Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

64 % des New-yorkais estiment la police « plus clémente avec les personnes 'blanches' qu'avec les Afro-Américains » (New York Times)

64 % des New-yorkais estiment que dans leur ville, la police est « plus clémente avec les personnes 'blanches' qu'avec les Afro-Américains ». Ce point de vue est partagé par 80 % des Afro-Américains interrogés, et 48 % des personnes 'blanches'. Tels sont les résultats d'un sondage mené par le « New York Times », dont les résultats sont publiés lundi 20 août 2012. Plus de 1 000 adultes ont été interrogés par téléphone, du 10 au 15 août.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La police de New York est désormais équipée d'un logiciel de prévention du crime et de lutte contre le terrorisme fourni par Microsoft

Microsoft et la ville de New York sont désormais liés par un nouveau partenariat, annonce la municipalité, dans un communiqué publié le mercredi 8 août 2012. Ce partenariat vise à apporter aux services de police (NYPD) « la dernière technologie en matière de lutte contre le terrorisme et de prévention du crime ». Le système, baptisé « Domain awareness system », est « une solution technologique qui analyse en temps réel les flux de données, permettant aux enquêteurs du NYPD d'avoir une vue des menaces potentielles et de l'activité criminelle ».

Lire la suiteLire la suite
En Angleterre, « les minorités ethniques représentent aujourd'hui les deux tiers des personnes soumises au 'stop and search' » (rapport)

« Les minorités ethniques représentent aujourd'hui les deux tiers des personnes soumises à des procédures de 'stop and search' », affirme un rapport de la Commission pour l'égalité et les droits de l'homme, publié mardi 12 juin 2012. Elle n'en représentaient que la moitié quelques années plus tôt, précise un article de « The Telegraph ». La Commission pour l'égalité et les droits de l'homme a été lancée en 2007 afin de lutter contre les discriminations liées au handicap, à l'âge, à la religion, à l'origine, au genre ou à l'orientation sexuelle. Elle s'intéresse, dans sa dernière étude, à la procédure de « stop and search ».

Lire la suiteLire la suite
Grande-Bretagne : une personne questionnée ou fouillée dans un lieu public se voit remettre un reçu par la police

« Si vous êtes soumis à une action de 'Stop and Search' (1) par la police, vous devriez vous voir remettre un compte-rendu écrit de la fouille » ou un reçu en cas de contrôle sans fouille, écrit la Met (Metropolitan Police, la police du Grand Londres), sur son site internet. Elle explique le déroulement et les implications des actions de police afin d'informer les personnes qui peuvent y être confrontées. « Si vous voulez vous plaindre d'avoir été contrôlé, fouillé ou de la façon dont cela s'est déroulé, ce compte-rendu ou reçu aidera à identifier les circonstances », ajoute la police. Le compte-rendu de la fouille doit comprendre des informations sur l'agent de police, sur la date, l'heure et le lieu de l'action de « Stop and Search » ainsi que sur sa raison. L'issue de la procédure doit être indiquée tout comme l'appartenance ethnique que déclare la personne visée. Le document détaille aussi ce que les policiers cherchaient et ce qu'ils ont trouvé. Il mentionne « le nom ou la description de la personne » car il n'est pas obligatoire de donner son nom et son adresse.

Lire la suiteLire la suite