Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Unité SGP police-FO : « La colonne du passif est plus lourde que celle de l'actif » (Henri Martini)

« Après les élections de 2010, il fallait réorganiser le projet, fixer des objectifs politiques et non pas seulement revendicatifs ». Dans le bilan d'Unité SGP police-FO, « la colonne du passif est plus lourde que celle de l'actif ». C'est ce que déclare Henri Martini, mercredi 26 septembre 2012, lors du congrès extraordinaire de l'organisation à Gujan-Mestras (Gironde). Le secrétaire général adjoint du syndicat, candidat au poste de secrétaire général, présentait aux congressistes sa « contribution » et sa vision politique pour Unité SGP police-FO en vue du renouvellement des instances dirigeantes de la structure.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
URGENT. Unité SGP police-FO : Nicolas Comte n'est pas candidat à sa succession

« Je ne serai pas candidat à un quelconque poste lors de ce congrès », déclare le secrétaire général d'Unité SGP police-FO, Nicolas Comte. Il s'exprimait, mercredi 26 septembre 2012 à Gujan-Mestras (Gironde), dans le cadre du congrès extraordinaire de l'organisation syndicale. « J'assume pleinement mon bilan de secrétaire général », indique-t-il dans un discours après l'adoption, par les congressistes - à savoir les représentants départementaux et des CRS du syndicat -, d'une modification statutaire soutenue par Henri Martini, secrétaire général adjoint de l'organisation et candidat au poste de secrétaire général. En vertu de cette nouvelle disposition, à laquelle Nicolas Comte était défavorable, les congressistes n'éliront pas directement le secrétaire général de l'organisation, mais un bureau national qui le désignera ensuite. Unité SGP police-FO est le syndicat majoritaire chez les gardiens et gradés de la police nationale.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
« L'explosion d'Unité SGP police-FO ne serait pas une bonne chose pour le syndicalisme policier » (Trois questions à Nicolas Comte)
Lire la suite
« Notre organisation traverse une double crise », indique Nicolas Comte, qui demande l'annulation du prochain congrès (Unité SGP police-FO)

« Nous devons annuler le congrès extraordinaire du 24 septembre prochain et préparer sereinement un congrès de mi-mandat après avoir procédé à des élections dans chaque service, chaque département, chaque région », affirme Nicolas Comte, secrétaire général d'Unité SGP police-FO, dans un courrier adressé aux sections syndicales et daté du lundi 27 août 2012. « Je considère que ce congrès extraordinaire est néfaste à notre organisation : il nous met en danger, nous fragilise et je crains que rien de bon ne puisse en sortir », ajoute-t-il. « Notre organisation traverse aujourd'hui une double crise. D'une part, nous vivons une crise interne qui risque de faire exploser le rassemblement syndical que nous avions construit. D'autre part, il s'agit d'une crise liée à la mise en cause de plusieurs militants à Marseille, par la presse, dans le cadre de l'affaire Guérini. […] Je considère que ces crises ne seront pas résolues à coup de changement de statuts de l'organisation. »

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Des courriers entre les dirigeants d'Unité SGP police-FO témoignent de tensions au sein du syndicat

« Tu t'exonères la plupart du temps de consulter le secrétariat général, nous sommes désormais condamnés à découvrir tes différentes initiatives au travers des médias qui s'en font parfois l'écho. Ta volonté d'agir seul en isolant les secrétaires nationaux issus d'Unité police ne fait à présent aucun doute. » C'est en ces termes que dix membres du secrétariat national d'Unité SGP police-FO sur quinze - dont Henri Martini et les deux autres secrétaires généraux adjoints - (1), s'adressent à Nicolas Comte, le secrétaire général du syndicat policier. Dans un courrier daté du mardi 22 mai 2012, dont AEF Sécurité globale a obtenu copie, les dix signataires mettent en cause la « manière monarchique de concevoir le fonctionnement syndical » de Nicolas Comte. « Nous ne pouvons plus cautionner longtemps cette mascarade. »

Lire la suiteLire la suite
à découvrir

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Ukraine : "Pas de menace immédiate pour la sécurité de la centrale" de Zaporijjia, mais "l’heure est grave" selon l’AIEA
Lire la suite

Ville intelligente

Aperçu de la dépêche Aperçu
AEF info publie le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables et son étude d’impact
Lire la suite
L’écart continue de se creuser entre le rythme de l’inflation et celui de l’évolution des salaires de base (Dares)

Selon des données publiées par la Dares le 12 août 2022, l’indice du salaire mensuel de base (SMB) de l’ensemble des salariés progresse de 1,0 % et l’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) de 1,3 % au cours du deuxième trimestre 2022. Sur un an, le SMB augmente de 3 % et le SHBOE de 3,5 %. Ces évolutions sont à mettre en regard de l’inflation, qui atteint 6 % pour les prix à la consommation hors tabac entre fin juin 2021 et fin juin 2022. Ainsi, sur un an et en euros constants, le SMB diminue de 3 % et le SHBOE de 2,5 %.

Par catégorie professionnelle, sur un an, le salaire mensuel de base en euros constants baisse de :

  • 2,3 % pour les employés ;
  • 2,7 % pour les ouvriers ;
  • 3,6 % pour les professions intermédiaires ;
  • 3,7 % pour les cadres.

Lire la suiteLire la suite