Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

33 000 décrocheurs en Île-de-France (enquête Crédoc-Conseil régional)

« Le nombre de décrocheurs est estimé à environ 33 000 jeunes en Île-de-France, soit 4,5 % de la population des 16-20 ans », indique une enquête quantitative sur le décrochage scolaire en Île-de-France, réalisé par le Crédoc et la région Île-de-France, dévoilée le samedi 22 septembre 2012 lors des « assises régionales de lutte contre le décrochage ». Ce phénomène est érigé en « grande cause régionale » en 2012 (AEF n°208005). L'enquête se fonde sur deux sources de données : les chiffres du Système interministériel d'échanges d'informations (SIEI) et le recensement de la population, mené par l'Insee.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 73 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Décrochage : zoom sur l'expérimentation d'un dispositif d'accompagnement individuel à l'orientation au collège

« Ces décrocheurs ont progressivement renoué un lien avec l'institution scolaire et adopté des comportements plus propices à la réussite : baisse de l'absentéisme, retour aux apprentissages, intégration des règles et codes de comportements élémentaires », indique vendredi 21 septembre 2012, à AEF Florence Tellier, assistante d'éducation entre 2007 et juin 2012 au collège Gustave Courbet, à Trappes (Yvelines). Elle dresse le bilan d'un dispositif visant à limiter les sorties du système scolaire sans qualification « par l'accompagnement individuel à l'orientation d'élèves de quatrième et de troisième », mis en place dans cet établissement. Cette expérimentation, au niveau du collège, d'un encadrement renforcé et individualisé du projet professionnel des élèves décrocheurs a été présentée lors de la cinquième « journée de refus de l'échec scolaire » organisée à Paris par l'Afev, le 19 septembre.

Lire la suiteLire la suite
Décrochage : l'Afev demande de « repenser totalement la question de l'orientation »

L'Afev demande jeudi 20 septembre 2012 au ministère de l'Éducation nationale de « repenser totalement la question de l'orientation », à travers la « valorisation des compétences scolaires et extra-scolaires » et « la création de lieux d'information et d'accompagnement vers l'orientation qui ne soient pas liés à l'institution scolaire ». C'est l'une des pistes d'action pour lutter contre le décrochage proposées par l'association à l'issue de la cinquième « journée de refus de l'échec scolaire » organisée la veille à Paris par l'Afev. Pour Christophe Paris, directeur général de l'Afev, « avec 150 000 jeunes qui quittent chaque année l'école sans diplôme, le décrochage scolaire n'est plus un phénomène à la marge mais un réel phénomène de masse ». « Le décrochage remet en question le système d'orientation, 71 % des jeunes considèrent négativement leur orientation, et pointe le besoin d'accompagnement individuel. 41 % se sont sentis seuls lorsqu'ils ont commencé à décrocher », indique l'association.

Lire la suiteLire la suite
Vincent Peillon appelle à la « mobilisation de tous » pour lutter contre le décrochage

« Les décrocheurs sont beaucoup trop nombreux. C'est l'un des objectifs du quinquennat du président de la République que nous puissions diviser leur nombre par deux. Cela suppose la mobilisation de tous autour de l'école et de la formation », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, le 13 septembre 2012. Il s'exprime dans le cadre de la concertation décentralisée dans l'académie d'Orléans-Tours devant une centaine de membres de la communauté éducative réunie au lycée Voltaire à Orléans sur le thème « prévenir le décrochage, une responsabilité à partager ». « La mobilisation de tous, cela veut dire évidemment le pouvoir d'État mais aussi la société civile, les collectivités locales […] Cela veut dire l'ensemble de tous ceux qui ont à intervenir dans la fabrication de la société de demain ». « Il y a une fragilité française sur le début de la scolarité obligatoire », estime le ministre. « Très curieusement, nous donnons moins d'argent à l'école primaire que nous en donnons après aux autres échelons, et moins que la plupart des autres pays qui nous entourent. Or, et c'est un problème majeur, nous savons que les choses se jouent dans les toutes premières années de l'apprentissage pour les décrocheurs », rappelle Vincent Peillon.

Lire la suiteLire la suite
Le taux d'abandon scolaire passe de 13,3% en 2000 à 12% en 2011 (Eurostat)

En France, le taux d'abandon d'études, ou de décrochage (1), est passé de 13,3 % en 2000 à 12,8 % en 2010 puis à 12 % en 2011, indique Eurostat, office statistique de la Commission européenne, dans son « Enquête sur les forces de travail », datant de 2012. Pour ces mêmes années, la moyenne dans l'Union européenne à 27 atteint respectivement 17,6 %, 14,1 % et 13,5 %. Dans le cadre de la stratégie Europe 2020, les pays de l'UE à 27 se sont fixés comme but d'atteindre en moyenne un taux d'abandon « égal ou inférieur à 10 % en 2020 ». Pour la France, cet objectif est fixé à 9,5 %. Pour la Commission européenne, en matière de « lutte contre l'abandon des études » et d' « augmentation du nombre de diplômés en Europe », si « des progrès ont été réalisés, […] il reste du chemin à parcourir » et même, « il n'est pas du tout certain que l'Union européenne atteindra les objectifs fixés pour 2020 ».

Lire la suiteLire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Décrocheurs, décrochés » : un dossier des Cahiers pédagogiques
Lire la suite