Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Scolarisation des deux ans : une proposition de loi UMP pour favoriser l'accueil « dans les zones de revitalisation rurale »

Une proposition de loi, déposée par le député et vice-président de la commission des lois Jean-Luc Warsmann (UMP, Ardennes) et enregistrée à la Présidence de l'Assemblée nationale le 12 septembre 2012, vise « à favoriser l'accueil à l'école des enfants de deux ans dans les zones de revitalisation rurale (1) et les bassins d'emploi à redynamiser (2), à la demande de leurs parents ». « Cette mesure pourrait constituer une première étape, en vue d'une généralisation, dans l'ensemble des zones rurales », estime le parlementaire qui pointe un taux de scolarisation « très variable suivant les catégories de zones défavorisées ». « Ainsi, ce taux est inférieur à 50 % dans des territoires, tels que les zones de revitalisation rurale (ZRR) et les bassins d'emploi à redynamiser (BER). »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 75 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Marseille : le gouvernement veut atteindre 50 % d'élèves des quartiers prioritaires bénéficiant d'un accompagnement éducatif

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, souhaite ouvrir les établissements scolaires à Marseille « au-delà des horaires d'enseignement », avec pour objectif « 50 % d'élèves des quartiers prioritaires bénéficiant d'un accompagnement éducatif en école et collège » contre 35 % aujourd'hui. C'est l'une des mesures du relevé de conclusions rendu public jeudi 6 septembre 2012 à l'issue d'un comité interministériel sur Marseille qui, avec 20 morts dans des règlements de comptes depuis le début de l'année, constitue pour le gouvernement « une question d'intérêt national ».

Lire la suiteLire la suite
Maternelle : une nouvelle proposition de loi déposée au Sénat vise à rendre obligatoire la scolarité dès trois ans

« Nécessité d'un encadrement adapté et spécifique dans les écoles maternelles pour les 2-3 ans », « obligation d'instruction des enfants dès l'âge de 3 ans dans des conditions qui lui sont propres », tels sont deux des sept articles de la proposition de loi visant « à garantir et développer une école maternelle favorisant la réussite de toutes et tous » déposée par Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice CRC des Hauts-de-Seine et vice-présidente de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, le 25 mai 2012 (1).

Lire la suiteLire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Pourquoi la scolarisation des enfants de deux ans ? » de Michel Warren interroge la « territorialisation » de l'éducation
Lire la suite
Scolarisation dès deux ans : le CAS pose la question du « continuum de l'accueil jusqu'aux six ans » de l'enfant

« Systématiser la transmission des prévisions de l'Éducation nationale concernant la scolarisation à deux ans aux commissions départementales d'accueil du jeune enfant » et « confier au Haut Conseil de la famille la responsabilité d'engager une réflexion sur la pertinence d'une intégration renforcée entre l'accueil préscolaire avant trois ans et l'accueil scolaire jusqu'à six ans » : telles sont deux des propositions formulées par le Centre d'analyse stratégique, dans une note datée du 9 janvier 2012 et intitulée « Quel avenir pour l'accueil des jeunes enfants ? » Pour le CAS, des questions « se posent avec une acuité croissante » comme « la cohérence avec la politique de scolarisation à deux ans ». À la rentrée scolaire 2011, 94 571 élèves de moins de deux ans (72 107 dans le public et 22 464 dans le privé) sont scolarisés en France soit un taux de scolarisation de 11,56 %. Ce taux diminue de 14,87 % entre 2010 et 2011 (AEF n°224531).

Lire la suiteLire la suite
Le taux de scolarisation des deux ans a fortement diminué depuis les années 2000, selon une étude de la Dress

« À la rentrée 2009, 15 % des enfants de deux ans sont scolarisés. Ce taux a fortement diminué depuis le début des années 2000, après une période de stabilité durant les années 1980 et 1990, autour de 30 à 35 % », indique une étude de la Dress, datée d'octobre 2011. Ainsi, selon cette étude, le taux de scolarisation à deux ans était de 34,5 % en 2011-2002, de 24,5 % en 2005-2006 et de 18,1 % en 2008-2009. La Dress souligne également des « disparités géographiques en matière de scolarisation précoce […] importantes sur le territoire métropolitain ». Le taux de scolarisation à deux ans est « particulièrement élevé dans les départements bretons », dans la région Nord-Pas-de-Calais. Il est « relativement rare » en Haute-Savoie, Île-de-France et en Alsace.

Lire la suiteLire la suite