Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

73e congrès de l'USH : Cécile Duflot veut un accord de partenariat avec l'Union et assure que les moyens seront en face des objectifs

« J'accepte votre proposition de pacte entre l'État et le mouvement HLM », déclare Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement en clôture du 73e congrès de l'USH, jeudi 27 septembre 2012 à Rennes. Juste avant, dans un discours très applaudi, la présidente de l'Union, Marie-Noëlle Lienemann s'était fait l'écho de la résolution adoptée le jour même et demandant « un contrat de progrès » avec l'État pour faire du logement une grande cause nationale (AEF Habitat et Urbanisme n°205852). La ministre propose un partenariat reposant à la fois sur des engagements et sur « une véritable confiance entre les parties prenantes ». « Plus que jamais peut-être, la France a besoin d'un mouvement HLM solide et dynamique », assure-t-elle, rappelant l'objectif de 150 000 nouveaux logements sociaux par an. « Nous avons les moyens de cet objectif », précise Cécile Duflot qui assure que le budget qui sera présenté, demain, vendredi, « représentera un effort de solidarité considérable de la Nation et témoignera de la priorité que donne le gouvernement aux politiques du logement, et tout particulièrement du développement de l'offre sociale ». Reste que « tout ne sera pas possible », ajoute-t-elle, expliquant vouloir tenir « un discours de vérité ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'USH veut « un contrat de progrès » avec l'État pour faire du logement une grande cause nationale (résolution adoptée au 73e congrès)

« Le mouvement HLM confirme sa volonté de concrétiser dans un contrat de progrès l'engagement du président de la République et du gouvernement à faire du logement une grande cause nationale », indique la résolution adoptée à l'unanimité moins deux voix par les membres du 73e congrès de l'USH qui s'est achevé, à Rennes (Ille-et-Vilaine), jeudi 27 septembre 2012 (1). Une proposition de contractualisation acceptée, lors de son discours de clôture, par Cécile Duflot, la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement (AEF Habitat et Urbanisme n°205845). Dans cette perspective, le mouvement HLM s'engage par cette résolution à « adapter son organisation et à mobiliser ses moyens pour atteindre l'objectif fixé de 150 000 logements locatifs sociaux par an, ainsi qu'une offre de logements intermédiaires dans les territoires où l'offre privée est défaillante ». Autre engagement : la mise en place d'un programme spécifique de travail pour pouvoir développer une gamme de services en faveur des populations les plus fragiles.

Lire la suiteLire la suite
« Nous voulons contractualiser avec le gouvernement sur des objectifs clairs sur trois ans, d'ici à la fin de l'année » (Lienemann, USH)

« Il manque deux milliards d'euros par an pour financer les 120 000 logements sociaux neufs annuels [correspondant à la part des seuls organismes HLM (1)] conformément à l'objectif du président de la République », affirme Marie-Noëlle Lienemann, la présidente par intérim de l'USH, mercredi 26 septembre 2012, lors du 73e congrès de l'USH, à Rennes. Alors que Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, vient demain clore les débats, l'Union entend « demander à la ministre de contractualiser avec [elle] sur trois ou cinq ans, d'ici à la fin de l'année ». « Nous ne voulons pas de contrats bidons mais des objectifs et des financements clairs », poursuit la présidente de l'Union. Pour atteindre cet objectif de 120 000 logements financés, l'USH chiffre les besoins d'aides globales supplémentaires à 3,6 milliards d'euros par an, hors fonds propres des organismes et prêts de la Caisse des dépôts. Sur cette somme, « il manque environ deux milliards d'euros » selon l'USH qui avance plusieurs pistes de financement dont « un doublement immédiat des aides à la pierre » et « une bonification supplémentaire des prêts de la Caisse des dépôts de 0,2 points ». En contrepartie, le mouvement HLM propose une mutualisation volontaire permettant de dégager 100 millions d'euros.

Lire la suiteLire la suite
Livret A, mutualisation entre organismes, vente du parc, gel des loyers : le modèle économique des HLM interrogé au 73e congrès de l'USH

« La capacité de liquidité du financement via les fonds d'épargne du livret A est assurée dans les années à venir avec les récentes décisions du gouvernement sur le relèvement du plafond (1) », assure Benjamin Dubertret, le directeur des fonds d'épargne de la Caisse des dépôts, mercredi 26 septembre 2012, lors d'une table ronde sur le modèle économique des organismes HLM au 73e congrès de l'USH, à Rennes. Face au « mur de l'argent et à l'action des banques contre le financement du parc social », Serge Incerti-Formentini, le président de la CNL (Confédération nationale du logement) propose de « centraliser 100 % de la collecte pour financer le logement social ». « Il faut des prêts davantage bonifiés et allonger leur durée », ajoute le représentant des locataires. Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire (PS) de Cachan (Val-de-Marne) est plus nuancé et suggère de « recentraliser à 100 % la collecte supplémentaire liée au relèvement du plafond du livret A ».

Lire la suiteLire la suite
73e congrès de l'USH : le prélèvement sur le potentiel financier supprimé au 1er janvier 2013 (Premier ministre)

« Je connais votre attente, votre exigence même, sur la suppression du prélèvement sur le potentiel financier des bailleurs sociaux dès 2012. J'ai moi-même protesté contre ce prélèvement injuste. La dégradation des finances publiques, et plus généralement l'état dans lequel nous avons trouvé le pays, me contraignent à supprimer ce prélèvement à compter du 1er janvier 2013 », annonce le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, mardi 25 septembre 2012, lors de son discours d'ouverture du 73e congrès de l'USH, suscitant les applaudissements des congressistes. « Pour y parvenir, mon gouvernement proposera dans le projet de loi de finances rectificative les mesures nécessaires au remplacement de ce dispositif, qui garantiront le financement de la rénovation urbaine », ajoute-t-il avant d'annoncer l'engagement d'une « réflexion » avec les bailleurs sociaux « sur l'utilisation optimale des fonds propres du mouvement HLM, en faveur de la construction de logement ».

Lire la suiteLire la suite