Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°205985

Trois projets parallèles d'expérimentation pour réformer la tarification de l'aide à domicile (3e Assises du domicile)

Entre le projet de réforme de la tarification de l'APA versé aux services d'aide à domicile, conçu et déjà expérimenté par l'ADF et 16 fédérations du secteur (1), et le modèle issu des propositions du rapport de la député UMP Bérangère Poletti (2), le président de l'ADF, Claudy Lebreton, ne souhaite qu'une chose : « Que le meilleur gagne. » Partisan du premier modèle, Claudy Lebreton s'est en tout cas félicité, à l'occasion des troisièmes assises nationales de l'aide à domicile, ouvertes à Paris ce mercredi 26 septembre 2012, de la sécurisation juridique des expérimentations issues de ces deux modèles, grâce à la parution au JO, vendredi 21 septembre, d'un décret validant le cahier des charges de ces expérimentations. Également présente à ces troisièmes assises, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie, a salué comme « une bonne nouvelle » et même « une victoire » pour son ministère la sortie de ce décret, tout en se déclarant « très attentive » à la poursuite des travaux de l'ADF. Le président de l'ADF souhaite pour sa part que le cahier des charges de ces expérimentations soit désormais élargi pour permettre une intégration du secteur du handicap dans cette réforme de la tarification.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Michèle Delaunay charge Luc Broussy d'une mission interministérielle sur l'adaptation de la société au vieillissement démographique

Préparer l'adaptation de la société française aux enjeux du vieillissement de la population. Pour répondre à cet objectif prioritaire de sa politique (AEF n°207303), Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie, vient de confier officiellement, ce vendredi 21 septembre 2012, à Luc Broussy la charge d'une mission interministérielle ayant « pour vocation de contribuer à la préparation de la future loi sur l'adaptation de la société à l'avancée en âge de la population. » Conseiller général du Val d'Oise, et suppléant du député socialiste Jean-Pierre Blazy, Luc Broussy (46 ans) est un spécialiste du secteur médico-social. Après des études à Sciences Po Paris, il commence d'abord sa carrière en tant qu'assistant parlementaire de René Dosière, puis, à partir de 1992, entre au cabinet de René Teulade, ministre des Affaires sociales, en tant que conseiller technique. Il devient ensuite chef du service de communication du ministère de la Santé et des Affaires sociales jusqu'en 1993.

Lire la suiteLire la suite
Les trois régimes Cnav, CCMSA et RSI développent une coordination de leurs politiques d'action sociale en faveur des retraités fragilisés

Le comité de pilotage Cnav-CCMSA-RSI de coordination des politiques d'action sociale et de prévention de la perte d'autonomie en faveur des retraités fragilisés (1) s'est réuni pour la première fois, jeudi 17 juillet 2012 au siège de la CCMSA à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Cette rencontre s'inscrit dans le prolongement de la délibération commune adoptée en mai 2011 par les conseils d'administration des trois régimes concernant l'engagement des caisses de retraites à développer en interrégime cette coordination. La stratégie du comité vise « une équité de traitement de tous les publics, quel que soit le régime d'appartenance, et une meilleure couverture du territoire, notamment concernant la sensibilisation au 'bien vieillir' et l'accompagnement des retraités fragilisés », indique le communiqué de l'assurance retraite. Le comité souhaite également « donner une meilleure lisibilité de l'offre commune d'action sociale de la sécurité sociale vis-à-vis des ressortissants, mais aussi des partenaires institutionnels ou associatifs et des pouvoirs publics ».

Lire la suiteLire la suite
Aide à domicile : l'Unccas adopte huit recommandations qui seront présentées au prochain conseil d'administration

L'Unccas (union nationale des centres communaux d'action sociale) adopte huit recommandations pour défendre les « valeurs communes du service public de proximité » qui est assuré par les CCAS et les CIAS dans le domaine de l'aide à domicile. Ces recommandations, présentées à Montpellier à l'occasion d'une journée thématique sur « l'aide à domicile : le financier au service de la qualité » organisée par l'Unccas au conseil général de l'Hérault le mercredi 8 février 2012, doivent maintenant être validées par le conseil d'administration de l'Unccas. « L'aide à domicile est une composante essentielle de l'accompagnement des personnes dépendante », souligne l'union nationale des CCAS. Françoise Nouhen, vice-présidente de l'Unccas rappelle que les CCAS sont dans une position particulière puisqu'ils sont à la fois gestionnaires et financeurs.

Lire la suiteLire la suite
Services d'aide à domicile : la FESP propose une « refonte en profondeur » des modes de régulation et de tarification

Les difficultés que connaît aujourd'hui le secteur de l'aide à domicile « invitent à une refonte en profondeur des modes de régulation et de tarification » qui doit prendre en compte « les réalités de l'ensemble des acteurs présents sur le secteur, quels que soient leurs statut et régime ». C'est ce que souligne la fédération des entreprises de service à la personne qui présente, vendredi 10 février 2012, ses propositions visant à mettre en place une expérimentation - ainsi que la LFSS 2012 le permet - alternative à celle de l'ADF et du collectif des fédérations d'associations de maintien à domicile (AEF n°232283). La FESP reproche notamment à l'expérimentation de l'ADF et des associations de maintien à domicile d'exclure les entreprises du dispositif alors qu'elles représenteraient près du tiers des prestataires au niveau national. Pour prendre en compte cette diversité des acteurs, l'expérimentation proposée par la FESP reposerait sur quatre principes : le respect du libre choix du bénéficiaire des services entre une structure agréée ou autorisée ; la possibilité pour toutes les structures du secteur de participer à l'expérimentation, l'interdiction des subventions aux structures associatives et le respect des principes de non discrimination et de libre concurrence.

Lire la suiteLire la suite
Rapport Poletti sur l'aide à domicile : des propositions « inadaptées » et « insuffisantes » selon les principales fédérations d'associations

Les pistes évoquées dans le rapport de Bérengère Poletti (UMP, Ardennes) sur l'aide à domicile et les difficultés financières du secteur, remis mardi 10 janvier 2012 à la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot (AEF n°224112), sont « largement insuffisantes » et « ne pourraient être mises en place de façon pertinente que dans un cadre réglementaire global et cohérent » estiment huit fédérations d'établissements et services (1). Ces fédérations accueillent favorablement l'idée de « simplifier les dispositifs d'accompagnement des personnes fragiles et le droit d'option entre autorisation et agrément » en confiant aux agences régionales de santé la responsabilité de délivrer l'agrément et donc en replaçant « l'ensemble des dispositifs d'accompagnement des personnes fragiles dans le champ médico-social ».

Lire la suiteLire la suite