Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°206537

Le TGI de Créteil refuse d'annuler un projet de réorganisation de la Fnac en l'absence de risque psychosocial avéré

Le TGI (tribunal de grande instance) de Créteil (Val-de-Marne), saisi par des CHSCT et des syndicats de la société Fnac, refuse d'annuler le projet de réorganisation « Fnac 2012 » et d'interdire la mise en œuvre du PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) l'accompagnant. Les projets de la direction inquiètent certains salariés et auront des conséquences importantes en matière d'organisation du travail, reconnaît le TGI, mais les CHSCT et les syndicats n'apportent pas la preuve de l'existence d'un risque psychosocial avéré, considère-t-il dans un jugement du 18 septembre 2012.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le CE peut contester, dans le cadre de sa propre consultation, la régularité de la procédure de consultation préalable du CHSCT

Le comité d'entreprise, lorsqu'il est consulté sur les problèmes généraux intéressant les conditions de travail, est recevable à invoquer dans le cadre de sa propre consultation l'irrégularité de la procédure de consultation préalable du CHSCT. Peu importe que le CHSCT n'ait pas cru devoir engager une telle action. C'est ce que retient la Cour de cassation dans un arrêt du 4 juillet 2012.

Lire la suiteLire la suite
Le déploiement du lean management est un projet important justifiant une expertise du CHSCT

Le projet de déploiement de la méthode lean constitue un projet important modifiant les conditions de travail, de santé et sécurité au sens de l'article L. 4614-12 du code du travail, et justifie la décision du CHSCT de recourir à une expertise. En effet, « la méthode lean, dans la mesure où elle s'inscrit dans une approche nouvelle de l'amélioration des performances, peut impacter des transformations importantes des postes de travail découlant de l'organisation du travail, des modifications des cadences et normes de productivité, voire des aménagements modifiant les conditions de santé et sécurité ou les conditions de travail ». Telle est l'analyse du juge des référés du tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) dans une ordonnance du 6 janvier 2012.

Lire la suiteLire la suite
Le TGI de Paris annule un projet d'externalisation de nature à compromettre la santé et la sécurité des travailleurs

Le projet d'externalisation d'un secteur d'une usine de retraitement de déchets nucléaires d'Areva, et de mise à disposition des agents de ce secteur au profit du GIE créé avec un sous-traitant, doivent être annulés, dès lors que cette externalisation, génératrice de « risques psychosociaux importants » et de « risques techniques et industriels considérables », est « de nature à compromettre la santé et la sécurité des travailleurs » concernés. Tel est le jugement rendu par le tribunal de grande instance de Paris le 5 juillet 2011, faisant ainsi droit aux demandes des syndicats FO et CGT.

Lire la suiteLire la suite
La justice suspend la restructuration du SAV de Carrefour dans l'attente de la consultation du CHSCT sur les risques physiques et psychiques

Le TGI (tribunal de grande instance) de Toulouse (Haute-Garonne) suspend la mise en place de la restructuration du SAV (service après-vente) de Carrefour en raison de l'absence de consultation du CHSCT (comité d'hygiène de sécurité et des conditions de travail) sur les risques pour la santé physique et psychique des salariés concernés. Le tribunal s'est prononcé en référé par une ordonnance du 3 février 2011.

Lire la suiteLire la suite
Le juge des référés suspend le PSE en cours chez Teleperformance pour défaut de consultation des CHSCT

Le juge des référés du TGI (tribunal de grande instance) de Paris ordonne « la suspension » du projet de PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) de la société Teleperformance centre Est et la suspension du « projet de plan d'aide à la mobilité des salariés et de sauvegarde de l'emploi ». Cette ordonnance du 22 septembre 2009 fait suite à l'assignation de l'entreprise par le comité d'établissement et quatre organisations syndicales (CGT, SUD, FO, et CFTC). Dans son ordonnance de référé, le juge interdit à l'entreprise, à compter du jour de la décision de proposer aux salariés la modification de leur contrat de travail et de procéder également aux licenciements économiques prévus, interdiction assortie d'une astreinte de 5 000 euros par salarié concerné par infraction.

Lire la suiteLire la suite