Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

PSA : 8 000 postes supprimés. Arrêt de la production d'Aulnay en 2014, suppressions de postes à Rennes

La direction du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën annonce, jeudi 12 juillet 2012, un vaste « projet de réorganisation des activités industrielles et de redéploiement des effectifs » qui prévoit la suppression de 8 000 postes de travail en France. Le plan annoncé comprend à la fois l'arrêt de la production de l'usine d'Aulnay (Seine-Saint-Denis) en 2014 et « un redéploiement des effectifs de 1 400 emplois sur un total de 5 600 salariés » pour le site de Rennes. A cette réorganisation de l'outil de production s'ajoute une « adaptation des structures du groupe » avec la suppression de « 3 600 emplois de structure » répartis sur l'ensemble des sites en France. Les projets concernant Aulnay et Rennes « seront assortis, dans le respect du dialogue social, de mesures destinées à accompagner tous les salariés concernés et à favoriser leur reclassement, notamment au sein du groupe ». Le redéploiement des effectifs de structure sera mis en œuvre au moyen de départs volontaires de l'entreprise.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
PSA met en place pour les métiers sensibles un dispositif spécifique pour piloter et animer les formations/reconversions et les mobilités

La direction du groupe PSA Peugeot Citroën précise l'objet précis de la réunion du CCE (comité central d'entreprise) extraordinaire prévue le 20 décembre 2011, après la divulgation d'information mercredi 14 décembre 2011 « sur le contenu des documents confidentiels envoyés aux représentants du personnel ». Cette réunion du CCE « s'inscrit dans les processus d'information et de consultation initiés par la réunion du comité de groupe du 26 octobre dernier, suivi par le CCE extraordinaire du 15 novembre 2011 »(AEF n°228177). PSA rappelle « les effets du plan Performance 2012 » annoncé portant sur « la situation de l'emploi au sein de la division automobile France », effets « estimés à 1 900 postes de structure ». PSA précise, qu'en application de l'accord de GPEC « signé par cinq organisation syndicales » le 21 avril 2010 (AEF n°270640), « le groupe met en place pour les métiers sensibles un dispositif spécifique pour piloter et animer les formations/reconversions et les mobilités vers des métiers en tension où le groupe a des besoins à pourvoir ».

Lire la suiteLire la suite
PSA : le groupe annonce 1 850 suppressions de postes directs et 2 400 suppressions de postes d'intervenants extérieurs en France

Le groupe PSA a officialisé les conséquences, en France, du plan de réduction d'effectifs annoncé pour l'Europe le 26 octobre 2011 (AEF n°229468), au cours d'une réunion extraordinaire du comité de groupe européen. Les partenaires sociaux réunis au siège du groupe, mardi 15 novembre 2011, ont été informés au cours d'une réunion du CCE (comité central d'entreprise) de 1 850 suppressions de postes en CDI pour la France en 2012. L'ensemble des mesures annoncées prennent place dans le cadre d'un plan d'économie de 800 millions d'euros pour 2012.

Lire la suiteLire la suite