Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Bac pro : le cursus en quatre ans donne de meilleurs résultats que la filière en trois ans (Depp)

« Les premières études effectuées sur les nouveaux bacheliers issus du cursus en trois ans font apparaître un taux de réussite inférieur à celui des élèves ayant préalablement préparé un BEP », indique une fiche thématique de la Depp intitulée « la réforme de la voie professionnelle ». Elle est publiée sur le site internet « Refondons l'école de la République», le 3 juillet 2012. « La session du baccalauréat 2011 a été influencée par ce contexte de généralisation de la réforme de la voie professionnelle », rappelle la Depp. « Sont arrivés à l'examen les premiers candidats issus de la réforme ainsi que le dernier fort contingent de candidats issus d'un cursus en quatre ans, dans un rapport d'environ un tiers pour les premiers et deux tiers pour les seconds. 185 100 candidats se sont ainsi présentés en 2011, soit 48 000 candidats de plus qu'en 2010. L'augmentation du nombre de candidats se poursuit à la session 2012 : plus 35 000 candidats », indique encore la fiche thématique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Enseignement agricole : le bac pro 3 ans produit plus d'échec que la filière en 4 ans (enquête Snetap-FSU)

Le Snetap-FSU « a enquêté sur près de 1 400 candidats issus des classes à double flux ayant passé le même examen, qu'ils aient suivi leur cursus en trois ans ou en quatre ans, soit un peu plus de 7 % des candidats 'bac pro 3 ans' ». « Il en ressort que pour ces candidats le taux de réussite globale chute à 78,1 % », indique le syndicat le 12 juillet 2012, comparant ce chiffre au taux de réussite global de 83,1 % au baccalauréat professionnel 2012 dans l'enseignement agricole (AEF n°210819), à l'issue du premier groupe d'épreuves. « Plus inquiétant, pour les élèves issus de seconde pro (3 ans), 26,8 % d'entre eux ont échoué à l'examen contre 15,4 % pour ceux issus de Bepa (4 ans) », affirme le syndicat. Selon le Snetap, « l'écart est encore plus grand si on prend les chiffres avant l'épreuve de rattrapage : 75,1 % de réussite pour les élèves ayant suivi un parcours en 4 ans contre seulement 60,4 % pour ceux issus de seconde pro ».

Lire la suiteLire la suite