Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°206911

Michèle Delaunay lance l'Observatoire de l'âge à Dijon et « espère que d'autres collectivités locales s'inspireront de cette initiative »

Permettre les échanges entre tous les acteurs du grand âge sur le territoire dijonnais, et veiller à la mise en œuvre des orientations municipales et des propositions issues d'ateliers participatifs composés de citoyens et experts. Ce sont deux des objectifs prioritaires du nouvel observatoire de l' âge, inauguré par Michèle Delaunay, la ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de l'Autonomie, jeudi 13 septembre 2012 à Dijon. Ce projet d'observatoire, inédit en France, a été initié en 2011, à la suite de l'obtention par Dijon du label « Villes-amies des aînés » décerné par l'OMS. Structuré en différents collèges, l'observatoire rassemble des habitants et des retraités, des élus, des associations, des syndicats, des chercheurs et des professionnels du médico-social.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 71 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La ville de Paris sélectionne six projets pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

La ville de Paris annonce le vendredi 13 juillet, avoir sélectionné six projets pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, dans le cadre de l'appel à projet Exapad, lancé en novembre 2011. Avec ses partenaires (le Pôle Allongement de la Vie Charles Foix, l'AP/HP, le Centre d'action sociale de la ville de Paris, le Paris région Lab, Oséo, la ville d'Evry), la municipalité de Paris a retenu six projets pour cette année ayant pour thème le renforcement du lien social. Les projets sélectionnés pour cette première année ayant pour thème le renforcement du lien social sont notamment Facilit'Acces (Spartime), un système de codes d'accès permettant aux intervenants à domicile accrédités d'entrer chez une personnes âgée sans avoir besoins de clés ; Internet (Orange), une solution logicielle qui permet un accès simplifié à toutes les fonctionnalités essentielles de l'ordinateur, avec une assistance technique par des conseillers spécialisés et VisAge (Camera contact), une solution de « télé-présence sociale » qui combine un écran tactile et une plate-forme de services dédiés, diffusant du contenu en permanence, autour de quatre thèmes : santé, autonomie, place de marché et living lab.

Lire la suiteLire la suite
Mieux prendre en charge la fragilité pour prévenir la dépendance. Échos de l'université d'été de la e-santé.

« Les personnes âgées arrivent trop souvent entre les mains des gériatres à l'occasion d'une hospitalisation pour une infection, par exemple. C'est alors trop tard, elles sont dépendantes. Or grâce à l'évaluation gérontologique, nous parvenons à éviter un certain nombre de déclins et à réduire le coût de la prise en charge », expose Yves Rolland, PU-PH en gériatrie au Gérontopôle du CHU de Toulouse, à l'occasion d'une table ronde organisée à l'université d'été de la e-santé, à Castres le 6 juillet 2012. Pour contrer ce problème, le Gérontopôle de Toulouse, en collaboration avec le département universitaire de médecine générale, a mis en place en septembre 2011 une « plateforme d'évaluation des fragilités et de prévention de la dépendance ». En Isère, le conseil général réfléchit à la coordination des différents acteurs qui interviennent à domicile autour d'une personne âgée. « Mettre en place une organisation systémique entre des acteurs qui dépendent de systèmes financement différents, de structures différentes, de protocoles différents, peut permettre de mieux prévenir des risques simples et d'éviter des journées d'hospitalisation inutiles », explique Éric Rumeau, directeur de la santé et de l'autonomie au conseil général de l'Isère.

Lire la suiteLire la suite