Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°205731

Une courte majorité de Français favorable à la hausse des prélèvements pour garantir l'accès aux soins (baromètre CSA/Europ Assistance)

Les Français ont une opinion de moins en moins positive sur la capacité de leur système de soins à garantir l'égalité d'accès aux soins pour tous les citoyens selon l'édition 2012 du baromètre santé CSA/Europ Assistance publié vendredi 28 septembre 2012 (1). Entre 2011 et 2012, les opinions positives sur ce point sont passées de 49 % à 38 %. « Les attentes soulevées par la loi HPST et les nouvelles contraintes imposées aux patients avec le parcours de soins n'ont pas permis de maintenir le niveau de progression des opinions positives amorcé en 2010 et 2011 », notent les auteurs de cette enquête. S'agissant des voies et moyens pour garantir cet accès plus équitable aux soins le baromètre met en évidence « un net clivage entre d'une part la Suède (77 %), le Royaume-Uni (57 %) et même la France (51 %) » où une majorité est favorable à une hausse des prélèvements et cotisations et les autres pays où on rencontre une opposition très forte » à ce principe. Par exemple, les Allemands qui en 2009, comme les Suédois, « plébiscitaient à 80 % le recours à une augmentation des impôts et des cotisations » ne sont plus que 38 % à y être favorables en 2012, « pour la deuxième année consécutive ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le progrès technologique est en train de bouleverser l'organisation des systèmes de soins. Martin Vial (Europ Assistance) à CHAM 2010

« Les performances d'un système de santé ne peuvent se résumer à la seule performance technique et médicale. Il y a beaucoup d'autres paramètres, plus complexes, à examiner que sont l'accessibilité, le prix, les actions de prévention, les actions environnementales autour de l'individu ». Martin Vial, directeur général du groupe Europ Assistance, a exprimé cette conviction vendredi 24 septembre 2010 à l'ouverture de deuxième convention CHAM (Convention on health analysis and management) 2010 qui se tenait ce week-end à Chamonix (Haute-Savoie) à l'initiative du professeur Guy Vallancien. Europ Assistance publiait à cette occasion les résultats du baromètre Cercle santé-Europ Assistance mesurant l'opinion des ressortissants de différents pays (Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni, Suède, Pologne, États-Unis, Autriche) sur la qualité des soins dans chaque pays, sur les exigences sociales (égalité d'accès aux soins), la mobilité dans l'accès aux soins, l'influence des NTIC, la prévention ou encore la prise en charge du vieillissement et de la dépendance (AEF n°260060). L'édition 2010 du baromètre montre qu'en raison de la crise économique actuelle, les ressortissants de presque tous les pays étudiés (sauf la Suède et le Royaume-Uni) ont renoncé ou reporté des soins (consultations médicales, examens, interventions chirurgicales, soins dentaires, achat de médicaments). C'est notamment le cas d'un quart des Polonais (+12 points entre 2009 et 2010), de 23 % des Français (+12 points), de 18 % des Italiens (+5 points) et de 17 % des Allemands (+5 points).

Lire la suiteLire la suite
La prise en charge des personnes âgées et dépendantes sévèrement jugée par une majorité d'européens (baromètre Europ Assistance)

Mis à part les Autrichiens, les ressortissants des pays européens interrogés par l'Institut CSA pour le baromètre du Cercle santé Europ Assistance, jugent sévèrement la politique de prise en charge des personnes âgées et dépendantes dans leur pays. L'enquête réalisée auprès d'un « échantillon de 3 600 individus représentatifs de la population des 18 ans et plus, répartis sur huit pays (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Suède, Pologne. États-Unis, Autriche depuis 2010) entre le 1er juin et le 9 juillet 2010 montre un taux d'insatisfaction allant de 4 % (Autriche) à 32-33 % (Pologne et Italie). Les Français sont quant à eux 20 % à juger « mauvaise » cette prise en charge et 44 % à la trouver « moyenne ». Lorsqu'on demande aux sondés sur quoi mettre les moyens « en priorité aujourd'hui », les sondés répondent à une écrasante majorité sur le maintien à domicile (71 à 84 %), sauf les Suédois qui réclament à 51 % plus de maisons de retraite.

Lire la suiteLire la suite
« Face à la crise, un Européen sur quatre pourrait renoncer à des soins » de santé (CSA Europ assistance)

Les Européens considèrent la santé comme « le problème le plus important à aborder dans le débat public ». Mais « pour six européens sur dix, l'égalité de l'accès aux soins n'est pas garantie et face à la crise, un Européen sur quatre pourrait renoncer à des soins ». C'est ce que révèle l'édition 2009 du baromètre Cercle santé société et Europ Assistance (AEF n°288535) réalisé par l'institut CSA auprès d'un échantillon de 2 400 européens majeurs de six pays (Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni, Suède, Pologne) à raison de 400 individus par pays. Ce baromètre a été publié le 25 septembre 2009 à l'occasion de la première convention CHAM (Convention on Health Analysis and Management), organisée les 25 et 26 septembre dernier à Chamonix (Haute-Savoie).

Lire la suiteLire la suite