Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conférence environnementale : la table ronde biodiversité vers un objectif « zéro artificialisation net » en 2025

« Sur la question de l'artificialisation des terres, on est d'accord pour se fixer un objectif de zéro artificialisation des terres », annonce Stéphane La Foll, ministre de l'Agriculture, vendredi 14 septembre 2012, à l'issue de la première partie de la table ronde sur la biodiversité de la conférence environnementale, qu'il a coprésidée avec Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement. Celle-ci précise que l'objectif devra être « net » et atteint « en 2025 ». Stéphane Le Foll précise qu'il y a encore des discussions » pour savoir si l'on parle d' « artificialisation » ou d' « imperméabilisation ». « Ce qui est sûr, c'est qu'il faut lutter contre cette tendance à gaspiller 75 000 hectares par an. » Le sujet sera discuté dans la loi sur l'aménagement du territoire que devrait présenter en 2013 Cécile Duflot, laquelle veut « travailler sur la réutilisation des friches commerciales, industrielles et artisanales », constatant qu' « aujourd'hui, cela coûte moins cher d'utiliser des terrains agricoles que de reconvertir des friches ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi