Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Concertation : l'atelier sur le numérique unanime sur la « nécessité de changer d'époque » (Henriette Zoughebi, animatrice)

Les discussions menées dans le cadre la concertation au sein de l'atelier consacré au numérique montrent plusieurs « convergences », et d'abord « la nécessité de changer d'époque pour se rendre compte au niveau de l'école, du primaire jusqu'à l'université, que le numérique n'est pas seulement un support de savoir mais, qu'en lui-même, il transforme les savoirs légitimes ». C'est ce qu'indique à AEF le 24 septembre 2012 Henriette Zoughebi, vice-présidente aux lycées et aux politiques éducatives de la région Île-de-France et animatrice de l'atelier « une plus grande ambition pour le numérique », dans le cadre de la concertation pour la « Refondation de l'école de la République ». Elle explique que « le rôle de l'enseignant change », ce qui rappelle « la nécessité d'un grand plan de formation » afin notamment de « comprendre les possibles en matière pédagogique ». Ces transformations conduisent également à « changer le rapport à l'évaluation des enseignants mais aussi des élèves, avec un nouveau rôle de l'inspection qui serait plus de l'accompagnement que du contrôle ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Concertation : l'atelier sur la santé des élèves s'avère peu concluant

« L'atelier sur 'la santé des élèves' est un des plus complexes et qui a le moins bien avancé », indique le 18 septembre 2012 à AEF Agnès Buzyn, présidente du groupe « les élèves au cœur de la refondation » mis en place dans le cadre de la concertation sur l'école. « Des corporatismes s'expriment et sont bien ancrés », note la présidente. Le débat n'a « pas été tranché » sur la question du « pilotage de la santé des élèves », certains souhaitant le placer au niveau des chefs d'établissement, d'autres au niveau départemental ou régional. Le choix de « placer la santé à l'école dans un cadre national de santé publique » n'a « pas fait l'objet d'un consensus non plus », tout comme la place de « l'éducation à la santé ». Certains participants de l'atelier estiment que l'éducation à la santé devrait constituer une des missions de l'école alors que d'autres considèrent que ce thème n'en relève pas.

Lire la suiteLire la suite
Concertation : le débat sur le socle commun connaît des crispations sur des questions de terminologie

« Le débat sur le socle [commun de connaissances et de compétences] ne suscite pas d'affrontements mais plutôt des agacements. Il y a le domaine symbolique, avec des crispations sur les questions de terminologie et le domaine des positions concrètes dont on peut sortir par le haut », affirme à AEF Claude Lelièvre, historien de l'éducation et animateur de l'atelier « un nouveau socle commun » dans le cadre de la concertation, le 13 septembre 2012. La question du socle commun de connaissances et de compétences a été abordée lors du point d'étape transversal le 29 août puis lors des matinées consacrées à « la rénovation du collège » les 11 et 12 septembre. Toutefois, nuance l'historien, « nous approchons de la fin de la concertation, certains tiennent à leurs marqueurs identitaires ». « Il ne faudrait pas laisser croire qu'il y a aujourd'hui une guerre entre les organisations syndicales sur cette question. Si certains veulent en faire un clivage, ils se trompent », indique Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp-FSU. Il insiste sur « un consensus naissant autour de la définition de ce que pourrait être ces connaissances et ces compétences garanties à tous les élèves »

Lire la suiteLire la suite
Concertation : vers un nouveau périmètre pour l'éducation prioritaire?

« J'ai senti une évolution des positions au fur et à mesure des discussions […] au point même que sur la définition d'un nouveau périmètre de l'éducation prioritaire, il y a eu des rapprochements de points de vue », indique à AEF, vendredi 14 septembre 2012, Patrick Picard, directeur du centre Alain Savary et animateur de l'atelier « une école plus juste pour tous les territoires », dans le cadre de la concertation pour la refondation de l'école. « Les participants s'accordent sur la nécessité de tirer le bilan des différents dispositifs et mettre fin au mille-feuille. L'idée est également de prendre davantage en compte les difficultés sociales des élèves dans l'allocation des moyens », souligne de son côté Marc Douaire, président de l'OZP. En revanche, selon lui, « un des points de blocage est la question du périmètre de l'éducation prioritaire ». « Certains pensent qu'il faut élargir le nombre d'établissements concernés » et d'autres « proposent de concentrer l'aide sur 350 territoires en articulation avec une carte des ZUS refondée par le ministère de la Ville », précise-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Concertation : le calendrier de la seconde phase des discussions

« Quel sera la nature des ESPE ? Quels seront leurs liens avec les universités ? Quels rapports avec la recherche ? », « priorité à l'école primaire » et « la valorisation de l'enseignement professionnel » : tels sont les thèmes débattus lundi 20 et mardi 21 août 2012, à l'occasion de la seconde phase de la concertation pour la loi d'orientation qui se déroule jusque fin septembre. Une première phase de ces débats s'est tenue du 10 au 20 juillet (AEF n°210792). Ils se structurent en quatre groupes de travail, consacrés à la « réussite scolaire pour tous » (groupe 1), aux « élèves au coeur de la refondation (groupe 2), à « un système éducatif plus juste et efficace » (groupe 3) et « des personnels formés et reconnus » (groupe 4). Ces discussions qui réunissent 600 participants donneront lieu à la publication d'un rapport au mois d'octobre avant la rédaction d'un « projet de loi et d'un ensemble de mesures associées pour refonder l'École de la République » « avant la fin de l'année » (AEF n°211038).

Lire la suiteLire la suite