Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« L'administration pénitentiaire se comporte toujours comme si aucun changement politique n'avait eu lieu » (CGT-pénitentiaire)

La CGT-pénitentiaire estime que la ministre de la Justice, Christiane Taubira, « met en place une forme différente » de dialogue social, mais que cette nouvelle méthode « ne saurait suffire ». C'est ce qu'elle explique dans un communiqué, mardi 11 septembre 2012. Le syndicat se félicite du « recours à une plus grande consultation des partenaires sociaux », dont la CGT, « reçue quatre fois par Christiane Taubira ou ses conseillers durant l'été ». Elle note cependant « une contradiction avec le dialogue social mis en oeuvre par l'administration pénitentiaire qui se comporte toujours comme si aucun changement politique n'avait eu lieu ». « Devant un constat qu'elle juge mitigé, la CGT-pénitentiaire affirme que si elle souhaite être un partenaire décidé à travailler avec la ministre, elle refusera de cautionner l'inertie, la continuité des politiques passées et l'absence d'implication des personnels pénitentiaires dans les choix qui les concernent sur leur avenir au travail. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La CGT-pénitentiaire « s'interroge sur les objectifs réels » de la prochaine « conférence de consensus » sur la récidive

La CGT-pénitentiaire « s'interroge sur les objectifs réels de la méthode » de la prochaine « conférence de consensus » sur les questions de récidive et de dangerosité. C'est ce qu'elle explique dans un communiqué, mercredi 29 août 2012. « Nous espérons que cette expérience soit le gage d'une méthode rigoureuse qui laissera toute sa place aux acteurs de terrain et qui ne désignera pas les sempiternelles 'experts' qui ont pris l'habitude de parler en lieu et place des professionnels, explique le syndicat. Il serait injuste et regrettable d'utiliser la conférence de consensus pour éviter le débat avec notre organisation professionnelle et les 50 % de professionnels qui lui ont fait confiance pour porter leur métier, leurs pratiques professionnelles, et leurs interrogations. » Le syndicat demande par ailleurs à ce que la garde des Sceaux entre « dans la composition du comité d'organisation afin de peser sur les choix qui seront alors faits collégialement ».

Lire la suiteLire la suite
Nicole Maestracci présidera le comité d'organisation de la « conférence de consensus » installée par le ministère de la Justice

Nicole Maestracci, première présidente de la cour d'appel de Rouen, présidera le comité d'organisation de la « conférence de consensus » sur les questions de récidive et de dangerosité, apprend AEF Sécurité globale de sources concordantes. Cette conférence, organisée par la ministre de la Justice, Christiane Taubira débutera le 18 septembre 2012. Les conclusions de son jury, composé d'experts, d'intervenants et d'institutionnels seront rendues à la fin de l'année.

Lire la suiteLire la suite
Université d'été du PS : les socialistes présentent leurs pistes pour lutter contre la surpopulation carcérale et la récidive

Pour prévenir la récidive et la surpopulation carcérale, « Christiane Taubira a décidé d'initier quelque chose qui ne s'est jamais fait au niveau gouvernemental : une conférence de consensus, qui devrait se mettre en place le 18 septembre ». C'est ce qu'indique Marie-Pierre de La Gontrie, secrétaire nationale du PS aux libertés publiques et à la justice, samedi 25 août 2012. Elle intervenait lors d'un atelier consacré à la surpopulation carcérale, dans le cadre de l'université d'été du parti à La Rochelle. Marie-Pierre de La Gontrie précise que cette conférence sera « un rassemblement de 'sachants', de personnes censées être compétentes mais qui peuvent avoir des points de vue différents, sur une question complexe ».

Lire la suiteLire la suite
Journées d'été d'EELV : « La prison devrait être perçue comme le dernier recours » (Xavier Gadrat, Syndicat de la magistrature)

« La France est entrée dans l'ère du productivisme pénal. » C'est ce qu'explique Xavier Gadrat, vice-président au tribunal de grande instance de Bordeaux et secrétaire national du Syndicat de la magistrature, lors d'un atelier des Journées d'été des écologistes consacré à la surpopulation carcérale, jeudi 23 août 2012. « Cette évolution se caractérise par un phénomène de pénalisation à outrance de la société, alors que la prison devrait être perçue comme le dernier recours », ajoute le juge des libertés et de la détention. Les Journées d'été écologistes se tiennent à Poitiers du mercredi 22 au vendredi 24 août 2012.

Lire la suiteLire la suite
Une proposition de loi déposée par des sénateurs RDSE vise à supprimer les peines planchers

Jacques Mézard (RDSE, Cantal) et plusieurs sénateurs du même groupe (1) déposent une proposition de loi sur « la suppression des peines planchers », enregistrée au Sénat, mardi 31 juillet 2012 et mise en ligne vendredi 10 août 2012. Selon eux, les peines planchers sont « symptomatiques » des cinq dernières années de politique pénale « sécuritaire », qui « à défaut de trouver le juste équilibre entre prévention et répression, a surtout consisté à punir toujours plus sévèrement sans donner à la justice les moyens de travailler correctement ni s'interroger sur les causes réelles de la délinquance ». La plupart de ces sénateurs ont également déposé au Sénat une proposition de loi « tendant à la suppression de la rétention et de la surveillance de sûreté », mardi 31 juillet 2012 (AEF Sécurité globale n°208469).

Lire la suiteLire la suite