Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Déchets radioactifs : leur volume devrait passer de 1,32 million à 2,7 millions de mètres cubes entre 2010 et 2030 (Andra)

Le volume de déchets radioactifs en France, qui atteignait 1,32 million de mètres cubes fin 2010 - contre 1,15 million en 2007- devrait atteindre 1,9 million de mètres cubes en 2020 et 2,7 millions de mètres cubes en 2030, selon les prévisions de l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) qui publie, mercredi 11 juillet 2012, l'inventaire national 2012 des matières et déchets radioactifs existants sur le sol français au 31 décembre 2010. Cet inventaire national, publié tous les trois ans sur la base des déclarations des détenteurs de déchets, est élaboré par un comité de pilotage comprenant des représentants d'institutions (1), des producteurs et pour la première fois, des représentants de la société civile (2).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs 2013-2015 entre en vigueur

Le gouvernement a précisé son plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs 2013-2015 dans un décret et un arrêté publiés au Journal Officiel mardi 24 avril 2012. Selon la loi du 28 juin 2006, ce plan, revu tous les trois ans, est au préalable transmis au Parlement, qui en saisit pour évaluation l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, avant d'être rendu public.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Nucléaire : la Cour des comptes lie la hausse des coûts à la maintenance plus qu'au démantèlement et aux déchets

La Cour des comptes « montre que si l'impact de l'évolution des charges futures liées au démantèlement et à la gestion des déchets est limité, à l'inverse l'évolution des investissements de maintenance est nettement plus sensible, de l'ordre de 10 % du coût moyen » de production d'électricité nucléaire, dans son rapport sur les « coûts de la filière nucléaire », rendu public mardi 31 janvier 2012. Ce rapport a été commandé par le Premier ministre en mai dernier (AEF n°240311), en réponse à une demande adressée au président de la République par le WWF France et Écologie sans frontière (AEF n°241963). Selon la Cour des comptes, il « assemble toutes les données factuelles disponibles actuellement sur les éléments qui constituent les coûts, passés, présents et futurs, de la production d'électricité nucléaire en France, sans prise de position ni sur le niveau souhaitable de cette production, ni sur les modalités de son financement ».

Lire la suiteLire la suite
Déchets radioactifs : le décret autorisant l'Andra à exploiter le laboratoire de Bure jusqu'en 2030 est publié au JO

Le décret n° 2011-1910 « autorisant l'Andra [Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs] à exploiter sur le territoire de la commune de Bure (Meuse) un laboratoire souterrain destiné à étudier les formations géologiques profondes où pourraient être stockés des déchets radioactifs » est publié au Journal officiel du jeudi 22 décembre 2011. Le texte renouvelle l'autorisation accordée à l'Andra d'exploiter ce laboratoire à compter du 1er janvier 2012 jusqu'au 31 décembre 2030, « l'autorisation actuelle arrivant à échéance au 31 décembre 2011 ».

Lire la suiteLire la suite