Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°206704

Thierry Repentin vise 500 000 apprentis en 2017

« Développer la formation par alternance, et notamment via l'apprentissage, reste une priorité du gouvernement. C'est l'une des clefs de la bataille pour l'emploi des jeunes. Un des moyens d'y arriver est de faire un travail de pédagogie dans les entreprises entre 20 et 250 salariés où il y a encore une marge de progression », déclare Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, le 17 septembre 2012, lors d'un déplacement à la faculté des métiers d'Évry (Essonne) et à la résidence sociale « Marguerite Yourcenar » dans cette même ville. La particularité de ce centre est d'accueillir sur un même lieu 5 000 apprenants par an en formation continue, 800 jeunes en accès à l'apprentissage et 3 000 jeunes en apprentissage, dont 75 % aux niveaux V (CAP) et IV (Bac).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Emplois d'avenir, FPSPP, décentralisation : Thierry Repentin répond à l'AEF
Lire la suite
Une coopération renforcée entre acteurs des territoires constitue « un vecteur de la réussite de la formation professionnelle » (T. Repentin)

« La concertation, la coopération entre acteurs, autrement dit la possibilité d'avoir une démarche territorialisée, est un vecteur de réussite de la formation professionnelle. [Elle] ne garantit pas seulement l'adaptation du projet au territoire, mais aussi la cohérence dans le déploiement des politiques », souligne Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, intervenant face aux participants de l'Université européenne d'été de la Freref (1), à l'Hôtel de Région à Metz, mercredi 5 septembre 2012. À cette occasion, Thierry Repentin énonce « les trois convictions » qu'il porte sur la territorialisation des politiques emploi-formation, cet enjeu étant au coeur de la phase trois de la décentralisation qui doit se concrétiser par le dépôt d'un projet de loi fin 2012. « La difficulté consistera à inscrire la politique de formation professionnelle, confiée à la région, dans une politique d'emploi nationale », précise-t-il à presse.

Lire la suiteLire la suite
La réforme de la taxe d'apprentissage au menu des discussions en vue de l'acte III de la décentralisation (Jean-Paul Huchon, ARF)

« Nous avons notamment évoqué les sujets de la formation professionnelle, de l'orientation et de la réforme de la taxe d'apprentissage », indique à l'AEF Jean-Paul Huchon (PS), le président de la région Île-de-France, à l'issue d'une nouvelle rencontre entre le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et une délégation de l'ARF (Association des régions de France) menée par son président, Alain Rousset (PS), président de la région Aquitaine. Le président francilien confirme ainsi que la révision des modalités de gestion de la taxe d'apprentissage fait bien parti des discussions dans le cadre des travaux préparatoires au futur acte III de la décentralisation qui va être discuté à partir de septembre 2012. Jean-Paul Huchon souligne toutefois que « le sujet de la taxe d'apprentissage est complexe vu le grand nombre d'acteurs qui gravitent autour ». Sur les deux autres thématiques évoquées, la formation professionnelle et l'orientation, il souligne que la question de l'Afpa a été soulevée, notamment concernant « la commande de formation par les régions et Pôle emploi ».

Lire la suiteLire la suite
« Il est impossible de démontrer le lien mécanique entre le développement de l'apprentissage et la diminution du chômage des jeunes » (Céreq)

« Au niveau macro-économique, il est impossible de démontrer le lien mécanique entre le développement de l'apprentissage et la diminution du chômage des jeunes », estime Claudine Romani, chargée de mission au Céreq dans une étude datée de mai 2012 (Bref n°299) et intitulée « Pour une approche circonstanciée de l'apprentissage ». Dans cette étude, elle s'appuie sur les modèles développés dans d'autres pays, notamment l'Allemagne. Selon elle, « le modèle allemand peut être une source d'inspiration pour l'évolution du système français, mais pas dans une logique de mimétisme qui ne donnera jamais les résultats escomptés. L'alternance est sans doute un élément d'amélioration de l'insertion individuelle des jeunes et une voie d'accès à une qualification reconnue. Néanmoins, au-delà des systèmes éducatifs, la croissance économique et la conjoncture, les stratégies de recrutement des entreprises ou le fonctionnement des marchés du travail sont plus que jamais des facteurs majeurs pour l'insertion globale des jeunes dans l'emploi. »

Lire la suiteLire la suite
Le pilotage de la formation professionnelle, dossier sensible de Michel Sapin

« Des interrogations portent sur la gouvernance [de la formation professionnelle] : qui jouera, dans les faits, le rôle du pilote ? » En mars 2011, les députés Gérard Cherpion (UMP, Vosges) et Jean-Patrick Gille (PS, Indre-et-Loire) ont rappelé la prégnance de cette question dans leur rapport sur la mise en application de la loi orientation/formation du 24 novembre 2009 présenté devant la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale (AEF n°246464 et 246441). Le problème de la clarification de la gouvernance de la formation professionnelle est posé de longue date. Il a refait surface au cours de la dernière campagne présidentielle avec les déclarations répétées du président sortant, Nicolas Sarkozy, qui qualifie la formation professionnelle de « maquis » et déplore la place prise par les partenaires sociaux et les régions au détriment de l'État (AEF n°219659). Mais aussi dans les propositions avancées par l'équipe de François Hollande, élu depuis à la présidence de la République, qui appelle à une réaffirmation du rôle central des régions (AEF n°218521). La gouvernance de la formation proçfessionnelle devrait donc être un des premiers dossiers « formation » que le nouveau ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Michel Sapin, sera amené à traiter (AEF n°214841).

Lire la suiteLire la suite
L'ACFCI promet à l'État 33 000 jeunes en plus dans ses CFA d'ici 2015. Le dispositif « développeurs de l'apprentissage » est prolongé

Prolonger d'un an la subvention étatique en faveur des développeurs de l'apprentissage de l'ACFCI à hauteur d'1,7 million d'euros. C'est l'objet de l'avenant n°2 à la convention d'objectifs et de moyen pour le développement de l'apprentissage signée entre André Marcon, président de l'ACFCI, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, et Nadine Morano, ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, jeudi 29 septembre 2011, à l'occasion de la journée nationale de l'apprentissage, organisée par l'ACFCI. L'objectif à atteindre d'ici le 31 décembre 2012 pour les développeurs de l'apprentissage est d'avoir rencontré 150 000 entreprises et permis la signature 25 000 nouveaux contrats d'apprentissage depuis le lancement du dispositif. « Depuis la signature du COM, en juillet 2009, les 100 développeurs de l'ACFCI sont allés à la rencontre de 80 000 entreprises. 15 000 contrats d'apprentissage ont été signés », précise André Marcon.

Lire la suiteLire la suite