Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°206538

Le député PS Eckert, rapporteur général des finances, « pas enthousiaste » pour une écofiscalité visant à baisser les cotisations patronales

Le député Christian Eckert (PS, Meurthe-et-Moselle), rapporteur général de la commission des finances de l'Assemblée nationale, indique n'être « pas spécialement enthousiaste » à l'idée de créer des taxes environnementales pour diminuer la cotisation sociale des employeurs pour les caisses de Sécurité sociale, dans un entretien accordé à AEF Développement durable, mardi 18 septembre 2012. L'élu a participé, les 14 et 15 septembre, à la table ronde sur la fiscalité écologique de la conférence environnementale. Il a ainsi assisté au discours de François Hollande, lequel a estimé qu'il fallait « taxer moins le travail et plus les pollutions », et à celui de Jean-Marc Ayrault, qui a annoncé la création d'un groupe permanent de concertation, constitué des parties prenantes de la conférence environnementale, qui « donnera son avis sur les mesures de fiscalité et sera force de proposition ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Fiscalité : il faut « taxer moins le travail et plus les pollutions » (François Hollande au Cese)

« La banque publique d'investissement sera la banque de la transition énergétique et écologique. » « La fiscalité sera aussi réformée dans cette perspective, non pas pour créer des impôts supplémentaires et amputer le pouvoir d'achat des ménages, mais pour changer les modes de prélèvement et peser sur les choix. Taxer moins le travail et plus les pollutions ou les atteintes à la nature », déclare François Hollande, vendredi 14 septembre 2012 au Cese (Conseil économique, social et environnemental), lors de son discours d'ouverture de la conférence environnementale. Il s'agit « d'inciter aux bonnes consommations, dissuader les mauvaises, encourager les innovations, stimuler les recherches, accélérer les mutations. C'est ce que nous avait fait sur les primes pour l'achat des véhicules propres et électriques. Je souhaite que nous allions plus loin sur d'autres produits sur la base du bonus malus », ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
La Cour des comptes appelle à simplifier le « foisonnement » des impôts et taxes affectés au financement de la sécurité sociale
Lire la suite
Retraite, santé, vieillissement : Marisol Touraine appelle à un financement « juste, stable et durable » à partir des pistes du Haut conseil

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, s'est exprimée dimanche 19 août 2012 sur les thèmes de la retraite, de la santé et de l'accompagnement du vieillissement lors de la fête de la rose de Frangy-en-Bresse en Saône-et-Loire. Saluant les organisations syndicales qui « ont toutes accepté d'ouvrir la discussion, sans tabou » sur le financement de la protection sociale, la ministre rappelle qu' « à l'évidence, nous ne pouvons éviter de faire évoluer le financement de la protection sociale qui pèse aujourd'hui principalement sur le travail » Elle attend du Haut conseil de la protection sociale, installé en septembre prochain, qu'il fasse part de ses analyses « au plus tard début 2013. Et là encore, il nous faudra avancer vite », avertit-elle, insistant sur les changements déjà opérés dans le cadre du « collectif budgétaire de cet été ». « Plusieurs pistes s'ouvrent à nous » mais « aucune aujourd'hui n'est privilégiée ou retenue », indique-t-elle. Parmi elles, une « taxe écologique » dont il est « normal de se demander si [elle] ne serait pas utile alors que l'impact de l'environnement sur notre santé est chaque jour confirmé ».

Lire la suiteLire la suite