Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conférence environnementale : la loi Logement attendue début 2013 fixera le cadre juridique « d'une ville plus dense » (JM.Ayrault)

« La loi sur le logement, l'urbanisme et la ville que prépare la ministre en charge du Logement, Cécile Duflot, pour le début de l'année 2013 sera l'occasion de définir le cadre juridique d'une ville plus dense moins consommatrice d'espace et d'énergie », annonce le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dans son discours de clôture de la conférence environnementale, samedi 15 septembre 2012 au palais d'Iéna. Ce texte sera aussi l'occasion de définir un « calendrier précis » s'agissant de « l'arrêt total de l'artificialisation » des espaces agricoles et naturels (AEF Habitat et Urbanisme n°206830). Le chef du gouvernement indique aussi que « pour répondre aux enjeux de la continuité écologique, de la consommation de l'espace et de l'étalement urbain, les textes relatifs aux Trames vertes et bleues seront publiés début 2013 ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Conférence environnementale : la Capeb et la FFB « satisfaites » des orientations mais vigilantes sur les moyens

« Nous avons été entendus » se félicite Patrick Liébus, président de la Capeb, auprès d'AEF Habitat et Urbanisme, au terme de la première journée de la Conférence environnementale ouverte par le chef de l'État ce vendredi 14 septembre (AEF Habitat et Urbanisme n°206899). Il se dit « satisfait » de voir que les revendications de la Capeb, en termes de financement de la transition énergétique comme de formation des professionnels (AEF Habitat et Urbanisme n°207547) « [aient] été posées sur la table ». Un satisfecit partagé par Didier Ridoret, président de la FFB, qui appelle toutefois à « commencer sans tarder cette course de fond », à savoir la rénovation énergétique annuelle de 500 000 logements. Pour autant, les deux fédérations restent dans l'expectative quant aux moyens mobilisés pour financer ce programme. « La fiscalité écologique reste encore à définir », souligne Patrick Liébus, présent à la table ronde dédiée à la question, « de même que les orientations de l'épargne réglementée ».

Lire la suiteLire la suite