Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Réduction de 32 % des émissions totales du parc de logements entre 1973 et 2009 (Ademe)

L'Ademe observe une réduction de 32 % des émissions totales du parc de logements entre 1973 et 2009, « alors que celui-ci a augmenté de plus de moitié. Ce progrès a pu être obtenu grâce à l'amélioration de l'efficacité énergétique (meilleure isolation thermique, meilleur rendement des chaudières…) et à la substitution progressive des sources énergétiques les plus polluantes (charbon et fioul) par des énergies plus propres telles que le gaz ». C'est un des enseignements des « Chiffres clés du bâtiment 2011 », publication de l'agence, publiée mercredi 11 juillet 2012, constituée de données issues, pour beaucoup, d'études réalisées à son initiative (1). En 2010, la consommation finale du résidentiel-tertiaire poursuit sa baisse (- 1,2 %) à 68,1 Mtep (mégatonne d'équivalent pétrole). « Elle revient ainsi à son niveau de 2003. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'Ademe propose une approche chiffrée de la « valeur verte » des logements

Les estimations de valeurs vertes probables pour les logements neufs se situent autour de 100 euros par mètre carré de Shon en maison individuelle et de 60 euros par mètre carré de Shon en logement collectif neuf (1). C'est l'un des enseignements de l' « approche théorique chiffrée » du cabinet Sogreah et de l'Ademe, qui sera complétée par une étude empirique en cours à partir de la base de donnée des notaires, rendue publique mardi 17 avril 2012. « Sous l'effet de l'augmentation du coût de l'énergie, la 'valeur verte' ou en d'autres termes la valeur environnementale d'un bien immobilier, devrait être dans les années à venir une composante incontournable des prix du marché. » Or, l'Ademe observe que les particuliers notamment, ont des difficultés à estimer le potentiel de cette valeur. « Le nombre encore trop limité de biens 'verts' disponibles ou identifiables par des labels notamment, ne permet pas pour le moment de pouvoir y associer une évolution des prix. » L'Agence a donc souhaité éclaircir ce point à l'aide du cabinet Sogreah.

Lire la suiteLire la suite
Construction durable : « Le nombre de ménages réalisant des travaux d'isolation atteint son plus haut niveau depuis 1986 » (Ademe)

L'Ademe publie, mardi 11 octobre 2011, sur son site internet les résultats de son baromètre annuel sur les comportements des ménages français à l'égard des travaux de maîtrise de l'énergie dans leur logement (1). L'enquête portant sur l'année 2010 « confirme » la progression du nombre de foyers ayant réalisé des travaux (14,4 % en 2010, 14,8 % en 2009, 12,2 % en 2008) et montre que « le nombre de ménages réalisant des travaux d'isolation atteint son plus haut niveau depuis 1986 ». « Dans un contexte de préoccupations économiques et financières, cette étude montre le poids de la prise de conscience des Français, le rôle incitatif des aides financières et l'influence grandissante des professionnels et des espaces Info énergie dans la prise de décision des particuliers », selon l'Ademe.

Lire la suiteLire la suite
Un guide méthodologique de l'Ademe sur le bilan carbone appliqué au bâtiment

Quantifier « les émissions en gaz à effet de serre (exprimées en équivalent carbone) intrinsèques à [un] bâtiment, sur l'ensemble de son cycle de vie (conception, réalisation, exploitation et démolition) » : c'est l'objectif du « bilan carbone appliqué au bâtiment » auquel l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) consacre son nouveau guide méthodologique. L'ouvrage, mis en ligne début mars 2011, présente les usages et la convention d'établissement du bilan carbone d'un bâtiment, les facteurs d'émission des produits de construction et équipements ainsi que les facteurs d'émission de bâtiment génériques. « Le bâtiment constitue un secteur d'actions prioritaires au regard des potentiels d'économies d'énergie qu'il représente », note l'Agence, rappelant que l'article 5 de la loi du 3 août 2009 relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement se fixe pour objectif une réduction des consommations d'énergie du parc des bâtiments existants d'au moins 38 % et des émissions des gaz à effet de serre de 50 % d'ici à 2020.

Lire la suiteLire la suite