Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Coûts de construction : il faut, selon Pierre Mit (Untec), hiérarchiser les normes et poser ce qui est ou non indispensable dans le logement

« Il faut une vision transversale du bâti », affirme Pierre Mit, mardi 17 juillet 2012 à AEF Habitat et Urbanisme. Le président de l'Untec, qui fête cette année ses 40 ans d'existence, rappelle quelles sont les missions des économistes de la construction et réagit aux annonces gouvernementales de ces derniers mois. Puisque l'objectif « louable » de construction de 500 000 logements par an n'est pas réalisable selon lui sans une maîtrise des coûts, « il convien[drait] de hiérarchiser les normes relatives au bâtiment et se poser la question de savoir ce qui est vraiment indispensable dans un logement et ce qui ne l'est pas ». S'agissant du principe de conception-réalisation expérimenté par les bailleurs sociaux, il reconnaît les vertus de la simplification administrative qu'il implique mais ne « partage pas l'idée selon laquelle [c'est un] gage de réduction des coûts de construction ». Il souligne par ailleurs « les risques d'une focalisation exclusive sur la performance énergétique. Il ne faut pas négliger les autres paramètres du logement et penser aux dommages collatéraux que peut avoir la seule rénovation thermique ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi