Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°209516

Automobile : le gouvernement mise sur le dialogue social pour anticiper les mutations. Une négociation globale est une « hypothèse » (UIMM)

Le gouvernement mise sur l'exemplarité du dialogue social pour « préserver l'emploi » dans le secteur automobile et accompagner la mise en oeuvre de son plan de soutien à la filière présenté en Conseil des ministres, mercredi 25 juillet 2012 (AEF n°209552). Pour définir une méthode et des objectifs partagés, le gouvernement propose à l'ensemble des acteurs du secteur une nouvelle « charte automobile » sur la période « 2012-2015 ». En outre, les partenaires sociaux de la métallurgie ont décidé d'organiser, le 14 septembre prochain, une « réunion » de leur commission paritaire de branche qui abordera les attentes exprimées « d'un côté comme de l'autre » par les acteurs du secteur automobile, annonce Michel Sapin, à l'issue du Conseil des ministres. Selon le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, plusieurs autres branches seront associées à la démarche : plasturgie, caoutchouc, électronique…

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Conseil des ministres : plan de soutien à la filière automobile, plafonnement de la rémunération des dirigeants des entreprises publiques

« Le dialogue social doit être mis au service de la sécurisation durable de l'emploi et des sites industriels de la filière » automobile, souligne Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, dans une communication relative au plan de soutien à cette filière présenté au cours du Conseil des ministres du mercredi 25 juillet 2012. « Il convient d'anticiper le plus en amont possible les évolutions de l'emploi et des compétences. » Le gouvernement « encourage les partenaires sociaux à engager un dialogue social exemplaire en vue de la pérennisation des emplois de ce secteur. Ce dialogue prendra en compte les orientations issues de la grande conférence sociale », indique le communiqué du Conseil des ministres. Le gouvernement proposera aux partenaires sociaux d'inscrire ces orientations dans une « charte automobile 2012-2015 ».

Lire la suiteLire la suite
Conseil régional de Lorraine : trois appels à projets lancés pour soutenir l'emploi dans la filière automobile

Pour accompagner la filière automobile, le conseil régional de Lorraine a lancé pour la première fois en juin 2012 trois appels à projets spécifiques pour un montant total de 800 000 euros, la date de dépôt des dossiers de candidatures ayant été fixée au 30 septembre prochain. Comme l'indique l'exécutif régional, présidé par Jean-Pierre Masseret (PS), il s'agit « d'encourager le développement économique durable de la filière et d'impulser une dynamique collective ». Chaque appel à projets vise à répondre à un objectif spécifique : « créer et maintenir les emplois lorrains », « booster le développement des PME de la filière automobile », et « accompagner les grands projets structurants » (PME et grandes entreprises). Cette démarche s'inscrit dans le cadre d'un lancement global d'appels à projets à destination des TPE et des PME, datant du 27 avril.

Lire la suiteLire la suite
PSA / suppressions d'emplois : le gouvernement présentera un plan de soutien à la filière automobile le 25 juillet 2012

L'annonce par la direction du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën, jeudi 12 juillet 2012, d'un vaste « projet de réorganisation » prévoyant la suppression de 8 000 postes de travail en France (AEF n°210510), est un « véritable choc pour tous les salariés du groupe, pour les territoires affectés par ces projets, et plus largement pour l'industrie automobile dans son ensemble », estime le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dans un communiqué. Il demande au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, « de recevoir l'ensemble des parties concernées par ce plan de restructuration, et de présenter un plan de soutien à la filière automobile dès le conseil des ministres du 25 juillet ». « Eu égard à l'enjeu social lié au plan annoncé, il est nécessaire que soient approfondies les causes de la situation actuelle du groupe qui conduisent à ce plan, les conséquences d'un tel plan sur les territoires et la filière automobile, ainsi que les garanties que peut offrir le groupe sur le maintien à long terme de l'activité industrielle des sites du groupe », ajoute-t-il. Un « expert missionné par le ministre du Redressement productif sera chargé de cette analyse et devra rendre ses premiers éléments d'ici la fin du mois ».

Lire la suiteLire la suite
Charte nationale de l'automobile : déclinaison en Bourgogne par un plan d'actions renforcé en matière de « performances industrielles »

Les onze partenaires qui ont participé à son élaboration signent vendredi 14 octobre 2011 le plan d'actions pour la filière automobile en Bourgogne 2011-2014. « Ce plan d'actions est la déclinaison régionale de la charte nationale » de coopération pour le soutien et l'accompagnement des entreprises du secteur automobile signée le 3 juillet 2008 (AEF n°313817), déclare François Roche-Bruyn, le Sgar (secrétaire général pour les affaires régionales), en Bourgogne. « Mais c'est un plan qui dépasse le cadre de la charte nationale pour définir une stratégie globale. » « Le plan régional comporte un volet 'performances industrielles' important, qui n'apparaît pas dans le plan national, axé surtout sur les RH », précise Frédéric Blanchard, le président d'Allizé-Plasturgie Bourgogne.

Lire la suiteLire la suite
Filière automobile : lancement d'un nouveau plan d'actions, avec une charte élargie à l'accompagnement des restructurations

« Face à la nouvelle dégradation du marché de l'automobile, l'Etat a décidé de renforcer son plan d'actions, avec un important volet régional. Ici en Lorraine, comme dans chaque région, nous allons mettre en place une « équipe projet » au sein de la Direccte, avec tous les acteurs institutionnels concernés : les services du médiateur du crédit et du médiateur de la sous-traitance, Oséo, ainsi que les acteurs de l'automobile au travers de la 'charte automobile' (AEF n°313817). Il est fondamental que le tissu régional soit informé de la situation conjoncturelle et des perspectives d'activité ». C'est ce qu'indique Farid Kordi (Direccte Lorraine), nommé « référent automobile » de cette équipe-projet régionale, à l'occasion d'une rencontre organisée pour les acteurs de la filière automobile à la préfecture à Metz, le 15 décembre 2010. Cette mesure fait partie d'un « plan d'actions » confiés aux préfets de région par Christine Lagarde, ministre de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, à travers une circulaire du 25 octobre 2010 évoquant les objectifs de l'avenant à la charte automobile conclu le 29 octobre dernier, qui prend également en compte l'accompagnement des restructurations.

Lire la suiteLire la suite
Christian Estrosi veut élargir la charte de l'automobile à l'accompagnement des restructurations et à l'ensemble de la filière

Christian Estrosi souhaite que « le champ de la charte automobile, qui est actuellement restreint à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, prenne également en compte l'accompagnement des restructurations ». C'est ce qu'indique, mercredi 5 mai 2010, le ministre chargé de l'Industrie en clôture de la journée de la filière (« plate-forme ») automobile. Cette plate-forme automobile réunit depuis un an les constructeurs, les équipementiers, et plus de 350 experts représentant près de 200 entreprises et organismes associés à ses travaux.

Lire la suiteLire la suite