonce à AEF Développement durable Serge Orru, directeur général du WWF France, jeudi 5 juillet 2012. « Isabelle Autissier, formidable présidente, va prendre les rênes en attendant mon remplaçant ou ma remplaçante », précise-t-il. « J'ai été heureux au WWF, j'ai connu six ans d'un cycle important, qui a permis la création de l'Alliance pour la planète, du Grenelle de l'environnement, du Grenelle de la mer, de l'audit de la Cour des comptes sur la filière nucléaire. J'ai envie de continuer dans la cause environnementale, mais ailleurs et à un autre niveau. » Serge Orru précise qu'il poursuivra ses autres mandats, tels qu'administrateur de Good Planet, vice-président du Conseil national de l'air, ou encore membre du Haut Conseil à la vie associative.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Ministère de l'Écologie : le WWF « ne croit pas une seconde que Shell a obtenu la tête de Nicole Bricq » (Serge Orru)

Serge Orru, directeur du WWF France, « salue » la nomination de Delphine Batho, vendredi 22 juin 2012, le lendemain de sa nomination comme ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie (AEF n°212145). Elle succède à Nicole Bricq, qui devient ministre du Commerce extérieur. « Je ne crois pas une seconde que Shell a obtenu la tête de Nicole Bricq », affirme à AEF Développement durable le représentant du WWF, contrairement à FNE et Greenpeace qui s'interrogent sur cette hypothèse (AEF n°212121). Shell est le principal détenteur d'un permis exclusif de recherches sur les gisements offshore guyanais, sur lequel le gouvernement doit rendre une décision.

Lire la suiteLire la suite