Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°208987

URGENT. Fiducial reprend le groupe de surveillance humaine Neo sécurité (tribunal de commerce)

Le tribunal de commerce de Paris juge « recevable » l'offre de reprise du groupe de surveillance humaine Neo sécurité présentée par l'entreprise Fiducial, vendredi 3 août 2012. Un total de 3 320 salariés sont ainsi repris par le groupe spécialisé dans les services aux entreprises et dans l'expertise comptable. La reprise sera effective à compter du 1er septembre 2012.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le tribunal de commerce de Paris se prononcera vendredi 3 août 2012 sur l'avenir de Neo sécurité

Le tribunal de commerce de Paris décide de « la poursuite de l'activité du groupe Neo sécurité jusqu'au 1er septembre 2012 ». C'est ce qu'annonce Jean-Christophe Chwat, le P-DG de l'entreprise de sécurité privée, jeudi 2 août 2012 à la sortie de l'audience. « Aujourd'hui, les offres de reprises permettent le reclassement de 75 à 80 % des salariés, précise-t-il. Ce mois supplémentaire est une excellente nouvelle pour nos employés et nos clients. Il va nous permettre de nous mettre au travail et de garantir la reprise d'un maximum de salariés. » Le tribunal délibérera par ailleurs sur la cession éventuelle du groupe et sur le choix du repreneur vendredi 3 août 2012 à 18 heures. L'unique repreneur en lice, le groupe Fiducial, a présenté une nouvelle offre de reprise partielle « portant sur 3 320 salariés », précise Jean-Christophe Chwat. Neo sécurité compte aujourd'hui plus de 4 500 salariés.

Lire la suiteLire la suite
Fiducial dispose « du soutien d'un certain nombre de grands clients du groupe Neo sécurité » (offre de reprise)

Fiducial affirme disposer « du soutien d'un certain nombre de grands clients du groupe Neo sécurité », dans son offre de reprise, transmise au tribunal de commerce de Paris lundi 23 juillet 2012 (AEF Sécurité globale n°209335). Parmi eux figure le « premier client » de Neo sécurité, à savoir le constructeur de sous-marins nucléaires DNCS. En juin 2010, l'entreprise de sécurité s'était vue confier la surveillance humaine de douze sites de DCNS en France (AEF Sécurité globale n°266618).

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Neo sécurité : le détail des offres de reprises de Sofinord et Fiducial

« Le groupe Sofinord exerce une activité complémentaire à la sécurité et pourrait ainsi établir une fructueuse synergie commerciale en proposant une offre multiservices englobant les différents métiers (accueil, sécurité…) ». Tel est le projet développé par le groupe Sofinord dans son offre de reprise partielle de l'entreprise Neo sécurité, déposée au tribunal de commerce de Paris, lundi 23 juillet 2012. Selon le document, dont AEF Sécurité globale a eu copie, le candidat se propose de reprendre une partie du fonds de commerce de Néo sécurité, « comprenant notamment environ 260 contrats commerciaux pour 155 clients librement transférables dont la liste validée sera fournie au plus tard le 31 juillet ». L'entreprise indique que « son périmètre social de reprise porte sur 2 180 postes, comprenant 80 postes de personnel administratif et d'encadrement et 2 100 employés » sur 4 500. Elle propose de racheter ces actifs pour 500 000 euros « intégralement financés sur fonds propres ».

Lire la suiteLire la suite